Site icon LE DEBAT IVOIRIEN

Côte d’ivoire-Téné brahima avertit : «On ne doit hésiter un seul instant à recourir au dialogue-j’invite chacun à regarder les actes posés par le Président au retour de la paix dans notre pays»

Téné Ibrahima Ouattara, Ministre ivoirien de la Défense, à la 25ème  édition de la journée nationale de la paix célébrée lundi 15 novembre 2021 à la place Jean Paul 2 , a lancé l’appel de Yamoussoukro. Indiquant qu’une vraie paix et durable doit recourir au dialogue absolu.

Faisant appel  à  un talent oratoire à la dimension de cette journée placée sous le thème «La Côte d’Ivoire face aux défis de la cohésion nationale et de la paix », le  ministre de la Défense a déclaré l’affirmation de l’attachement de la Côte d’Ivoire aux idéaux de paix «si vaillamment défendus par le Président Félix Houphouët-Boigny et repris à son compte par Son excellence monsieur Alassane Ouattara, Président de la République. Sur cette terre de Yamoussoukro comment ne pas évoquer le souvenir du premier Président de la Côte d’Ivoire, moderne. Comment ne pas magnifier son œuvre si présente encore dans notre mémoire collective. Pour le Président Félix Houphouët-Boigny, la paix c’est à la fois des mots, du discours avec une puissante évocatrice et une vision pour le positionnement international de notre pays » a-t-il rappelé.

Il pense que pour aboutir à une véritable paix durable, il faut faire recours au dialogue. «Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable, on ne doit hésiter un seul instant à recourir avec obstination au dialogue ». Et d’ajouter, qu’en dépit des turbulences et des vicissitudes qui sont le lot des nations qui se fraient le chemin vers le développement, la Côte d’Ivoire tient bon. « Notre pays est debout et continu d’être un pole d’attractivités ».

A l’entendre nouvelle position de la Côte d’Ivoire moderne est du ressort du président Alassane Ouattara à qui, les Ivoiriens doivent beaucoup. «Cette performance récente nous la devons à un homme qui en plus de marcher dans les sillons tracés par nos illustres devanciers, a imprimé sa marque personnelle, son aura particulière, son génie particulier. Cet homme, c’est le Président Alassane Ouattara. Grâce à laquelle ce sont des réalisations palpables qui meublent le quotidien des ivoiriens et sont autant de services destinés à l’amélioration de nos vies. Le transport public à Abidjan sera bientôt multimodal ; les populations de Bouaké découvrent le déplacement par autobus, notre pays ne cesse de se parer de ses nouveaux bijoux de modernités, les ponts dont celui en construction de Lokodjro, la tour F, la plus haute d’Afrique, pour ne citer que ces exemples parmi tant d’autres ».

Le ministre de la Défense Téné Ibrahima Ouattara, a ensuite fait comprendre que  grâce à la paix il y a un rebond économique en Côte d’Ivoire surtout la communauté financière a toujours même dans les périodes difficiles. Selon lui, cette confiance inébranlable dans les fondamentaux de l’économie est à mettre à l’actif du Président de la République dont le coefficient personnel reste un atout indéniable pour notre les ivoiriens.

«Paix et économie, économie et paix tel est le binôme magique de la durabilité de la cohésion nationale dans les sociétés modernes. Sur du temps relativement long la paix véritable ne s’obtient et se maintient que par une économie en pleine croissance qui fait entrevoir en chacun une possibilité d’avenir. De son côté la croissance économique durable n’est possible que dans les sociétés où la paix reste le  »mansa’’ ».

le ministre de la défense Téné brahima invite à recourir au dialogue (LDI)

Cette combinaison de ces deux réalités qui détermine l’existence et la validité des sociétés modernes placent les acteurs politiques devant une lourde responsabilité. «Celle de ne jamais considérer le combat de la paix de quantité négligeable. Bien au contraire nous devons tous œuvrer pour que notre pays demeure sur les rails de la paix et que la culture de la paix irrigue les rapports sociaux». Il croit fermement que la vraie nation ivoirienne se mérite en reconnaissance des actions posées par le chef de l’État Alassane Ouattara. 

«A cet égard j’invite chacune et chacun à regarder les actes qui ont été déjà posés par le Président de la République dans le retour de la paix dans notre pays. C’est à ce prix et à lui seul que nous mériterons de la nation…», appelle, Téné Ibrahima Ouattara, Ministre ivoirien de la Défense.

 Hortense Loubia. Kouame

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

Quitter la version mobile