LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

CHR DALOA EN FUE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Drame au CHR de Daloa : qui a mis le feu causant plusieurs dégâts matériels

Les malades et le personnel du Centre Hospitalier Régional CHR ainsi que les habitants de Daloa, ont été traumatisés  cette fin de weekend. Le dimanche 16 mai 2021, dans l’après midi, l’hôpital a pris feu. Le bilan est lourd, plusieurs dégâts matériels dont les stocks de médicaments, les matelas et plusieurs équipements médicaux. Sans oublier les ordinateurs et les dossiers importants d’hospitalisation sont partis en fumée. Mais il n’y a pas eu de pertes en vies humaines. Joint au téléphone, un infirmier major dudit hôpital a fait croire que la source de l’incendie viendrait sûrement d’un cours circuit.

L’après midi du dimanche 16 mai 2021, le CHR de Daloa a subi UN gigantesque incendie on ne sait venu d’où. Le feu a dévoré tout sur son passage. Les médicaments, les lits d’hospitalisation, des dossiers importants des malades, des ordinateurs de service et tous les  autres effets importants dudit  hôpital, ont été consumés. Cet incendie a troublé Daloa. C’était la débandade totale et le sauve qui peut du personnel de santé et même dés malades et leurs parents. En attendant l’arrivée des pompiers, le feu avait fini de consumer une grande partie de l’hôpital.

Tout compte fait, les compétents hommes de secours dès leur arrivée, ont réussi à circonscrire la puissance du feu en un temps record. Les forces de l’ordre de la ville ont tout aussi investi les lieux du drame  pour le constat. Selon un infirmier sous le sceau de l’anonymat, cet incendie a été sûrement provoqué par un cours circuit venu d’une des prestigieuses salles du CHR.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : ALASSANE OUATTARA VEUT SE BATTRE  POUR LA LEVÉE DE L’EMBARGO DES ARMES 

Mais pour l’heure, ni les pompiers, ni les forces de l’ordre ne savent exactement la source de cet incendie. Les malades graves ont été évalués dans d’autres salles d’hospitalisation moins touchées. En entendant la réaction du ministère de la santé, l’enquête suit son cours. Signe de la vétusté des centres de santé en Côte d’Ivoire qui attend toujours  la rénovation du CHU de Yopougon.

Hortense Loubia Kouame

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com