Famille  THIAM en crise (3)-réaction vigoureuse des sœurs Anna Rose, Jocelyne et Sylvianne: « C’est insultant et haineux »

2 min read
63 / 100

Réponse des sœurs aux frères

THIAM Ledebativoirien.net

« Le 1er  février 2024, le clan Thiam: Augustin Thiam, Aziz Thiam, Yamousso Thiam et Tidjane Thiam ont publié, un communiqué que nous jugeons inconvenant et choquant par l’utilisation des termes «fille adultérine ». Ce communiqué se révèle être insultant, haineux et inapproprié.

Un communiqué insultant

Nous sommes trois filles légitimes issues d’un mariage légal entre nos parents.

Nous, Anna Rose Alice Thiam née en France, Jocelyne Fatou Thiam née en Côte d’Ivoire et Aïssatou Sylvianne Thiam née au Sénégal, sommes les enfants légitimes et non adultérins de feu Thiam Amadou et de feue Simone, Carmen Petit comme l’affirme le clan Thiam. Nous sommes issues d’un mariage légal qui a eu lieu au Sénégal le 14 juillet 1961 comme l’atteste l’extrait de mariage n° 561 ci-joint conformément à la loi musulmane.

Nous tenons à rectifier ce que nous considérons comme insultant envers nos défunts parents. Nous traiter d’enfants adultérins, c’est fouler aux pieds la Loi musulmane et trainer dans la boue la mémoire de notre défunte mère.

Un communiqué haineux

THIAM Ledebativoirien.net

Aussi loin que remontent nos souvenirs, le clan Thiam nous a toujours ignorées et nous n’avions aucune existence à leurs yeux malgré le mariage légal de nos parents. Tant que cela restait entre nous, nous gardions le silence.

Mais aujourd’hui, c’est à la face du monde entier qu’ils déversent leur haine viscérale à notre endroit, nous qui sommes malgré tout leurs sœurs.

Qu’ils le veuillent ou pas nous avons le même sang qui coule dans nos veines.

Un communiqué inapproprié

« Le linge sale se lave en famille » et le clan Thiam n’a pas à l’étendre sur la place publique. Quand on a l’ambition d’accéder au poste suprême d’un Etat, il faut être habité par la sagesse et s’abstenir de telles sorties. Nul ne doit salir la mémoire des défunts car il y a toujours un choc en retour.

C’est dabs un seul but de réhabiliter leur mémoire que nous prenons l’initiative de rédiger ce communiqué.

Anna Rose Alice Thiam ledebativoirien.net

Fait à Abidjan, le 8 février 2024: Les filles de feue Simone, Camen PETIT.

Ledebativoirien.net

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur