LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

IDA-20: Patrick Achi satisfait des promesses de financement des économies africaines ledebativoirien.net

IDA-20: Patrick Achi satisfait des promesses de financement des économies africaines

“Les pays africains ne disposant pas d’instruments financiers, c’est l’IDA qui leur permet de mobiliser des ressources et de relancer leur économie. A savoir emprunter de l’argent pour faire des investissements. IDA est le guichet de la Banque mondiale qui permet de mobiliser des ressources, avec des possibilités de maturités qui sont longues et à des taux de remboursement très faibles”, s’est satisfait Patrick Achi, le Premier Ministre ivoirien, ce 15 juillet 2021 à Abidjan. Et ce, du rôle important de l’Association Internationale de Développement (IDA) dans la mobilisation des ressources pour la relance des économies africaines.

Aux cotés  du Directeur Général des opérations de la Banque mondiale, Axel van Trotsenburg et le Directeur Général de la Société Financière Internationale (SFI), Makhtar Diop, il l’a fait savoir à la faveur du Sommet de plaidoirie d’une quinzaine de Chefs d’Etat pour la reconstitution de IDA-20. Selon le Premier ministre ivoirien, les besoins sont énormes, à savoir d’environ 285 milliards de dollars par an. Et la plupart des pays africains ont en commun les mêmes objectifs, à savoir développer le capital humain, l’accès à la santé, à l’éducation et à la formation technique et professionnelle. En outre, l’on note le développement du secteur privé afin de créer des emplois et stimuler la croissance économique.

Pour Patrick Achi, le développement structurel de l’économie doit permettre d’atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD), notamment l’amélioration des conditions de vie des populations, à travers la mise à disposition des services sociaux de base, tels que l’eau potable, l’électricité, la santé, la mobilité et l’habitat. Le Chef du gouvernement a exhorté les pays africains à une synergie d’actions pour pouvoir faire face à tous les défis auxquels ils seront confrontés.

Lire aussi :  Depuis BONOUA : «CE  POUVOIR NE CONNAIT PAS LES  IVOIRIENS; VOUS VIENDREZ ACCUEILLIR GBAGBO À L'AÉROPORT», Abou Drahamane Sangaré 

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com