LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Développement de Danané: Edwige Diéty lance les travaux de construction des centres de santé de GUIZREU et NIMPLEU 1 LEDEBATIVOIRIEN.NET

Développement de Danané: Edwige Diéty a lancé les travaux de construction des centres de santé de GUIZREU et NIMPLEU 1

 Les actions sociales de la Fondation KED d’Edwige Diéty ne se comptent désormais plus dans la région du Tonkpi. Après le renforcement des plateaux techniques des centres de santé GOPOUPLEU, GUIAN-HOUYE, DANIPLEU et la maternité de l’hôpital général de Zouan-Hounien, ce fut au tour des populations des villages de Guizreu et de Nimpleu 1, localités situées dans le département de Danané, de témoigner de la grande générosité de cette brave Dame.

En effet, engagée depuis plusieurs années à accompagner les efforts de l’Etat de Côte d’Ivoire dans les domaines du social, de l’éducation, la santé et l’autonomisation des jeunes et des femmes, Edwige Diéty, surnommée la mère Theresa du Tonkpi, a procédé lors d’une solennité les 21 et 22 mai 2021 dernier à Guizreu et Nimpleu 1, au démarrage des travaux de construction de deux centres de santé. En présence des autorités administratives et coutumières, dont le sous-préfet intérimaire de DALEU, Mr Léyogne Stéphane, du Directeur départemental de la santé, Dr Gouessé et des chefs de village de Guizreu et Nimpleu1, Edwige Diéty a réitéré l’engagement de sa fondation, à aider le Président Alassane Ouattara, dans sa politique d’amélioration du système de santé des populations en zone rurale : « Les centres de soins apportent aussi un certain nombre de prérogatives aux professionnels de santé. L’espace de travail proposé agit par exemple comme un facilitateur, dans les actions d’éducation thérapeutique du patient ». Indique-t-elle.

Poursuivant, la présidente de la Fondation KED a expliqué, que la mise en place des centres de santé de Guizreu et de Nimpleu1 contribuera inéluctablement à la réduction des inégalités d’accès aux soins et à la santé : « J’ai été moi-même témoin de vos conditions difficiles d’accès à un centre de santé. La dégradation de la route et la quasi-inexistence de centre de santé environnent,  ont véritablement contribué au taux de mortalité, tant chez la femme enceinte que chez le nourrisson. Le but de notre fondation est de créer un cadre agréable, où les professionnels de santé pourront mieux exercés leurs compétences ». A-t-elle soulignée.

Lire aussi :  Interview 1ère Partie vidéo vérité de  Lago Paulin (1): «Ouattara et moi,  si c’est  à refaire ?  Mais Gadji Céli m’a donné 300.000 FCFA»

Le Directeur départemental de la santé, a exprimé sa gratitude à Fondation KED pour ses entreprises, visant à renforcer le système sanitaire des populations des zones rurales. Selon lui, un centre de santé de proximité, permet aux patients de bénéficier de soins de qualité dans des locaux régulièrement approvisionnés en médicaments où des professionnels formés en permanence prodiguent des conseils et des soins de santé adéquats. Représentant le Préfet du département de Danané à cette cérémonie, le sous-préfet intérimaire de Daleu, a dans un premier temps encouragé la Fondation KED dans sa mission et a par la suite, invité l’entreprise maitre d’ouvrage, à respecter les cahiers de charge.

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com