LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Ascom 2021 : Pulchérie Djeni reconnu comme la meilleure communicante d’Afrique avec le prix d’excellence ledebativoirien.net

Ascom 2021 : Pulchérie Djeni reconnu comme la meilleure communicante d’Afrique avec le prix d’excellence

La 8ème  édition du grand rendez-vous des communicants qui font l’Afrique dénommé Ascom (les As de la communication) a eu lieu le jeudi 10 Juin 2021, Abidjan-Plateau, autour du thème” Communiquer pour résister et rebondir”. Thème en phase avec l’actualité liée à la situation sanitaire mondiale. La crise liée au Covid-19 a certes réduit l’activité de nombreuses entreprises, mais elle a vu exploser des approches nouvelles et des outils novateurs qui ont réinventé le quotidien de l’humanité et révolutionné les relations publiques, le marketing, la vente et l’événementiel.

Les Ascom 2021 se voulaient un plateau de choix et un rendez-vous exceptionnel avec les personnalités de la communication de tous horizons pour font briller le continent africain. A l’occasion de ce rendez-vous haut en couleurs, en sons et en lumières, plusieurs sommités de la communication ont été distinguées. Au nombre de celles-ci se trouvait en bonne place, Pulchérie Djeni, Associée Gérante de Service Plus International (SPI Holding) par ailleurs présidente de l’Association Africaine des Professionnels de l’Industrie Événementielle (AAPIE). Cette structure s’est spécialisée depuis plus de 15 ans dans le conseil stratégique, organisation et pilotage des événements, production technique et logistique, suivi des opérations.

La valeur ajoutée de SPI, c’est avant tout les concepts évènementiels originaux et personnalisés. Elle a reçu le prix d’excellence parmi 40 lauréats de cette édition. La grande ambition de Pulchérie Djeni est de développer et soutenir l’excellence. Titulaire de la Maîtrise en Langues et Étrangères Appliquées (option : Anglais/ Espagnol) obtenue à l’Université de Bordeaux, elle est fière de cette distinction : «C’est pour moi un honneur, une distinction que je reçois avec humilité et qui m’honore. Cette distinction prouve que j’ai choisi une bonne voie. Le challenge pour moiaujourd’hui est de structurer la faîtière événementielle en Côte d’Ivoire et avec le soutien de la Chambre de Commerce et d’Industrie qui nous accompagne, nous allons y arriver», a-t-elle promis.

Lire aussi :  Côte d'Ivoire : sept policiers blessés dans l'accident de leur véhicule de patrouille

FORD RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com