LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Santé-formation urbaine d’Andokoi : Bakayoko Abdoulaye reconduit pour de nouveaux défis avec un nouveau mandat ledebativoirien.net

Santé-formation urbaine d’Andokoi : Bakayoko Abdoulaye reconduit pour de nouveaux défis avec un nouveau mandat

La 15ème assemblée générale ordinaire annuelle (Agoa) de la Formation urbaine communautaire d’Andokoi, Yopougon(Fsucom) du 27 février 2021 a reconduit pour un nouveau mandat du président du conseil d’administration, Bakayoko Abdoulaye. et ce, en présence des partenaires à la santé, des autorités coutumières, religieuses et associations de femmes d’Andokoi. Cet établissement sanitaire ouvert officiellement le 3 décembre 2001 a eu son assemblée générale constitutive en 2000.

Dans le cadre de la libation, l’Honorable Loukou, représentant la chefferie traditionnelle du village Andokoi a béni les membres de l’Agefosacom, du conseil d’administration avec à sa tête Bakayoko Abdoulaye, président du Conseil d’administration (Pca).                 En fait, Dosso, le président du comité organisationnel (Pco) de cette 15ème Agoa, a indiqué que celle-ci revêt un caractère d’échange entre les responsables du conseil d’administration et les populations  et les partenaires pour la bonne marche de la Fsucom d’Andokoi. Dans sa déclaration liminaire, le président Bakayoko Abdoulaye a salué les uns et les autres pour leur présence massive à ces assises annuelles. « Nous utilisons nos énergies pour le bien-être des populations dans un élan de solidarité », a clamé le jeune Pca de la Fsucom d’Andokoi.

Dans la suite logique de cette assemblée générale, l’hymne national a été chanté pour marquer la conscience de l’attachement de tous à la Côte d’Ivoire moderne. Quand l’actuel Pca prenait à l’époque les reines de la Fsucom d’Andokoi, il n’y avait qu’un seul bâtiment. Grâce à son esprit futuriste  et l’engagement implacable du conseil d’administration, plusieurs autres bâtiments sont sortis de terres, faisant la fierté aujourd’hui de cette entité sanitaire.

Lire aussi :  Cote d’Ivoire : Le bureau Groupement Des Imprimeurs investi

Des salles simples et Vip sont construites pour le repos des populations qui le désirent. Depuis 2017, la Fsucom s’est dotée d’un bloc opératoire fonctionnel à souhait, permettant aux femmes et autres patients de connaître une satisfaction de leur état de santé. « Nous recevons dans ce service des patients venant de plusieurs localités dont km 44, N’Dotré, Port-Bouêt, et ceux de l’intérieur du pays », a fait savoir le président Bakayoko Abdoulaye.  Il a affirmé que la Fsucom n’est ni une clinique, ni une Pmi, ni un Chr qui ne tiennent pas d’assemblées générales ordinaires annuelles pour dresser  leur bilan. La Fsucom est constituée  à travers ses statuts. Toutefois, le Pca a égrené quelques difficultés dont le paiement irrégulier des salaires du personnel soignant. Cette situation n’est pas propre à Andokoi, elle est générale et pose souvent des problèmes que le président  Bakayoko Abdoulaye parvient à régler avec maestria.

«Quand ça grogne, nous calmons pour ne pas arriver aux grèves parce qu’elles ont une influence sur les patients. C’est pourquoi nous n’acceptons pas les grèves pour éviter de tuer nos parents et le médecin après la mort », a rassuré le Pca Bakayoko Abdoulaye. S’agissant du rapport financier, il faut dire que les enfants de 0 à 5 ans, 80 pour cent des patients, ne paient rien, l’Etat les prend en charge ; tout comme les femmes enceintes ne paient pas les tickets. Mais quand elles accouchent, une ordonnance médicale leur est délivrée pour payer les médicaments à la pharmacie interne. Le total des charges est estimé à 38 millions de Fcfa de dépenses et l’excédent d’un montant est destiné à l’achat des balais, des produits sanitaires et des désinfectants.

Lire aussi :   ÇA SE PASSE À ABIDJAN : DONNEZ À HAMED BAKAYOKO, KONÉ BRUNO TROP PRESSÉ BROUILLE TOUT ET VENANCE KONAN?

Il y a plusieurs mois que la Fsucom d’Andokoi dispose d’un groupe électrogène capable d’éclairer un gros village pour prévenir les délestages intempestifs.  A noter que plusieurs projets de développement de Fsucom ont été annoncés pour le bonheur des populations. La Fsucom d’Andokoi comprend 11 services suffisamment équipés. La reconduction du Pca à son poste a occasionné un moment de réjouissance au sein de l’institution.

A.T.T.

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com