LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Actions sociales. Bemba Meman accompagne les femmes du Bafing dans leurs activités génératrices de revenus

Les ressortissants du Bafing se sont retrouvés massivement ce Samedi 22 Mai 2021 à l’espace Tiken Jah de Yopougon quartier Maroc pour le lancement des activités de “l’Association Benkadi des femmes du Bafing” à Abidjan. Cette association qui existe depuis plusieurs années après avoir connu un moment de silence a décidé de relancer ses activités.

Bemba Meman Ismaël, chef d’entreprise opérant dans la distribution des hydrocarbures et la téléphonie mobile, également président fondateur de l’ONG Tenin Mondialito et parrain de la cérémonie, a exprimer sa reconnaissance au député Diomandé Mamadou dit Madi pour avoir accepté d’associer son nom à cette activité. A ces remerciements, il a associé le député Diomandé Lassina ainsi que Diabaté Sinko. Poursuivant, l’homme d’affaires candidat malheureux arrivé 2eme sur 7 candidats aux dernières législatives à Touba sous-préfecture a félicité ses frères et sœurs pour leur mobilisation en demandant surtout aux femmes de Benkadi de se tenir prêtes pour les consignes qui seront données bientôt pour les batailles futures.

Pour bien faire les choses, les généreuses femmes de l’association Benkadi ont fait des dons symboliques en vivres à leurs bienfaiteurs qui eux-mêmes, ont fait parler leur cœur pour donner une bouffée d’oxygène à la caisse de l’association. Dans la foulée, nous avons rencontré Diomandé Mamadou dit Madi, cadre du Worodougou et président du Centre Ivoirien de Réflexion et d’Action pour le Développement” (CIRADE) pour qui le développement local n’a aucun secret.

«J’ai accompagné mon jeune frère Bemba Meman dans son initiative d’aider les femmes dans leurs activités génératrices de revenus », a-t-il expliqué. Celui que tous voyaient comme le futur représentant des populations de Séguéla commune à l’assemblée nationale s’est plié récemment à la décision de son parti, Rhdp à se retirer au profit de Zoumana Bakayoko, frère ainé de l’ex-premier ministre, mais n’est animé d’aucune rancune : « je continuerai à servir ma région comme je le fais depuis plusieurs années. Ceci n’entame en rien mon élan à contribuer à l’amélioration des conditions de vie de nos populations» a-t-il ajouté.

Lire aussi :  depuis Paris:Pour Banny ‘’pas d’élections apaisées dans le climat actuel ».

FORD GUEI RAMOND

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com