Activité gouvernementaleBoxeFaits diversSportsUrgences

Sport-4è édition du sagabli sport: le député Daouda Zié Coulibaly remet le ‘‘sagabli d’OR’’ Gilbert Koné Kafana à Daouda king

Sport-4è édition du sagabli sport: le député Daouda Zié Coulibaly remet le ‘‘sagabli d’OR’’ Gilbert Koné Kafana à Daouda king ledebativoirien.net

Le samedi 26 décembre 2020, à l’occasion de la 4ème édition du Sagbali Sport Ivoire, et ce, en prélude au lancement de la compétition ‘‘Open Sagbali 2021’’ à San Pédro, la comme de  Yopougon, a accueilli, le ‘‘Sagbali d’or’’ trophée  Gilbert Koné Kafana enlevé par le Daouda King, combattant venu de Koumassi.

Un évènement drainant du monde a été le lieu d’un engagement du député Daouda Zié Coulibaly pour l’obtention de la licence de la fédération du sport ‘‘Sagbali’’. Un 4ème anniversaire qui a donné lieu à une démonstration des athlètes appréciée par le public.

Le public continue de plus en plus à découvrir le sport Sagbali, (du noussi, argot ivoirien) littéralement: «Saisir et faire tomber sans agresser». Il est, depuis 2017 en passe de devenir un sport de combat à part entière pratiqué en Côte d’Ivoire. Et la 4ème édition 2020 dans  la commune de Yopougon, au terrain Sainte Rita Niangon a été un cadre de démonstration du génie de la jeunesse ivoirienne avec la remise par le député Daouda Zié Coulibaly, représentant le premier magistrat de Yopougon, du Sagbali d’OR, doté du trophée Gilbert Koné Kafana.

Un anniversaire qui a vu la confrontation-démonstration de  plusieurs athlètes qui sont repartis avec, le prix spécial sagbali, le trophée d’excellence Zié Coulibaly et le Sagbali d’Or arraché par Daouda king venu de la commune de Koumassi  avec à son actif, 32 combats dont 28 victoires. Le  public appréciant, le gala, n’a pas manqué de saluer l’action de l’association, Sagbali Ivoire Sport, créée en 2015, aujourd’hui parrainée par le député Daouda Zié Coulibaly Péwélégnan. Il est engagé aux côtés du maire Gilbert Kafana, depuis quatre ans, apportant à la Côte d’Ivoire le génie créateur à ce sport de combat. Un soutien apporté aux ziguehi et yang système (gros bras) afin de trouver une tribune d’expression et de resocialisation.

Lire aussi :  Awards de la Bonne Gouvernance: pourquoi 2 personnalités du gouvernement ivoirien distinguées

«Aux cotés du maire Gilbert Kafana, nous voulons montrer au monde entier que  les ziguehi et les yangs système constituant la famille de gros-bras ou loubards ne sont pas négatifs. Mais que ce sport soit également la contribution à la resocialisation de la délinquance juvénile et des gros bras. Donc une réponse à tous ces phénomènes de délinquance que connait la société  ivoirienne, tel le phénomène des enfants en conflit avec la loi…Quatre ans que le sagbali a ouvert ses bras  à toute la jeunesse, ce qui permet aux athlètes de s’exprimer avec ce sport populaire urbain à travers toutes les communes..», explique le député Daouda Zié Coulibaly affichant son plein engagement aux côtés de l’association, Sagbali Ivoire Sport.

«Aujourd’hui nous avons engagé une démarche exceptionnelle auprès du ministère des sports pour obtenir la possibilité d’une fédération de ce sport. Afin de le rendre autonome et compétitif, en le vulgarisant partout la Côte d’ivoire,  l’Afrique et le monde entier. Le ministre des Sports Danho Paulin a donné son accord. Nous avons été reçus plusieurs fois au cabinet et avons eu des séances avec les collaborateurs. Notre objectif en 2021,  ..

c’est qu’avant la fin du 1er trimestre, nous puissions transformer cette association en une fédération avec des textes pour que le sagbali puisse mettre en complétion toutes les communes de Cote d’Ivoire. Et que chaque année nous puissions nous retrouver au palais des sport. Et là, la 5è édition fera exploser le sagbali dans le monde entier», déclare, le parlementaire ivoirien Daouda Zié Coulibaly représentant le maire Gilbert Koné Kafana pour cette 4è édition du Sagbali sport. Ce sport proche de la lutte, comme on en trouve au Sénégal, au Niger etc. mais  bien différent, avec ses règles propres à lui, s’est vu propulser par l’association Sagbali Ivoire Sport, qui depuis 2017, organise des combats sport.

Lire aussi :  Abidjan : le président des ivoiriens a regagné le pays  avec le soutien de Netanhyahu

 L’open de San Pedro est en préparation, par l’association Sagbali Ivoire Sport. Elle est annoncée en Turquie qui a une association similaire. «La création de  la fédération donnera des champions qui feront la fierté de la Côte d’Ivoire», indique, celui qui a pris sur lui, la reconnaissance par le ministère des sports, le ‘‘Sagbali sport’’, le député Daouda Zié Coulibaly Péwélégnan.

H. MAKRE

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com