Activité gouvernementaleFaits diversSociétéUrgences

Actions sociales : Me Coumba Sylla, avocate internationale au secours des plus défavorisés à Man

Me Coumba Sylla, avocate internationale au secours des plus défavorisés à Man ledebativoirien.net

Aider les plus vulnérables est désormais une mission que s’est assignée maître Coumba Sylla, avocate internationale. Pour aborder cette nouvelle année, elle a décidé de voler au secours des personnes vulnérables de la ville de Man. Il s’agit des enfants orphelins, les femmes veuves, les malades et les pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction de Man.

Me Coumba Sylla, avocate internationale au secours des plus défavorisés à Man C’est le 25 décembre qu’elle a entamé sa série de remise de dons qui est à sa seconde édition. C’est la pouponnière de Zranwonpleu qui a reçu l’avocate internationale en premier. Aux poupons, elle a décidé d’offrir des vivres et non vivres. Ce sont des dons composés de couches, des vêtements et des cadeaux. Elle a décidé d’offrir des pagnes à des femmes veuves. Au CHR de Man, elle a offert un repas à tous les malades et parents de malade et au personnel de cet établissement sanitaire.C’est à la maison d’arrêt et de correction que l’avocate au grand cœur a clos sa série de don. Le 1er janvier 2021 jour de l’an, elle a offert un copieux repas aux 1265 pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction de Man ainsi que des médicaments à l’infirmerie.

« C’est une joie immense pour moi. Un devoir, une nécessité, une obligation morale d’être là pour les plus démunis. Le peu que le seigneur m’a donné est beaucoup pour d’autres. Il est inconcevable que des orphelins soient dans le besoin, que les pensionnaires de la maison d’arrêt de Man soient oubliés, que des malades ne soient pas aidés. Ce geste de solidarité est une manière pour nous de dire merci à l’administration de la pouponnière, de la maison d’arrêt et de correction de Man et du CHR pour ce qu’ils font respectivement pour ceux qui sont à leur charge », a-t-elle dit.

Lire aussi :  Education-zéro grossesse en milieu scolaire: Young Girls Care sensibilise les filles élèves de la Marahoué à l'abstinence et aux contraceptions

Me Coumba Sylla, avocate internationale au secours des plus défavorisés à Man Selon elle, ce geste de haute portée sociale vise à insuffler l’envie aux filles et fils de Man afin que ceux-ci lui emboîtent le pas dans cet élan. « Mon credo, c’est l’amour du prochain. Pensons aux plus défavorisés. Pensons à ceux qui n’ont pas les moyens qui sont dans le besoin. Je fais ces actions sociales pour juste permettre à des cadres et des plus nantis d’aider les plus défavorisés et leur permettre de ne pas se sentir léser. Qu’ils se joignent à cet élan pour redonner le sourire un temps soit peu aux plus nécessiteux », a-t-elle renchérit. Dame Jolie Droh de la pouponnière, le commandant Koné Ibrahim Khalil de la maison d’arrêt, ont salué ce geste humanitaire qui vise à redonner le sourire aux plus nécessiteux. Ils ont exhorté les bonnes volontés à penser aux plus vulnérables car ceux-ci sont parfois lésés.

Dan De San

© 2021, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com