LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

HAMED-BAKAYOKO-A-SEGUELA.jpg 19 mars 2021 186 Ko 995 pixels par 500 Modifier l’image Supprimer définitivement Texte alternatif Décrivez le but de l’image(ouvre un nouvel onglet). Laissez vide si l’image est purement décorative.Titre HAMED BAKAYOKO A SEGUELA ledebativoirien.net

Obsèques:  Hamed Bakayoko n’a jamais été aussi triomphant  à Séguéla

La ville de Séguéla, n’a jamais été aussi festive qu’en, ce jeudi 18 mars 2021. Et pour cause, la dépouille du Premier Ministre ivoirien, Hamed Bakayoko, est arrivée dans sa ville d’origine, pour l’inhumation, ce vendredi dans la stricte intimité familiale. Il est décédé le mercredi 10 mars dernier en Allemagne des suites d’un cancer et a eu droit à l’hommage de la Nation le mercredi 18 mars au Palais Présidentiel.

Montée sur un command-car des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI), la dépouille a été transportée jusqu’à la grande mosquée au quartier Bakayoko. Tout le long du parcours du cortège funéraire, les populations se sont rassemblées pour rendre un vibrant hommage à l’illustre disparu.

En tête de cortège, une foule de jeunes, pour qui Hamed Bakayoko a été un modèle de réussite et d’humanisme, ont joyeusement scandé ”Ham Bak n’est pas mort”. A l’inverse, des femmes étreintes par l’émotion, n’ont pu retenir leurs larmes à l’exposition de la dépouille dans la mosquée. Là, tristesse et douleur immenses étaient palpables. Puis une prière a été faite à la mosquée pour saluer la mémoire du grand serviteur de l’Etat qu’a été le Premier Ministre.

Avant ce tour d’honneur, l’avion transportant la dépouille a atterri à l’aérodrome de Séguéla à 17 heures 27 minutes, en présence du Premier Ministre assurant l’intérim, Patrick Achi et du ministre des Affaires présidentielles, Téné Birahima Ouattara, qui attirait tous les regards eu égard à la rumeur qui entoure sa supposé tâche dans l’évènement  du jour.

La famille biologique du défunt, des personnalités administratives, militaires, civiles et coutumières étaient également présentes à l’accueil, rapporte le staff du Premier ministre défunt. Venues exprimer leur compassion, de nombreuses personnes, hommes et femmes, vêtues de T-shirts à l’effigie de l’illustre défunt ont formé une haie d’honneur de l’aérodrome à la ville.

Lire aussi :  Infrastructures : «M. Amedé Kouakou, depuis un demi-siècle les populations de Morokro boivent l’eau jaunie de la SODECI»

HAMED BAKAYOKO HOMMAGE LEDEBATIVOIRIEN.NETUne veillée de prières des imams est prévue dans la soirée de ce jeudi 18 mars. L’inhumation aura lieu le 19 mars après la prière de vendredi. La cérémonie des 3ème et 7ème jours se tiendra le dimanche 21 mars au stade municipal d’Abobo à Abidjan.

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com