LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

MARATHON DES FEMMES A ABIDJAN LEDEBATIVOIRIEN.NET

Sport-plus de 2000 dames attendues le 15 mai 2021 pour la 1ère édition du Marathon des femmes à Abidjan

au stade de l’université, Daniel Tonga veut relever le défi de la femme épanouie et autonome

 

Face aux difficultés des femmes et  efforts fournis jour et nuit pour le bien-être de leurs familles, la responsable de la communication de l’Agence Intelligence One, DanytraTonga met en œuvre une stratégie de les déstresser. Et ce, en leur apportant du Tonus et la santé, par le sport, avec le projet ‘‘Marathon des femmes Côte d’Ivoire MAFEM-CI. L’annonce a été faite, le vendredi 9 avril 2021 aux Deux Plateaux Cocody. Plus de 2000 femmes sont attendues le 15 mai au stade de l’université Félix Houphouët-Boigny autour du slogan ”Sport-Bien-& Partage”.

Il s’agit pour Danytra Tonga de relever le défi du bien être de la femme autonome, épanouie et leadership féminin. L’objectif de Marathon des Femmes de Côté d’Ivoire MAFEM-CI est de vulgariser la pratique de sport pour les femmes, inculper la valeur du bien être dans les activités quotidiennes des femmes, fédérer les forces vives au travers des femmes pour la réconciliation nationale, mettre sur pied des espaces de sport à ciel ouvert dans chaque commune ainsi qu’à l’intérieur.

”Je suis dans la production audiovisuelle, j’ai fait des tournées à travers la Côte d’Ivoire. Après avoir tourné dans les champs, villages et hameaux, j’ai détecté les talents des femmes en coopératives, en associations, en groupements et les commerçantes, et j’ai constaté que  les femmes n’ont que leur journée dans les champs, et le soir c’est de faire à manger pour la famille. Et c’est reparti  durant toute la semaine. Ces femmes n’ont pas un temps de repos. Et je me suis dit que ces femmes n’ont pas de temps pour elles mêmes.

Alors je me suis demandée pourquoi ne pas initier un marathon des femmes, le marathon c’est un prétexte parce derrière le marathon, il la marche, la marche est conseillée par le ministère de la santé, le sport est un facteur de cohésion sociale, autour du sport il y’a le rapprochement, ce qui va permettre aux femmes de se faire des connaissances de taille. Le sport aussi nous aide au niveau de la santé. Nous avons créé un concept médical où les femmes seront entretenues autour du thème ”l’impact de la pilule du lendemain sur l’appareil génital de la femme”, c’est une journée dédiée à toute les femmes de côté d’Ivoire même les femmes ministres.

Lire aussi :  Enlèvements et assassinats des enfants: «Alassane Ouattara a exposé au monde sa méprise du peuple » 

Ce projet tourne autour de trois temps forts. C’est à dire le temps sportif, le temps d’entrepreneuriat et le temps de divertissement. Cette initiative s’inspire de la célébration de la journée internationale des droits des femmes afin de rompre avec les traditionnelles activités. A suivre la présentation du projet, le Marathon des Femmes de Côte d’Ivoire va se parcourir sur une distance de 7, 5 km dans  la commune de Cocody selon un trajet aux normes certifiés par l’Office national du droit des experts de l’athlétisme.

A entendre la Commissaire Nationale de Marathon des Femmes de Côte d’Ivoire  Danytra Tonga plusieurs problèmes de femmes seront identifiés, discutés afin de trouver des solutions. ‘‘Au delà du sport le marathon des femmes de la Côte d’Ivoire, un projet collectif, de soutien à l’unité et à la fraternité, à la promotion du genre, à l’unité, à la solidarité et au bien-être”.

La présidente de SOCOVIGO de production Ackpi de la Marahoue qui a marqué de sa présence à cette conférence, a salué cette initiative. Olga Ballo a ensuite remercié la promotrice du bien être féminin pour sa quête de rapprochement des femmes et leur valorisation. ” Je loue l’esprit d’union et de cohésion sociale de l’initiatrice du projet Danytra Tonga, surtout avec cette pratique de sport de toutes les femmes de Côte d’Ivoire. C’est un énorme travail abattu, je lui réitère mes vifs remerciements. Je l’attends dans la région de la Marahoué, je promets qu’avec les femmes de  notre association SOCOVIGO ainsi que les autres groupements et associations de femmes de la Marahoue, nous allons  participer activement à ce marathon”.

Au cours de cette journée sportive, 20 femmes de distinction seront récompensées. Il y aura des tombolas et beaucoup d’autres lots pour les mamans. Mais la seule condition pour y participer c’est de juste remplir une fiche d’engagement. La cérémonie sera marquée par les expositions de plusieurs produits de femmes particulièrement, les produits de massage.

Lire aussi :  Abidjan-FPI-A QUI PROFITE LA CRISE ? AFFI CHARGE, SANGARE RIPOSTE…LE TANGO CONTINUE ET GBAGBO SILENCIEUX ! POURQUOI ? QUE GAGNENT CES DEUX GUERRIER FACE AU POUVOIR OUATTARA ?

Hortense Loubia Kouame

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com