Nombre de vues: 15 Des militaires ivoiriens, mécontents du non-paiement de leurs primes et de leurs conditions de travail se sont mutinés. Ce mouvement de mécontentement a gagné plusieurs villes de notre pays : Bouaké, Daoukro, Daloa, Korhogo, Odienné, Man, et certaines casernes de la ville d’Abidjan. Même si l’onLire la suite