LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Reportage-week-end du Maire de Yopougon (acte 2)-cérémonies du 7ème jour du Chef Fah Touré, de Hadja Fatoumata Cissé: l’hommage du Maire Gilbert Koné Kafana avec à ses côtés, le 1er Adjoint, Issifou Coulibaly lieutenant infatigable sur les "fronts" sociaux, culturels et sportifs ledebativoirien.net

Reportage-week-end du Maire de Yopougon (acte 2)-cérémonies du 7ème jour du Chef Fah Touré, de Hadja Fatoumata Cissé: l’hommage du  Maire Gilbert Koné Kafana avec  à ses côtés, le 1er  Adjoint, Issifou Coulibaly lieutenant infatigable sur les “fronts” sociaux, culturels et sportifs

Comment dire adieu à des citoyens valeureux qui ont tout donné à leurs communautés respectives et également à la commune de Yopougon? Dans ce même moment de tristesse et d’affliction, où puiser la force nécessaire pour égayer des jeunes qui sont impatients de communier avec leur Maire, l’instant d’une finale de football en cette fin de vacances scolaires? Difficile décision pour le Maire de Yopougon, Gilbert Koné Kafana cette journée dominicale. Mais, il faut y aller car c’est la réalité du contraste d’évènements liés au devoir de premier magistrat d’une commune.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ledebativoirien vous conduit dans les détails du parcours dominical du cortège du Maire de Yopougon, le ministre Gilbert Koné Kafana, ce dimanche 12 septembre 2021, sur tous les fronts pour sa population.

 

Nous démarrons le dimanche 12 septembre 2021 à 10heures 10 minutes pour le complexe sportif Jessie Jackson de Yopougon. Lieu de la cérémonie de 7ème  jour du rappel à Dieu, le lundi 6 septembre 2021 du “FAMA” ou du Chef central de la communauté Odiennéka de la commune de Yopougon, Fah Touré. Affligé certes, le Maire Gilbert Koné Kafana garde le visage stoïque pour ne plus couler de larmes, aujourd’hui, comme le premier jour de l’annonce du décès de son promotionnel, le Chef Fah Touré.

A 10h 16mn nous sommes audit complexe. Une dizaine de bâches dressées. Sous un soleil de plomb, les organisateurs de la cérémonie accueillent le du cortège du ministre Gilbert Koné Kafana. Il marque un temps dans son véhicule de commandement pour reprendre son souffle. Une manière de se préparer pour ne pas verser de larmes cette fois aux yeux du public pour son ami, son frère, son collaborateur, le Chef Fah Touré. Car, pour la cérémonie du jour, ce sont des bénédictions et des sacrifices dont le défunt, Chef Fah Touré réclame de ses proches parents, amis et connaissances.

ils  ont été arrachés  à l’affection du maire Kafana

Reportage-week-end du Maire de Yopougon (acte 2)-cérémonies du 7ème jour du Chef Fah Touré, de Hadja Fatoumata Cissé: l’hommage du Maire Gilbert Koné Kafana avec à ses côtés, le 1er Adjoint, Issifou Coulibaly lieutenant infatigable sur les "fronts" sociaux, culturels et sportifs LEDEBATIVOIRIEN.NETLe Maire Gilbert Koné Kafana descend de son véhicule de commandement. Il est suivi par les membres de sa délégation dont le Directeur exécutif du RHDP, le ministre  Adama Bictogo, 1er  vice-président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Guidée par le service d’accueil, la délégation avance vers les bâches blanches où sont assis, la famille éplorée, les ressortissants de la région du Kabadougou, des chefs traditionnels et coutumiers, plusieurs personnalités et autorités de la Côte d’Ivoire. Notamment, la ministre d’État, Kandia Camara, Maire de la commune d’Abobo.

Le Maire Gilbert Koné Kafana et le ministre Adama Bictogo font le tour de toutes les bâches pour les civilités d’usage. Ensuite, ils s’installent sous la bâche qui leur est réservée spécialement. Difficile, le moment de recueillement pour le Maire Gilbert Koné Kafana qui vient de perdre un grand ami. Une raison suffisante pour qu’il dépêche une délégation de la Mairie de Yopougon à Odienné le jour de l’inhumation de son “frère”, le Chef Fah Touré. Il a même offert, ce jour-là, à la famille, la somme de 1.200.000F.CFA et des vivres. Aujourd’hui, à la cérémonie de 7ème jour, il vient marquer encore l’expression de sa compassion à la famille de la grande communauté Odiennéka avec qui, il a de bon rapport dans la commune de Yopougon à travers l’extraordinaire entregent du Chef Fah Touré.

S’adressant au porte-parole de la famille éplorée, le maître de cérémonie annonce le don du Maire de la commune de Yopougon, le ministre Gilbert Koné Kafana, outre ce qui a été fait, le jour de l’inhumation de feu le Chef Fah Touré, le Maire de la commune de Yopougon offre, ce dimanche la somme de 2 millions 300.000F CFA en la mémoire de son promotionnel, le Chef Fah Touré dont 500.000F.CFA à la veuve, 1.000.000F CFA aux enfants du défunt, 200.000F CFA aux différents chefs qui ont effectué le déplacement, 200.000F. CFA aux différents “Kabla” d’odienné, le “Siguinanni” et 50.000F.CFA aux griots.

Lire aussi :  Béoumi : EN ATTENDANT LE NOUVEAU GOURNEMENT, DOMINIQUE  OUATTARA REPREND DU SERVICE

Sans oublier que pour l’organisation de cette cérémonie de 7ème  jour, c’est le Maire Gilbert Koné Kafana qui a mis à la disposition de la famille de feu le Chef Fah Touré toute la logistique nécessaire pour la réussite de l’évènement. C’est-à-dire, les bâches, les chaises et la sonorisation. Ainsi, il a pu faire le minimum pour le repos de l’âme de son “frère”, le Chef Fah Touré.

C’est au tour de Mogoyamé Touré, porte-parole de la famille éplorée de remercier le Maire Gilbert Koné Kafana pour le geste symbolique à l’occasion de cette cérémonie de 7ème jour et également depuis l’annonce du décès du Chef Fah Touré. « Chers différents donateurs avec votre permission, je commencerai par monsieur Bictogo, qui devrait prendre sa place, dans la famille, ici, puisque nous sommes liés par le lien sacré, c’est notre fils mais c’est aussi notre beau, notre gendre.

 Ce que vous avez fait monsieur Bictogo, depuis le décès de Fah Touré, dépasse tout entendement. Votre régularité à la maison mortuaire, le soutien en sourdine que vous avez apporté et refusant que tout soit porté sur la place publique, c’est vraiment à votre honneur et les guides religieux sont là pour dire que Dieu aime ces genres d’attitude. Ce que vous avez fait est énorme mais Dieu vous le rendra inchallah ! Merci et encore une fois merci. Quant à vous, monsieur le ministre, Maire de Yopougon, si vous vous souvenez, c’est en ces lieux même que Odienné, regroupé dans une association dite “Yêrêlon” a porté l’illustre défunt à la tête de la communauté d’Odiennéka.

Reportage-week-end du Maire de Yopougon (acte 2)-cérémonies du 7ème jour du Chef Fah Touré, de Hadja Fatoumata Cissé: l’hommage du Maire Gilbert Koné Kafana avec à ses côtés, le 1er Adjoint, Issifou Coulibaly lieutenant infatigable sur les "fronts" sociaux, culturels et sportifs LEDEBATIVOIRIEN.NET
cérémonies du 7ème jour du Chef Fah Touré, de Hadja Fatoumata Cissé: l’hommage du Maire Gilbert Koné Kafana avec à ses côtés, le 1er Adjoint, Issifou Coulibaly lieutenant infatigable sur les “fronts” sociaux, culturels et sportifs

 C’est dans ce même stade que nous avons fait la cérémonie d’intronisation avec toutes nos personnalités de la région et aujourd’hui c’est même le grand chancelier, Issouf Koné qui est le dernier survivant de cette période. Nous sommes d’accord avec vous ! Que Dieu nous a inspiré, ce jour là, à choisir Fah Touré pour être le responsable de la communauté Odiennéka. Mais, nous ne savions pas que le grain qui a été planté à Yopougon, allait produire, donner un arbre puissant à tel point qu’à Odienné, lors de son inhumation, la Côte d’Ivoire entière s’est retrouvée à Odienné.

Et mieux, une délégation même des chefferies, au nom des chefs traditionnels de l’Afrique entière, est venue rendre hommage à Fah Touré. Cependant, c’est votre commune qui a servi de départ, qui a servi d’échos à tout ce que Fah Touré a pu entreprendre et réussir. Vous même, monsieur le Maire, vous êtes vraiment un homme extraordinaire. Parce que ce qui a été fait par vous, pour la famille et la communauté Odiennéka dans le dos de tout le monde est énorme. Fah Touré, de son vivant, vous avez été un homme constant avec lui dans la confiance, même dans les moments douloureux à tel enseigne, on aurait dire que vous êtes des “frères” des “mêmes géniteurs”.

 Merci ! Merci pour tout. Malheureusement, nous n’avions pas d’autres mots que le mot merci pour mieux exprimer notre gratitude et de notre reconnaissance pour tous les actes que vous avez posés. La famille me charge de vous dire que Dieu vous le rendra au centuple en bénédiction. Qu’il en soit ainsi», a souhaité Mogoyamé Touré.

Lire aussi :  COTE D’IVOIRE-6E CONGRES DU PDCI : BEDIE DÉSORMAIS CHEF DE L’OPPOSITION FACE A OUATTARA, SON CANDIDAT POUR 2020 CONNU EN 2019

C’est sur ces mots que la délégation du Maire Gilbert Koné Kafana demande à l’assistance et à la famille éplorée de se retirer. Il est 11h 15mn. Sous l’effet de l’émotion de la disparition de son “frère”, Fah Touré, le ministre Gilbert Koné Kafana instruit son 1er  adjoint, l’ambassadeur, Issifou Coulibaly d’aller honorer, en son nom, les autres rendez-vous.

la poursuite de la mission  du maire

Alors, sous la direction du Maire Issifou Coulibaly, nous poursuivons le programme des activités. Nous nous dirigeons à Yopougon Niangon Sud, pour la cérémonie également de 7ème jour de feue Hadja Fatoumata Cissé, présidente de l’association des femmes musulmanes de Yopougon Niangon. Elle est décédée le mardi 7 septembre 2021. Une autre collaboratrice extérieure du Maire Gilbert Koné Kafana dans la vie associative à Yopougon. Une journée dominicale pleine de tristesse pour le premier magistrat de la commune de Yopougon.

11heures  28 minutes, nous arrivons à Yopougon Niangon Sud. Nous nous dirigeons à la mosquée Vamoussa Bamba. Cette  mosquée est le lieu retenu pour la cérémonie de 7ème de feu Hadja Fatoumata Cissé. Une fois dans l’enceinte de la mosquée, la délégation conduite par le 1er adjoint au Maire Issifou Coulibaly est accueillie par le service d’ordre. Nous sommes orientés vers l’entrée des officiels pour accéder à l’intérieur de la mosquée. Une grande mosquée bondée de fidèles musulmans, amis et connaissances.

Au rang des guides religieux, nous apercevons le respectable dignitaire de la communauté musulmane de Yopougon, l’imam Ali Ouattara, autour de qui, est organisée la cérémonie de 7ème jour du rappel à Dieu de la pieuse musulmane Hadja Fatoumata Cissé. Elle a, à deux reprises, satisfait l’examen de mémorisation du Saint Coran. C’est au cours de la deuxième reprise qu’elle a rendu l’âme. L’émotion est au comble à la mosquée Vamoussa Bamba. Une fois installée, la délégation du Maire Gilbert Koné Kafana commence les civilités d’usage pour la circonstance. Elle salue l’assemblée et fini par faire les honneurs à l’imam Ali Ouattara.

Le maître de cérémonie, au nom de la famille éplorée et de l’imam Ali Ouattara, demande les nouvelles à la délégation du Maire Gilbert Koné Kafana. Aussitôt, comme le lieu l’exige, c’est-à-dire la mosquée, il ne faut pas faire trop de bruits. Alors, discrètement, le 1er  adjoint au Maire, Issifou Coulibaly, accompagné des honorables Massaratou Diaby et Imbassou Ouattara, explique au maître de cérémonie que sa délégation est présente à cette cérémonie au nom du Maire Gilbert Koné Kafana pour saluer la mémoire d’une respectable femme musulmane et d’une vaillante présidente d’association de femmes qui a vécu utilement aux côtés du ministre Gilbert Koné Kafana dans la collaboration du Maire de Yopougon avec les associations de femmes de cette commune.

Lire aussi :  Les rendez-vous des douanes : débat autour de la contribution des régimes douaniers suspensifs dans la mise en œuvre du code des investissements
le maire de yopougon condoleances
le 1er adjoint au maire de yopougon, des condoleances au nom du 1er magistrat de la commune

Et pour ce faire : «Le Maire Gilbert Koné Kafana me charge de remettre symboliquement la somme de 400.000F. CFA dont 200.000F CFA à l’époux et aux enfants de la défunte pour marquer sa compassion pour la cérémonie de 7ème jour du rappel à Dieu de notre maman Hadja Fatoumata Cissé. Il demande à toute la communauté musulmane de Yopougon Niangon Sud de prier pour une femme exceptionnelle de son vivant», s’exprime Issifou Coulibaly, 1er adjoint au Maire de la commune de Yopougon.

de la  mosquée  au terrain de foot

À 11h 52mn, nous quittons la mosquée Vamoussa Bamba de Yopougon Niangon Sud. Et la délégation, sous le poids de l’émotion et de la fatigue, décide de marquer une pause dans le programme des activités de ce dimanche 12 septembre 2021 en vue de le reprendre à 16h. Ainsi, certains membres décident d’aller se reposer afin de se ressourcer. D’autres par contre, cherchent à se restaurer pour reprendre des calories.

16h 30mn, nous nous retrouvons et le cap est mis sur le quartier Gesco pour la finale d’un tournoi de maracana organisé par les jeunes dudit quartier de la commune de Yopougon. À 16h 45mn, nous atteignons le terrain de sport devant abriter la finale du tournoi dénommé “Calcio de Gesco” par ces organisateurs. Ce tournoi est à sa 10ème édition.

17h 00mn, coup d’envoi de la finale par le 1er  adjoint au Maire, l’ambassadeur Issifou Coulibaly qui représente, le ministre et Maire Gilbert Koné Kafana, parrain de ce tournoi. «Nous avons décidé, depuis 10ans maintenant, de permettre aux jeunes de la Gesco de s’occuper sainement et se divertir à travers ce tournoi. Pourquoi avons-nous choisi le Maire Gilbert Koné Kafana pour le parrainage de ce tournoi? La raison est toute simple. Il est le Maire de la commune de Yopougon. Et de surcroît, il est à l’écoute de sa jeunesse. Il est humble et gentil avec les jeunes de Gesco. Car, à chaque fois que nous le sollicitons, il répond présent.

le vainquer ledebativoirien.netMême s’il est empêché, il nous envoie une délégation pour dire qu’il est avec nous. Comme c’est le cas aujourd’hui avec la présence du 1er adjoint au Maire, Issifou Coulibaly. Nous sommes très heureux pour cette considération. Et nous voudrions lui dire merci pour tout ce qui fait pour nous les jeunes de Gesco», fait savoir Bagui Tah Justin, membre du comité d’organisation en charge de la communication que nous avons interrogé à la mi-temps du match de cette finale qui oppose Pion Sûr contre Roberval. Deux équipes finalistes qui s’affrontent cet après midi.

17 heures 50 minutes, l’arbitre met fin au match. Victoire de l’équipe Roberval par le score de 1 but à 0 pour l’équipe Pion Sûr. Le Maire Issifou Coulibaly, au nom du Maire Gilbert Koné Kafana, procède à la remise des trophées au milieu d’une foule de jeunes en joie. Ensuite, la délégation quitte les lieux sous l’escorte de la garde municipale à 18h 06mn. Et c’est ici que s’achève notre journée dominicale aux côtés de l’équipe du Maire de la commune de Yopougon, le ministre Gilbert Koné Kafana qui nous donne encore rendez-vous pour le week-end prochain.

H.KARA

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com