LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

depuis Man Fofana Vaco kader: «Notre mouvement met en lumière toutes les actions de développement que pose le ministre Vagondo Diomande»

(interview) depuis Man Fofana Vaco kader: «Notre mouvement met en lumière toutes les actions de développement que pose le ministre Vagondo Diomande»

Le coordonnateur départemental du Mouvement ‘‘Je Suis Vagondo’’ (JSV) de Man, Fofana Vaco kader, dans  un entretien accordé  à ledebativoirien.net donne les objectifs dudit mouvement.

 

A quoi répond la création d’un mouvement «Je suis Vagondo»?

Je voudrais sincèrement remercier  la direction de votre journal pour cette opportunité que  vous m’offrez dans vos colonnes. Je suis Fofana Vaco Kader, président de la coordination départemental du mouvement «Je suis Vagondo» à Man et la coordination est dirigée par Monsieur Houloute Ange.

Il faut dire que le mouvement «Je suis Vagondo» est apolitique et à but non lucratif. C’est un mouvement qui met en lumière toutes les actions de développement que pose le ministre Vagondo Diomande en Côte d’Ivoire en général et en particulier dans le district des montagnes. Ce sont entre autres, la construction d’écoles, de dispensaire, de ponts, le reprofilage des routes et bien d’autres. C’est un mouvement qui est loin de la politique politicienne.

Alors, quel est votre apport pour développer cette vaste région ?

Mon équipe et moi, conformément à notre matrice d’action, mène plusieurs activités. On peut citer pêle-mêle, une séance de vaccination contre la Covid 19 à la préfecture de Man, une opération de collecte de sang, nous avons installé des sections et mené une journée de salubrité, tout ceci pour sauver des Vies. Ensuite, nous organisons un tournoi de l’indépendance doté du trophée de notre leader, le Ministre Diomande Vagondo pour renforcer la cohésion sociale entre les fils et les filles de la région.

Plusieurs mouvements sont nés pour soutenir le ministre Vagondo, qu’est ce qui fait votre particularité ?

Merci, la différence entre eux et nous, c’est toutes ces actions que j’ai cité tout à l’heure. Le ministre n’a pas besoin de promotion personnelle, cela dit, nous sommes unanimes que la question du développement intéresse prioritairement la population puisque, c’est à elle que profite le développement. Cela engage aussi tout citoyen à faire la promotion des actions de développement peu importe de qui, elle émane.

Lire aussi :  CÔTE D’IVOIRE :  M’BENGUE, LE SAUVEUR EST-IL COULIBALY ALI KADER? SUR LE CHEMIN DE L'ÉMERGENCE

Une adresse à ceux qui vous liront.

Merci pour cette interview et dire que le développement n’a pas de couleur et qu’il est capital d’encourager ceux qui se soucient du bien-être des populations. Merci à l’équipe de ledebativoirien.net qui continue de prendre sa place  dans l’environnement  médiatique.

réalisé par Dan De San

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com