LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

urgent-face à la moralisation de la vie publique: jusqu’où ira Zoro Épiphane  qui annonce ‘‘une Opération Coup de Poing”.

Il était bien assis face  aux  médias dans la posture du nouveau justicier des bords  de  la lagune ébrié remplie de ficelles d’intrigues impénétrables. Mais, le natif de la Marahoué une autre région de la Côte d’Ivoire, est déterminé et les Ivoiriens  suivent ses pas dans  l’opération coup de poing qu’il a formé, avec grand intérêt.  Mettre fin à la fraude ou du moins atténuer ses effets, mais aussi le racket, car l’État veut sévir, tels sont les maîtres mots du message lancé, ce mardi 14 septembre 2021 à son cabinet sis à la tour A  Zoro Épiphane Ballo.

Il est le ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du renforcement des capacités et de la lutte contre la Corruption.  Lors de ce point presse, l’on apprend que selon l’indice de perception de corruption de Transparency International, la principale organisation non gouvernementale de lutte contre la Corruption dans le monde, la Côte d’Ivoire a amélioré sa performance depuis 2013 et se classe au 104e rang sur 180 pays. « La perception des Ivoiriens en matière de corruption ne s’est pas améliorée », a-t-il déploré.

Selon lui, la Corruption est un défi important pour la bonne gouvernance, la croissance durable, la paix et le développement. Plusieurs secteurs du service public ont été visés par des opérations visant à recueillir des preuves de corruption. Les services de police et de la gendarmerie sont particulièrement dans le collimateur notamment pour les pots de vins prélevés aux vendeurs de produits vivriers sur les routes ivoiriennes. « Ces pratiques ont un effet certain sur la hausse des prix des produits de grande consommation », a dénoncé Épiphane Zoro.

Lire aussi :  ABIDJAN :OUATTARA HORS DE LA COTE D’IVOIRE POUR PLUSIEURS SEMAIBNES

C’est pourquoi de nombreux ivoiriens se plaignent des prix des denrées alimentaires sur nos marchés. Les services de contrôle technique routier sont également considérés comme un secteur prioritaire tandis que l’éducation, la santé ou la justice sont également suivis de près par le ministère. Zoro Épiphane a fait savoir que les résultats de ces investigations ont été transmises aux autorités. Concernant la police et la gendarmerie, le Commissaire du gouvernement chargé de poursuivre les militaires qui ont enfreint la loi animera une conférence de presse ce vendredi pour donner toutes les informations.

FORD RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com