LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Football-Djè Hermann (président d’EFC): «Les joueurs que nous avons ont le niveau de la ligue 1»

Élite football conseils (EFC) entend inscrire dans son agenda la détection des meilleurs talents ivoiriens au centre de ses priorités. Et c’est pour joindre l’acte à la parole que la structure a effectué une mission de travail du 28 février au 17  mars 2021 sur les bords de la lagune Ebrié.

EFC L’endroit retenu pour ces tests de recrutement était le complexe sportif d’Abobo, sous la grande direction du  président Élite football conseils (EFC), DJÈ Hermann. «Le but de notre travail pendant ce séjour, était de venir confirmer le potentiel jeunes qu’on avait découvert pendant le mois d’octobre et de trouver d’autres nouveaux talents. Et A ce sujet nous avons été satisfait», déclare Djè Hermann, lui-même agent de joueurs.

Pour Herman Djè, EFC est une société d’agent de joueur qui travaille avec cinq ou six recruteurs. Il a aussi indiqué que au vu des matchs qui ont été disputés, des images ont été récupérées ce qui va permettre d’avoir une séance de travail avec les différents clubs européens, pour essayer d’avoir un maximum de joueur.

Élite football conseils (EFC)  LEDEBATIVOIRIEN.NETAbordant la série de matchs qui ont été livrés le recruteur se dit satisfait de la prestation de ses joueurs. «Sur les trois matchs qu’on a pu livrer, on a joué contre une équipe de division d’honneur, une équipe de ligue 2 et une équipe de ligue1. Il faut dire que l’adversité était de taille, et je pense honnêtement que nos garçons ont le niveau de la ligue 1 »,  déclare-t-il confiant.  Poursuivant son intervention, l’agent de joueurs souligne que les différentes oppositions ont permis de juger l’état physique et mental des gamins.

Lire aussi :  Référendum du 30 octobre : pourquoi  Affi N’guessan  appelle ses  militants à  rester  chez eux

EFC«Pour des joueurs qui s’entraînent dans des centres de formation dont nous ignorons comment es ce qu’ils s’entraînent. Mais avec l’intensité des matchs et la répétition des matchs, nous avons pu voir des bonnes choses. Sur le plan humain il y a des satisfactions et sur le plan footballistique. On peut dire qu’il y a des joueurs qu’on attendait à certains niveaux qui n’ont pas répondu».

MARTIAL TAHOU

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com