LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

cote d'ivoire guinéé frontières une commission technique mixte installée ledebativoirien.net

Côte d’Ivoire: activation de la frontière ivoiro-guinéenne, une commission technique mixte maintenant installée

L’auditorium de la primature a servi de cadre le vendredi 9 juillet 2021 à l’installation de la commission technique pour la matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et la Guinée. Cette commission aura pour rôle de délimiter les frontières et faire des propositions pour le développement socio-économique de la zone. Cette cérémonie d’installation des membres s’est faite en présence des généraux Diomandé Vagondo et Bouréima Condé, respectivement ministre de l’intérieur et la sécurité de Côte d’Ivoire et ministre de l’administration du territoire et la décentralisation de la Guinée. 

Prenant la parole, le représentant du gouvernement guinéen a dit que la réactivation de cette commission technique mixte s’inscrit dans le cade de la recherche de solutions idoines aux problèmes préoccupants les autorités et les populations des deux pays. « Pour notre part, nous restons et demeurons convaincu que la commission technique installée sera capable de consigner est de mettre en œuvre les actions conjointes pour ; le renforcement de la paix, de la sécurité, de l’entente mutuelle, de la compréhension commune partagée et du développement harmonieux au bénéfice de nos deux pays », a-t-il exprimé.

Il a estimé qu’il est temps d’opérationnaliser la commission technique et de la doter de moyens nécessaires pour s’engager résolument à regarder dans la même direction, à réfléchir et à agir pour extirper de la collaboration des deux pays, toutes les incompréhensions ou appréhensions qui sont de nature à effriter les acquis. « Accordons la priorité au règlement pacifique des conflits frontaliers qui continuent de poser avec acuité et en obstacle à la sécurité, à la stabilité et au développement de nos zones », a-t-il souhaité.

Lire aussi :  Abidjan : POURQUOI ME  KAUDJIS-OFFOUMOU DISTINGUÉE  ÉLÉPHANT D’OR

Quant au ministre Diomandé Vagondo, il a estimé que la mise en place de la commission technique mixte de matérialisation des frontières traduit la vision du président Alassane Ouattara de consolider et de raffermir les relations sécuritaires entre la Côte d’Ivoire et ses voisins.

« J’encourage les membres de la commission de nos frontières communes qui viennent d’être investie à prendre la mesure de la tâche que nos deux Etats leur confient. Je rappelle à chacun, l’obligation de travailler en toute responsabilité et avec abnégation dans un climat de parfaite entente et de fraternité pour l’aboutissement dans un délai raisonnable à la matérialisation de la frontière entre nos deux pays », a-t-il indiqué. Le général Diomandé Vagondo a expliqué que cette délimitation et démarcation des frontières, loin d’être une barrière, sera un véritable instrument de consolidation de la sécurité et de la paix mais surtout d’intégration et de développement socio-économique au bénéfice des populations vivant dans ces espaces frontaliers.
FORD RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com