LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

union patronale électricité en cote d'ivoire ledebativoirien.net

Électrification Rurale en Côte d’Ivoire : l’Union Patronale des Entreprises du Secteur d’Électricité créer pour accompagner le programme gouvernemental

A l’effet d’être encore plus professionnels, plus efficaces dans leur mission et une force de lobbying auprès des partenaires stratégiques du secteur, les patrons des entreprises privées du secteur d’électricité ont décidé de porter sur les fonts baptismaux, à travers une fusion, l’Union Patronale des Entreprises du Secteur de l’Électricité de Côte d’Ivoire (UPESEL-CI), le jeudi 20 mai 2021 à la Chambre Nationale du Commerce et de l’Industrie à Abidjan-Plateau. Une décision qui résulte de la prise de conscience de  leur impact dans la performance de l’Etat ivoirien relativement au taux de couverture nationale de  l’électricité.

Elle est enfin née, dirait-on! Tant, l’avènement de la nouvelle association patronale des entreprises privées du secteur d’électricité désormais dénommée Union Patronale des Entreprises du Secteur de l’Électricité de Côte d’Ivoire, en abrégé UPESEL-CI, était attendu dans  le secteur. Une union rendue possible par la fusion de deux (2) associations: l’UPECI et l’APESEL-CI.

Innocent Eddy Bauro est donc, depuis le jeudi 20 mai 2021, le premier président de l’UPESEL-CI. Il a été élu en assemblée générale à 70,58% des voix par ses pairs à la Chambre de Commerce et d’Industrie à Abidjan-Plateau. Très heureux de l’aboutissement de ce projet dont il a longuement souhaité, le Président du Conseil d’Administration de CI-ÉNERGIES, Ibrahima Cissé s’est adressé, avec un air de soulagement, aux membres de l’Union sur l’opportunité et la nécessité de la création de l’UPESEL-CI: «Cette association vous rendra plus fort dorénavant. Car, je vous ai toujours dit que si vous êtes unis, il y’a de fortes chances que vous ayez des parts de marché importantes auprès des structures étatiques du secteur de l’électricité. Je profite de l’occasion pour féliciter tous les membres de cette nouvelle association en général et le nouveau président de l’UPESEL-CI, Innocent Eddy Bauro, en particulier, pour sa brillante élection. Je lui souhaite bon vent dans sa nouvelle mission», a-t-il affirmé.

Lire aussi :  La jeunesse africaine au pouvoir: Mbaya N'Guessan conçoit un réseau numérique d'intégration

À sa suite, le directeur exécutif de la FIPME, Jean Serge Anon, représentant le président de cette faîtière des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire, Dr. Joseph Boguifo, s’est appesanti sur les défis qui attendent le nouveau président de l’UPESEL-CI et son bureau: «Le président Joseph Boguifo, par voix, adresse ses vives félicitations à tous les membres de l’UPESEL-CI en général et à son tout premier président, M. Innocent Eddy Bauro en particulier. Nous, Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises de Côte d’Ivoire (FIPME), lui apporterons notre soutien pour la réussite de sa mission. Et par ailleurs, la FIPME tient à remercier le gouvernement ivoirien pour les efforts consentis dans le développement de nos entreprises en Côte d’Ivoire.

Monsieur le nouveau président, nous souhaiterions compter sur vous pour faire adhérer cette nouvelle association à notre faîtière. Également, il faut poursuivre inlassablement cette politique de rassemblement des entreprises privées du secteur de l’électricité. Inscrire dans votre plan d’action, le renforcement des capacités des membres de votre organisation et mettre surtout un accent sur la mutualisation des forces pour affronter les défis dans votre évolution. Nous vous félicitons encore pour cet acte de fusion des deux (02) anciennes associations (UPECI et APESEL-CI). Nous reconnaissons que le processus pour cette fusion n’a pas été facile. Cependant, nous remercions tous les membres qui y ont contribué et également tous les acteurs du secteur de l’électricité».

Prenant alors  parole, le nouveau président de l’UPESEL-CI, Innocent Eddy Bauro s’est exprimé en ces termes: «Monsieur le PCA de CI-ÉNERGIES, vous nous avez dit un jour, “je ne serai avec vous que quand vous serez unis” et M. Le PCA “vos enfants” sont désormais unis ce soir. Notre ambition est de faire des membres de cette Union des champions nationaux dans le secteur de l’électricité. Je remercie tout ce qui ont porté ou non leur choix sur ma personne à la tête de cette nouvelle association. Aussi, voudrais-je remercier tous les participants à cette assemblée générale de l’UPESEL-CI».

Lire aussi :  Le  congolais SASSOU NGUESSO se félicite de la coopération sino-africaine 

Enfin, le président fraîchement élu de l’UPESEL-CI, Innocent Eddy Bauro, a pris l’engagement de porter et de défendre les aspirations de ses pairs devant les partenaires étatiques du secteur de l’électricité, notamment CI-Énergies, CIE, ANARE et les différents ministères en lien avec le secteur afin que 30% des parts de marché de réalisation du programme national d’électrification rurale et d’extension de l’État de Côte d’Ivoire soient réservés aux entreprises privées du secteur de l’électricité.

cie Le taux de couverture de l’électricité en Côte d’Ivoire, établi à 33% en 2011, a atteint 77,5% à fin octobre 2020, a indiqué, le vendredi 20 novembre 2020, à l’hémicycle ivoirien et devant la presse, l’ancien ministre ivoirien du Pétrole, des énergies et des énergies renouvelables, Abdourahmane Cissé. Les entreprises privées nationales du secteur de l’électricité ont été des acteurs prépondérants dans la réalisation de cette performance de l’État de Côte d’Ivoire dans son programme national d’électrification rurale et d’extension.

H.KARA

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com