Nombre de vues: 15 Le candidat éligible à la présidentielle 2015, mais recalé pour sa défense des Autochtones, dans sa dernière adresse s’intéresse à l’attitude politique de la deuxième personnalité  politique  ivoirienne, Guillaume Soro pris dans une  fournaise d’attaques du parti au pouvoir. Et ce dans  un débat dit deLire la suite

Nombre de vues: 13 Dans sa dernière adresse, ce mardi 30 août 2016, le candidat éligible à la présidentielle 2015, mais recalé pour sa défense des Autochtones Gnamantêh Nanankoua et Président du Congrès national du Peuple-CNP, s’insurge contre les  propos du conseiller spécial d’Alassane Ouattara, chargé  à la jeunesse,  leLire la suite

Nombre de vues: 17 Dans  une déclaration, ce mardi 22  août  2016, le président du Congrès national populaire (Cnp) Gnamantêh Nanankoua, candidat éligible à la présidentielle 2015, mais recalé pour sa défense des Autochtones, lance  un appel à la Résistance ! «Les nouvelles qui nous parviennent de l’Ouest ivoirien neLire la suite

Nombre de vues: 15 « Pour une fois ! Les nouvelles sont bonnes du côté du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda) du président Henri Konan Bédié, le Sphinx de Daoukro, le faiseur de roi ; roi qui ne respecte jamais sa parole donnée, une fois parvenu au perchoir. S’agissant, surtout, de renvoyerLire la suite

Nombre de vues: 21 Dans  une adresse Gnamantêh Nanankoua,  président du CNP, peint  un tableau des derniers développements de l’actualité ivoirienne.  » La fébrilité a gagné le sommet de l’Etat ivoirien depuis le saccage de Bouaké, le vendredi 22 juillet 2016, avec à la clé des morts d’homme, sans toutesLire la suite

Nombre de vues: 20 CIV-Dérive totalitaire : Le Président du CNP attaque la RTI1 Le dimanche 12 juillet 2015, je zappais les chaînes de télévision pour une revue de presse aux fins de me faire un tour d’horizon de l’actualité quand je suis tombé, à 11h 37 Gmt,   sur un élémentLire la suite

Nombre de vues: 14 Gnamantêh Nanankoua (CNP) à Ouattara : «Vos collaborateurs sont devenus méprisants et impénétrables». Lettre ouverte à monsieur Alassane Ouattara Président de la République de Côte-d’Ivoire Excellence monsieur le président de la République, Le Congrès national populaire (Cnp) de Côte-d’Ivoire pense, sincèrement, que vous avez eu tort d’avoir déclaré,Lire la suite