LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Abidjan-Fête du travail: voici le profil de carrière, gros souci des agents de la DGI

A la faveur de la célébration de la fête du travail, l’Association Syndicale des Agents de la direction générale des Impôts(ASAD-DGI-CI) a organisé la 1ere édition de la fête du travail dénommée” La Fête du Travail à la direction générale des Impôts des Impôts le 1er Mai à la Riviera. La fête du travail instituée en 1886 a subi plusieurs mutations et la Côte d’Ivoire la célèbre depuis son indépendance en 1960.

Initiateur de cette importante activité, Djedjemel Akpa, secrétaire général de l’association syndicale des agents des impôts (ASAD-DGI-CI) a exprimé sa reconnaissance au directeur général des impôts pour tout ce qu’il fait pour les agents depuis sa prise de fonction en 2016. Bien qu’étant festive, cette première édition a été l’occasion pour le Secrétaire général du 6eme syndicat de la DGI de rappeler la question du profil de carrière de l’agent des impôts. «  Nous espérons que le nouveau dynamisme en cours au sein de la DGI pourra profiter à l’ensemble des  braves soldats de l’économie. »a-t-il souhaité.

Djedjemel Akpa est tout de même satisfait et optimiste pour la montée en puissance de la plateforme qui existe depuis seulement deux ans.  Représentant le ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat,  Gramboute Soualio, chef de cabinet a remercié les organisateurs de cette journée historique. Réagissant aux doléances des agents, l’administrateur civil   se veut rassurant.  « On ne répond sur place aux doléances. Je représente le ministre à qui je ferai fidèlement le retour. Des choses sont faites en interne. Le reste le sera dans le cadre du dialogue social.

Mais je les encourage à travailler, car c’est le travail qui nous donne la dignité, c’est le travail qui nous accorde le respect, c’est le travail qui nous permet d’aider notre communauté. Le travail est source de réconciliation avec nous même d’abord et ensuite avec les autres. C’est notre raison d’être. Nous devons travailler donc travailler pour permettre à notre pays de demeurer la locomotive de la sous-région ouest-africaine» a-t-il plaidé.

Lire aussi :  Equipe type UEFA- une victime anti star ? Sadio Mané, le sénégalais  totalement  rejeté

Mais avant cette journée avait commencé par des activités sportives et  c’est le centre des impôts d’Abobo qui a remporté le trophée Moussa Sanogo de la finale Maracaña remis au capitaine de cette équipe par le représentant du Ministre.

Ford Raymond Guei

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com