LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

A la 110ème  journée Internationale de la Femme : le CROU-A1 reconnait enfin le mérite de 300 femmes LEDEBATIVOIRIEN.NET

A la 110ème  journée Internationale de la Femme : le CROU-A1 reconnait enfin le mérite de 300 femmes

Sur invitation du Centre Régional des Œuvres Universitaires Abidjan1 (CROU-A1) avec à sa tête, son directeur général, Dr Dely Mamadou, plusieurs femmes se sont donnés rendez-vous, mardi 29 juin 2021 au forum de l’Université FHB pour célébrer la fête des mères. Ceci pour permettre à ces braves travailleuses de vivre la 110ème  journée Internationale de la Femme et la célébration des mères 2021. 

Pour joindre l’acte à la parole, le dg du CROU-A1 qui avait à ses côtés son collègue du Croua-A2 a gratifié de présents 300 femmes dont 165 travailleuses du CROU-A1 ; 75 étudiantes-mères et 60 femmes invitées. « Le Centre Régional des Œuvres Universitaires Abidjan1 ne devait et ne pouvait donc pas passer sous silence ses deux temps forts qui ont rythmé la vie de la gente féminine. Il s’agit, à travers cette célébration d’une part d’exprimer son admiration pour ses travailleuses qui, en plus de la satisfaction de leurs devoirs de mères biologiques, assurent la prise en charge sociale et psycho-affective des étudiants comme leurs véritables mères, et d’autre part exprimer son affection aux étudiantes-mères », a indiqué à l’occasion  Dr Dely Mamadou, patron du CROU. Poursuivant, il reconnait que les femmes et notamment  mères ne sont pas souvent célébrées et magnifiées.

C’est pourquoi, en pensant à leurs œuvres en tant que mères, il s’est inspiré des paroles d’un artiste: « Tu m’as supporté pendant des mois, toute seule dans la souffrance, femme au grand cœur. Heureuse tu étais quand tu as entendu mes pleurs à la maternité. Tu as veillé sur moi, tu as supporté mes premiers pas dans la vie »,

Lire aussi :  Biankouma-à l’inauguration de l’école primaire de Nimbo-SAMA-Dely Mamadou : «Investir dans l’école, c’est investir dans l’avenir »

a-t-il fredonné avant d’exhorter ses collaborateurs à l’union et à l’ardeur au travail. En outre, il a annoncé l’institution d’un prix de meilleur manager pour encourager les chefs de service.  Ces journées qui ont débuté par un match de gala féminin sanctionné par la victoire de l’équipe dénommée CROU-A1 (B). Cette belle fête qui a vu la participation d’artistes de renom a été marquée par un concours Awoulaba.

FORD RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com