LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

urgente décrispation-un grand  coup du défunt  Zakpa Komenan qui réussit à “réconcilier” Lida Kouassi et Kouyaté Abdoulaye

Déjà combien de  mois, ils ne s’étaient  plus parlé ou rapprochés et pourtant de  la même localité. Décédé le 19 mai 2021 des suites d’une longue maladie, le ministre Zakpa Komenan Roland, président du conseil régional Lôh-Djiboua s’apprête à rejoindre ses ancêtres.

lida kouassi et lakota ledebativoirien.netC’est justement pourquoi les cadres et populations de cette région située au centre-ouest du pays se réunissent depuis à travers un comité d’organisation présidé par Mme Yao Sylvie Patricia, député-maire de Guitry.  Mais la réunion du mardi 13 juillet 2021 restera gravée dans la mémoire de ceux qui étaient présents.

L’on a assisté à la réconciliation entre le ministre d’État Moïse Lida Kouassi et Kouyaté Abdoulaye, député de Lakota. On se souvient que pendant la période de la campagne des législatives 2021, des propos déplacés qualifiés d’exclusionnistes et même identitaires se sont invités entre les deux adversaires. Ces deux cadres sous l’œil vigilant de la présidente du comité d’organisation se sont donné des accolades en toute sincérité scellant ainsi leur réconciliation autour de la dépouille du ministre Zakpa Komenan Roland.

«Je suis très heureux de la présence de mon jeune frère Kouyaté Abdoulaye. Les élections sont derrière nous et je crois que nous devons tous privilégier l’union entre les fils et filles du Lôh-Djiboua. Les querelles n’emmènent à rien et nous devons aller de l’avant », a indiqué le ministre Moïse Lida Kouassi. Quant au député Kouyaté Abdoulaye, natif de Lakota de par sa mère n’a pas caché sa joie : « je salue mon oncle Lida Kouassi pour son hauteur d’esprit Nous sommes frères de sang tous fils du Lôh-Djiboua. Comme on le dit en Afrique, c’est la mort qui réconcilie les pires ennemis. Réconciliés ce soir devant vous par notre regretté aîné, nous sommes sincères. Seul l’intérêt de notre région doit nous guider », a-t-il ajouté.

Lire aussi :  DEVELOPPEMENT DES TIC: GENIE INFORMATIQUE COTE D’IVOIRE SOULAGE LES COLLECTIVITÉS LOCALES 

Zakpa Komenan, membre du PDCI, est nommé ministre des Sport de Côte d’Ivoire en 1993. En janvier 1996, le président Henry Konan Bédié le place au poste de Ministre de l’enseignement et de la Formation Professionnelle, poste qu’il occupera jusqu’à avril 1999. En 2021, il a fini sa carrière politique militant du RHDP, formation  politique  du  président  ivoirien Alassane Ouattara.

 FORD RAYMOND GUEI

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com