LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

PDCI-RDA: Maurice Kacou Guikahué (SE) bloque le train sifflant de la discorde et poursuit la marche de la fortification du parti de Bédié

urgent-PDCI-RDA: Maurice Kacou Guikahué (SE) bloque le train sifflant de la discorde et  poursuit la marche de la fortification du parti de Bédié-voici

par HM

Mais, les guérilleros au sein du PDCI  ont  tous oublié l’arme fatale du PDCI: Henri Konan BEDIE. Il n’a jamais cessé d’exprimer une confiance indéfectible en son homme, loyal, Maurice Kacou Guikahuié. Tant  que tous ceux qui s’agitent à couvert ou  à découvert ne l’auront pas compris, ils iront et vont même à leur perte fatale, qu’ils soient jeunes ou vieux militants. Le Secrétaire Exécutif du PDCI-RDA, Guikahuié,  continue le labour. Juste, un pan de sa marche qui ruine les vains efforts de déstabilisation du PDCI-RDA, qui prépare son 13ème Congrès.

GUIKAHUE ET BEDIE TRAVAILLENT
Le président  du Pdci-Rda H.K. Bédié et le SE M.K. Guikahué

Ils  ont  beau crier à tue-tête contre sa gestion, mais connaissent-ils réellement  sa vision pour  son parti politique? Puisqu’ils ont jazzé autour d’un sujet aussi simple que celui de la création de trois comités dont un Comité politique. Des Comités qui ne sont que des commissions de réflexions à l’effet d’élaborer un cahier des charges validé par Henri Konan Bédié et mis en œuvre par le Secrétariat Exécutif. Un organe statutaire d’exécution des décisions du président du parti. En l’espèce, sous tutelle directe du président Konan Bédié et du Bureau politique et du congrès, l’organe bien tenu par Maurice Kacou Guikahué garde toute sa substance malgré,  le brouhaha alimenté par ceux qui ont craint sa solidité.

Le Secrétariat Exécutif du PDCI-RDA, devenant du coup, la courroie de transmission flanqué de la charge de Conseiller spécial du président du parti, Voulu par le N°1 dudit parti politique, puisque chargé du suivi du Comité politique. Il a droit de regard sur le fonctionnement desdits comités, étant donné qu’il recevra tous leurs rapports pour le bilan au congrès dudit parti. Même les non militants du Pdci-RDA l’ont compris et parallèlement compris la bataille de  positionnement politique contre Maurice Kacou Guikahué, le N°2 du PADCI-RDA.

Lire aussi :  Université FHB d'Abidjan Cocody: Soutien aux 5000 étudiants menacés de renvoi

Donc, ils ont fait du bruit à déranger le bruit lui-même avec un Comité politique créé par le président Bédié pour réfléchir. Bien installé, le Secrétaire Exécutif en chef, Maurice Kacou Guikahué continue sa marche pour  la stabilité  du PDCI-RDA autour de son président Aimé Henri Konan Bédié. Comme un vrai commandant courage, il a fait front et continue de regarder droit devant lui. Toutes les armes inutilement nuisibles, ils en ont usé, essayant de le déstabiliser par des moyens connus et méconnus en suscitant en vain, une guérilla urbaine, depuis le siège du parti fondé par Félix Houphouët-Boigny et ses compagnons, le 9 avril 1946 à l’Etoile du Sud, Treichville, Abidjan.

Point besoin de revenir sur les attaques sordides et sinistres contre celui qui s’est imposé par son travail en bouclier face au vent dévastateur contre le PDCI-RDA, ces dernières années. En interne comme en externe,  pour répondre à ses détracteurs, Maurice Kacou Guikahué leur sert simplement, la tasse du travail de terrain, en balayant  du revers de  la main les puériles logorrhées. Il alimente son actualité  par la nouvelle dynamique à créer au sein de son parti politique en déroulant sa feuille de route bien dressée par le président Bédié. Expliquant simplement pour  éclairer la  lanterne, terne: mobiliser toutes les composantes, responsabiliser beaucoup de cadres, approfondir la démocratie, avoir des stratégies novatrices avec l’opposition. Même les 3 comités mis en place iront dans ce sens, parce que, c’est la vision du président  du parti jusqu’au prochain Congrès. Tous, devront s’aligner tants qu’ils se déclarent militants du PDCI-RDA.

Lire aussi :  Biankouma- Ouattara sait-il ce qui se passe dans cette zone? La colonisation des terres: une bombe prête à exploser

Une nouvelle dynamique au PDCI

PDCI-RDA: Maurice Kacou Guikahué (SE) bloque le train sifflant de la discorde et  poursuit la marche de la fortification du parti de Bédié LEDEBATIVOIRIEN.NETSans gros bruits, il insuffle une nouvelle dynamique au PDCI-RDA et ce, dans toutes ses délégations Par la tenue des séminaires éclatés sur toute l’étendue du territoire national. A l’effet de recueillir les aspirations des populations et des militants de la base. Une vision clairement  exprimée, depuis la célébration du 75ème anniversaire d’existence du parti en avril 2021. En sa qualité de Secrétaire exécutif en chef, le  Professeur Maurice Kakou Guikahué continue de donner les directives du président Henri Konan Bédié à la base. Donc homme de terrain. Entre autres: la Remobilisation de toutes les composantes du Parti pour relever les défis qui attendent le Parti; l’amélioration et le renforcement de la démocratie interne au Parti.

Sûr des pas qu’il pose dans  l’intérêt de sa formation  politique, il peut aisément  lancer les travaux de séminaires éclatés du  PDCI-RDA qui s’impose aux trois  comités politiques créés par le président Bédié, raison de leur survie et existence: réfléchir pour le parti et non, chercher du pouvoir. Le pouvoir est déjà tenu par les organes et traduit dans les organes du PDCI-RDA.

Ainsi, ont commencé sous sa houlette, les séminaires éclatés du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), dans  la  Région A du District Autonome d’Abidjan, depuis le jeudi 27 mai 2021 avec les délégations communales de Yopougon et la délégation départementale de Songon. Puis la Zone Adjamé, Abobo, Anyama, le dimanche 30 mai au Palais de l’Unité d’Abobo Baoulé. Rien, désormais ne peut arrêter la vision du Secrétaire exécutif du Pdci-Rda, Maurice Kacou Guikahué traduite par lesdits séminaires répondant à la vision Président Henri Konan Bédié. Ruinant du coup, tant d’énergie déployée par les tenants du gouvernail de la locomotive à vapeur, sifflant de la discorde…

Lire aussi :  LUTTE CONTRE LE TERRORISME :LA CEDEAO ET LA CEEAC FONT FRONT COMMUN DEPUIS LOME

HERVE MAKRE

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com