LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

DON DIETY FONDATION LEDEBATIVOIRIEN.NET

Danané-autonomisation de la femme : Edwige Diéty fait don d’un véhicule de type KIA à la confédération des associations de femmes

Faciliter l’accession des femmes à une pleine participation à la vie civile, sociale et économique. Tel est le leitmotiv de la fondation KED, présidée par Mme Edwige Diéty, dont la générosité n’est plus à justifier dans  cette franche partie de la Côte d’Ivoire.  C’est que le vendredi 30 avril dernier, la présidente de la Fondation KED a honoré la confédération des associations de femmes de Danané, en dotant cette structure d’un véhicule de type KIA, lors d’une cérémonie officielle tenue sur l’esplanade de la mairie de Danané.

Une donation qui a été accueillie dans une liesse populaire par les bénéficiaires.  En présence des autorités administratives et politiques dudit département, Edwige Diéty concrétise une promesse tenue deux mois plutôt, lors des dernières élections législatives. Mettant fin aux commentaires de certaines langues fourchues, qui voyaient cela comme un leurre tendu à l’endroit des vaillantes femmes de Danané au profit de leur électorat.

A travers ce don, Edwige Diéty vient de démontrer, que l’autonomisation économique, peut constituer une base permettant aux femmes d’exercer leurs droits humains dans une plus vaste mesure et de remettre en question les normes sociales, politiques et religieuses qui les en empêchent : « Vous devez savoir, que l’élimination des disparités est importante pour le développement des populations et des sociétés. Votre autonomisation constitue un élément central de lutte contre la pauvreté. Raison pour laquelle vous devez faire bon usage de ce don ». Souligne-t-elle.

DON DIETY FONDATION LEDEBATIVOIRIEN.NETLe premier magistrat de la commune de Danané, représenté par son Chef de Cabinet, Monsieur Domy Bernadin, a exprimé sa gratitude à la présidente de la Fondation KED pour ce geste qui selon lui, améliorera les conditions de vies de ses braves Dames. Même son de cloche pour le sous-préfet central, qui représentait le préfet de département Diané Bassimini à cette cérémonie. A l’en croire, les femmes ont un rôle vital dans la gestion de l’environnement et le développement. Leur pleine participation est donc essentielle à la réalisation d’un développement durable. A cela s’ajoute les donations de trois broyeuses et de trois décortiqueuses remises une semaine avant, aux associations des femmes des villages de BIEUPLEU, SIN-HOUYE, GUEUTAGBEUPLEU, FLAMPLEU 1, FLAMPLEU 2 et BONTRO.

Lire aussi :  Abidjan : Rendez-vous des Douanes pour les  Régulation des Obligations Déclaratives

D.G.

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com