LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Urgent-l'inter-syndicale des Pompiers Civils entre grève-Yves Zogbo Junior, réagit : «C'est leur droit...Mais nous allons nous entendre» LEDEBATIVOIRIEN.NET

Urgent-Abidjan-l’intersyndicale des Pompiers Civils entre grève-Yves Zogbo Junior, réagit : «C’est leur droit…Mais nous allons nous entendre»

Réunie en Assemblée Générale, ce mercredi 28 juillet 2021 à Agboville, à la suite d’une rencontre avec les différents conseillers du ministre de l’Intérieur et de la protection civile, le général Vagondo, l’intersyndicale des pompiers civils décide d’observer un arrêt de travail de trois (3) jours.

Au vu de la nonchalance de leur ministère de tutelle dans la satisfaction de leurs revendications, ils vont mettre finalement leur menace à exécution ! À la suite de cette Assemblée Générale, le Directeur de Communication du ministre de l’intérieur et de la protection civile, Yves Zogbo Junior croit à un retour au calme.

C’est fait et c’est dommage pour la vie des populations des zones rurales! Sortie d’une rencontre, hier mardi 27 juillet 2021 avec les différents conseillers du ministre de l’Intérieur et de la Protection Civile, les responsables de l’intersyndicale des pompiers civils se sont concertés, ce mercredi 28 juillet 2021 à Agboville, afin de donner une suite à la rencontre au cabinet du ministre de l’intérieur et de la protection, le Gal. Vagondo Diomandé.

Ainsi, en Assemblée Générale ce mercredi, les différents syndicats réunis au sein de l’intersyndicale des pompiers civils ont décidé d’observer un arrêt de travail de trois (3) jours allant du 29 juillet au 31 juillet 2021 inclus.  L’information a été portée à notre rédaction,  dans la soirée, du 28 juillet 2021.

Le ministère de l’Intérieur et de la Protection Civile ne comprend pas l’opportunité de cette grève puisque: «Nous avons reçu les différents responsables de l’intersyndicale hier mardi. Et, ils sont repartis satisfaits des échanges avec les conseillers du ministre (Vagondo Diomandé, ndlr). Mais, «C’est leur droit de faire grève car c’est la base qui décide dans toutes les associations syndicales. Et comme dans tous droits, il y’a des codes, donc, nous allons nous entendre», affirme Yves Zogbo Junior, Directeur de Communication du ministre de l’intérieur et de la protection civile joint au téléphone par la rédaction ce mercredi 28 juillet 2021.

Lire aussi :  PLATEFORME NON-IDÉOLOGIQUE :SYLVAIN TAKOUE PARLE DU NOUVEAU SURSAUT NATIONAL AUX "GBAGBO OU RIEN"

Dans une publication de ledebativoirien.net, mardi 27 juillet 2021, les grogneurs annonçaient l’imminence de cette grève. Le contenu de la rencontre des responsables de l’intersyndicale des pompiers civils avec les conseillers du ministre Vagondo Diomandé n’a pas satisfait la base des différents syndicats qui ont mandaté leurs délégués à cette réunion avec le ministre Vagondo Diomandé, ce mardi à 15 heures.

Étant lui-même absent à la rencontre du fait du Conseil conjoint de Gouvernement, ce même mardi à Abidjan. Un conseil, au passage, qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso en prélude à la 9e Conférence au Sommet des Chefs d’État des deux pays.

Alors, ce sont les conseillers techniques M. Traoré Wodjo Fini, Dr. Kama Tapé Béranger, M. Taco, l’inspecteur général de la fonction publique, M. Agnissan, le directeur des ressources humaines de l’ONPC, M. Damanan, le directeur des opérations de secours, Colonel Yéo qui ont reçu la délégation syndicale des pompiers civils. Nonobstant, les concessions faites de part et d’autres au cours des échanges pour faire droit à leurs revendications à savoir:

-le rappel des seize (16) mois de la prime Covid-19, l’homologation des galons et la réclamation de l’indemnité de risque, d’astreinte et de sujétion, l’Assemblée Générale des pompiers civils n’a pas perçu une diligence dans la prise en compte de leurs revendications qui durent depuis sept (7) années, dit-elle. Alors, l’intersyndicale des pompiers civils a décidé de passer à la vitesse supérieure suivant le préavis de grève déposé à leur ministère de tutelle le 19 juillet 2021.

Lire aussi :  DANANÉ-Côte d’Ivoire : DANS L’UNIVERS INGRAT ET INQUIÉTANT DES FILLES DE JOIE ; SANS ESPOIR ?

«COMMUNIQUÉ DE L’AG DE L’INTERSYNDICALE SAAPC-CI /UNAPC-CI.

L’Assemblée Générale qui s’est tenue ce jour à Agboville à décidé des résolutions suivantes :

 1- Du maintien du mot d’ordre de grève limité de 3 jours à compter de demain Jeudi 29 Juillet jusqu’au 31 Juillet inclus.

2 – Si rien n’est fait pour satisfaire nos revendications, une autre AG sera convoquée pour décider du dépôt d’un autre préavis de Grève.

3 – Si durant ces 3 jours d’arrêt de travail, le Ministre de l’intérieur et de la sécurité nous reçoit, nous allons convoquer  une autre AG pour décider de la suspension ou non de la Grève.

4 – Nous tenons entièrement pour responsable l’administration publique pour les éventuels désagréments que pourrait causer cet arrêt de travail.

 5 – Tous les Secrétaires Généraux de Région sont invités à convoqué un rassemblement dans leur CSU afin d’informer tous les SPP de ses résolutions et de les afficher dans les CSU. Merci à tous de bien vouloir respecter à la lettre et ce dans la discipline les résolutions de L’AG pour le bon déroulement de la Grève».

La réaction du ministre Vagondo est attendue.

H.KARA

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com