Urgent-«3000 Docteurs» au Sénat: les faux-fuyants du prof Adama Diawara et la difficile acceptation de la banalisation du Doctorat

6 min read

Le dossier des 3000 docteurs non recrutés a atterri sur la table des  Sénateurs, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny, à Yamoussoukro. Ils veulent eux aussi comprendre, cette situation non honorant  pour  la Côte d’Ivoire. Etre titulaire du Doctorat et n’avoir  d’immédiats débouchés prévus par l’Etat. Une épine  pour  les gouvernements successifs en Côte d’Ivoire.  

3000 DOCTEURS AU SENAT1 22 L’actuel ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, professeur Adama Diawara, sous lequel une crise a éclaté, depuis  octobre 2021 et qui voit  les docteurs  non recrutés, regroupés en un collectif, battant  le pavé dans  la capitale économique, se perd constamment en explication…

Vendredi 3 décembre dernier, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro, il est allé en guerre contre le chiffre de 3000. Ne remettant pas en cause, le fond du problème posé par le collectif des docteurs. Mais  pour lui, le chiffre qui est évoqué n’est pas exacte, c’est son angle d’attaque, pour plaider coupable pour  le compte du gouvernement  qui ne sait par où prendre cette affaire. Alors que le collectif des docteurs réclame  un décret spécial au chef de  l’Etat.

Mais  il croit bon, engager le débat des chiffres : «Nous avons exactement 1084 docteurs non recrutés au titre de ce qu’on appelle les recrutements nouveaux, c’est-à-dire ceux qui aspirent à être fonctionnaires pour la première fois ou ceux qui ont dépassé l’âge d’aller à la fonction publique que nous classons sous le vocable de contrat».

3000 DOCTEURS AU SENAT1Et d’ajouter : «Maintenant on a 257 qui relèvent de ce qu’on appelle le glissement catégoriel c’est-à-dire des fonctionnaires qui, entre temps, ont eu un doctorat, et qui aspirent à devenir assistants d’universités. Donc, ça nous fait en tout 1341. Si on prend les recrutements nouveaux, ça fait 1.084, nous sommes très loin de 3.000. D’ailleurs, je l’ai fait sciemment, j’ai demandé à ceux qui s’agitaient sur les réseaux sociaux eux-mêmes de faire le décompte et figurez-vous qu’hier (ndlr jeudi 2 décembre 2021), ils m’ont remis leur liste à eux. Ils en étaient à 1463».

Adorant  les chiffres

il peut poursuivre : «L’écart peut s’expliquer, soit il y a des doublons, parce que lorsque nous avons demandé qu’ils viennent s’inscrire certains ce sont inscris deux, trois, voire quatre fois. Et, il y a aussi que la dernière commission a eu lieu le 7 octobre 2021 et nous sommes en décembre, entre temps d’autres ont dû soutenir leur thèse. Tout ça, nous allons confirmer mais pour le moment c’est clair nous avons 1084 recrutements nouveaux et contrats et 257 glissements catégoriels…». Soit !  Une élégante  peur de  chiffres.

folle ambiance avec les 3000 docteurs non recrutés : vers la résolution sans proposition d'un décret spécial par le ministre Diawara, au grand désarroi du président  Ouattara ledebativoirien.netMais, il croit savoir quelque chose  sur  la revendication du collectif des docteurs: «Tous ces docteurs non recrutés, ce qu’ils souhaitent, c’est que le Président de la République prenne un décret spécial pour les intégrer à la fonction publique. Je leur ai dit que c’était impossible.

Premièrement, parce que pour accéder à la fonction publique, il faut passer par un concours, mais aussi parce qu’il n’est pas question de faire de la jurisprudence, parce que si nous le faisons pour les docteurs, il est évident que ceux qui ont le master vont demander, ceux qui ont la licence vont demander et l’effet boule de neige, la banque va sauter au niveau de la maitrise de la masse salariale. C’est impossible….».

Difficile de saisir que  le  ministre  puisse banaliser le doctorat. Il le rabaisse simplement. Mais le comble reste à venir: «Ensuite, il y a le niveau même des enseignants parce qu’il est hors de question que je recrute ceux-là sans m’assurer qu’ils ont le niveau d’enseigner dans nos universités…». Incroyable ! Si des  professeurs d’université, membres d’un jury délivrent le Doctorat et que le titulaire est incapable d’enseigner, comment le ministre qui est  professeur, arrive-t-il à l’expliquer ?

Important,  Doctorat (bac + 8) ?

3000 DOCTEURS AU SENAT1 2La durée de préparation d’une thèse peut durer environ cinq ans.  Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere) est le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat peut être un grade d’État ou un grade d’établissement voire mixte et peut être régi de manière globale, ou par discipline. Le doctorat est aussi internationalement reconnu. Il permet d’approfondir le ou les domaines d’étude par la recherche, d’enrichir et de diversifier ses compétences dans un cadre institutionnel et scientifique.

Le titulaire du titre de «docteur» est une personne habilitée à produire des idées et à les répandre ainsi que celles de ses collègues… Au 21è siècle, quatre principaux types de doctorat existent dans le monde: le doctorat de recherche, qui est l’aboutissement d’un premier travail de recherche scientifique original, suivi de la rédaction d’une thèse de doctorat et de sa soutenance devant un jury académique. Il correspond au standard international du PhD ; le doctorat supérieur de recherche, qui est conféré à la suite de la réalisation de plusieurs travaux de recherches au cours d’une carrière de chercheur ; le doctorat d’exercice ou doctorat professionnel, dont l’obtention n’est pas liée à un travail de recherche mais à l’aboutissement d’un troisième cycle de formation universitaire. Il conduit à l’exercice d’une profession, notamment dans les disciplines de la santé (M.D, Pharm.D) ou du droit anglo-saxon (J.D). Ce doctorat ne confère pas le grade de Ph D.

3000 DOCTEURS AU SENAT1La plupart des docteurs trouvent un emploi dans le public: recherche ou enseignement; c’est le grade universitaire généralement nécessaire pour devenir maître de conférences ou chercheur dans un établissement public.  Et c’est  là que  le  ministre Adama Diawara fait ses  propositions : «Je leur ai indiqué un certain nombre de perspectives. Dès le premier trimestre de 2022 nous allons organiser le concours de recrutement des 450 nouveaux assistants.…». Le processus d’obtention du décret spécial des docteurs  non recrutés continue. Mais les débouchées sont aussi possible et larges dans le domaine privé…

Ledebativoirien.net

H.M.

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur

+ There are no comments

Add yours

Comments are closed.