Gendarmerie ivoirienne : le grand hommage du Gal APALO à l’adjudant-chef major Adama Coulibaly décédé

3 min read
69 / 100

Le général de corps d’armée Alexandre Apalo Touré rend un vibrant hommage à une grande figure sportive de la gendarmerie nationale, l’Adjudant-chef Major Adama Coulibaly, décédé le jeudi 4 janvier 2024. VOICI :

APALO 1

Adieu bel homme ! Adieu l’élégant ! Adieu le sportif total ! v le grand manitou ! Adieu le frère d’armes ! ADIEU MON GRAND FRERE.

Général de Corps d’Armée APALO TOURE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale

« C’est avec une immense douleur que nous avons appris le rappel à Dieu de l’Ex Adjudant-Chef Major Adame COULIBALY. Premier officier sport de la Gendarmerie (2000-2005), ce sous-officier, élancé et athlétique, spécialiste du basketball a fait montre de ses grandes qualités exceptionnelles durant toute sa carrière (1970-2005).

Dynamique, autoritaire mais très aimable, l’Adjudant-Chef Major Adama COULIBALY était d’un humanisme difficile à égaler. Très apprécié de ses chefs, il était particulièrement admiré pour son élégance et son professionnalisme par l’ensemble des personnels de la Gendarmerie et des Armées.

APALO 2

Major Adama COULIBALY, cher ainé, cher collègue, merci d’avoir contribué à donner à notre institution sa belle réputation à travers le gendarme modèle et exemplaire que tu fus.

Au faîte du savoir sportif et grand pédagogue, tu n’as jamais ménagé d’effort pour former de nombreux officiers et sous-officiers.

Tu as appris aux uns la technicité de ton art et aux autres comment repousser les limites de l’impossible.

Quel mérite ! Quel mérite ! Quel mérite !

Malheureusement, après quelques paisibles années de retraite, la maladie t’a empêché de vivre entièrement le bonheur auquel tu aspirais et pour la bonne conscience humaine tu devrais avoir droit. Ce Jeudi 04 Janvier 2024, la grande faucheuse t’a emporté, ta famille biologique et ta famille de la Gendarmerie te pleurent et avec elles, tes innombrables amis et connaissances ainsi que tous les férus du savoir-faire sportif qui t’ont connu.

APALO

Merci pour tout grand maître de l’excellence et de l’élégance sportive. Merci pour le service rendu à la Nation ivoirienne et à la Gendarmerie Nationale.

Que la terre de Korhogo qui t’a vu naître te soit légère et que Dieu tout puissant t’accorde le paradis céleste. Adieu bel homme !

Adieu l’élégant ! Adieu le sportif total ! Adieu le grand manitou !   Adieu le frère d’armes ! ADIEU MON GRAND FRÈRE ! » Général de Corps d’Armée APALO TOURE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale.

Ledebativoirien.net

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur