LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Abidjan-le ministre Adama Diawara face aux femmes : Ne nous trompons pas de cible, car notre adversaire ici est l'opposition » ledebativoirien.net

Abidjan-le ministre Adama Diawara face aux femmes : Ne nous trompons pas de cible, car notre adversaire ici est l’opposition »

A l’invitation du professeur Adama Diawara, ministre de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique par ailleurs coordonnateur régional adjoint du Rhdp à Yopougon, 1500 femmes de la plus grande commune d’Abidjan se sont données rendez-vous au Cours Secondaire Protestant(CSP), le Samedi 5 Juin 2021,pour célébrer la fête des mères dans la communion parfaite. Et pour manifester son amour à l’endroit des mères, chacune des convives a été gratifiée de trois complets de pagne.  Ce geste n’est pas le premier à l’égard des femmes pour celui qui ne cache plus ses ambitions pour la grande commune de Yopougon.

«Je voudrais tout simplement vous souhaiter une bonne fête des mères. Que Dieu vous donne la santé et la longévité. Merci pour votre affection et votre soutien. On fait la politique pour le bonheur des populations. La femme est le socle de la famille et c’est sur elle que reposent la stabilité et la solidité de la famille. Quand la femme s’en sort, c’est toute la famille qui s’en sort. L’épanouissement de la femme tient une place de choix dans la vision du président Alassane Ouattara. La preuve est le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI) de la première Dame, Dominique Ouattara», a-t-il indiqué.

Concernant ses ambitions, le natif de Diawala a demandé aux mamans de garder la sérénité. «Dans notre démarche, nous n’insultons personne, nous n’attaquons personne. Nous devons faire en sorte que la mairie de Yopougon reste aux mains de notre parti, le Rhdp. Nous sommes engagés à faire en sorte que notre parti ne perde pas la mairie. Ne nous trompons pas de cible, car notre adversaire ici est l’opposition», a-t-il précisé.

Lire aussi :  Abidjan-Chambre des Métiers : Tonian Amalaman, président de la FEDACI interpelle le  ministre sur le renouvellement des  organes

Abidjan-le ministre Adama Diawara face aux femmes : Ne nous trompons pas de cible, car notre adversaire ici est l'opposition » ledebativoirien.netMais avant, la porte-parole des femmes a exprimé sa profonde gratitude au donateur avant de promettre qu’elles se tiennent à sa disposition pour les batailles futures. Juste après cette fête, le ministre Adama Diawara s’est retrouvé avec les jeunes de la cité policière de Yopougon Toits Rouges pour le lancement du Festival, Yopougon est Doux avec pour thème: “Non à la drogue”. Toujours en phase avec les jeunes, l’enseignant d’université est précis. «La Côte d’Ivoire de  demain vous appartient, car jeunes aujourd’hui, vous serez adultes demain. Pour gagner votre vie, vous devez tourner le dos à l’alcool et à la drogue. Vous devez poursuivre ses études pour faire le bonheur de vos familles et celui de la Côte d’Ivoire», a-t-il conseillé.

FORD- RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com