Eau potable et la sous-région: l’Association Africaine de l’Eau passe de ses 90è Assises au 30è Congrès en 2023 avec de fortes ambitions

Estimated read time 3 min read
Vues: 890
0 0
13 / 100
Temps de lecture :2 Minute(s), 23 Seconde(s)

 

Plusieurs délégués venus de toute la sous-région ouest africaine se sont réunis pour les 90è assises du Conseil Scientifique et Technique de l’Association Africaine de l’Eau, du 21 au 24 novembre 2022 à Abidjan.

Eau potable et la sous-région: l’Association Africaine de l'Eau passe de ses 90è Assises au 30è Congrès en 2023 avec de fortes ambitions ledebativoiriene.netIls ont défini les grandes lignes de l’association pour l’accès à l’eau potable dans cette  partie du continent. Aux termes des travaux, des engagements  ont été  pris avec la tenue du 30è Congrès de ladite association en février 2023 à Abidjan.

 

les femmes fortement impliquées pour l’Eau Potable

Fait  marquant,  lors des 90è assises de l’Association Africaine de l’Eau, c’est la forte  présence des femmes, mais surtout leur  implication dans la recherches des solutions pour l’eau potable à la disposition des populations. Lors des  séances des travaux, elles ont penché pour une révision des statuts, avec une implication sur les questions du genre afin de donner à la Femme, tous les moyens de sa politique.

Eau potable et la sous-région: l’Association Africaine de l'Eau passe de ses 90è Assises au 30è Congrès en 2023 avec de fortes ambitions ledebativoiriene.net  Une invite appuyée par le par le président Conseil Scientifique et Technique, le Sénégalais Pape Samba Diop. Pour qui,  le défi du leadership féminin pour un nouveau souffle s’impose. Ce qui devrait  permettre de montrer la capacité des femmes dans leurs engagements sur la question de l’assainissement et de l’accès à l’eau potable.

Venues du Ghana, Malawi, Rwanda,, RDC,, Maroc, Afrique du Sud ou du Cameroun…le défi est le même du Burkina Faso à la Côte d’ivoire en passant par le Sénégal. Elles ont promis de faire bloc et de se constituer en un groupe panafricain pour relever le défi et le challenge de l’eau potable.

Eau potable et la sous-région: l’Association Africaine de l'Eau passe de ses 90è Assises au 30è Congrès en 2023 avec de fortes ambitions ledebativoiriene.netAussi les statuts, les règlements et environnement de cette politique sont-ils en cours de révision. « Vive des femmes actives et engagés pour de grandes causes et le challenge de l’eau potable…» ont-elles  affirmé aux termes des travaux d’Abidjan.

 

En  prélude au 30è Congrès

Lors donc des assises du conseil scientifique et technique de l’association Africaine de l’eau (AAE), les délégations ont analysé, étudié les termes de références proposés. Des approches ont revisité le fonctionnement de l’Association pour lui donner une pleine autonomie et les moyens de sa politique.

Au travers des panels, de conférences et des conseils scientifiques, ils ont posé le grand problème de l’accès à l’eau potable. Car dorénavant, plusieurs paramètres rentrent en ligne de compte, notamment la question du réchauffement climatique.

Eau potable et la sous-région: l’Association Africaine de l'Eau passe de ses 90è Assises au 30è Congrès en 2023 avec de fortes ambitions ledebativoiriene.netComment préserver les intérêts du continent en sachant qu’elle est plus victime que pollueur dans un monde qui, dorénavant se veut un village planétaire ? Sachant tout cela, le continent a besoin d’instances fortes, dynamiques et capables de défendre les intérêts Africain de l’Eau.

Souhait émis par tous pour appeler à une synergie, une coalition panafricaine capable de relever le défi de l’Eau…Rendez-vous est donc pris pour le trentième congrès de l’Association Africaine de l’Eau pour Abidjan 2023, qui aura lieu en février.

ledebativoirien.net

Céline M.

© 2022, redaction. All rights reserved.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Vous pourriez aussi aimer

Du même auteur