Urgent-rebondissement dans l’affaire Sophia-SA à Gagnoa : KOFFI AJAVON charge le Service communication de Touré Ahmed  Bouah-«Même en acceptant l’anormalité ou l’injustice, le Prince me doit…ne point sombrer dans le populisme arrogant»

9 min read
53 / 100

*MON DROIT DE REPONSE AU SERVICE  DE COMMUNICATION DE TOURE AHMED BOUAH, Abidjan, le Jeudi 03 Février 2022- KOFFI AJAVON Directeur de Société

A Monsieur le DIRECTEUR du Journal en ligne, LEDEBATIVOIRIEN.

 Monsieur le Directeur,

AJAVON KOFFI ATTAQUE TOURE AHEMD BOUAH LEDEBATIVOIRIEN.NETC’est avec un étonnement comme si je me croirais sur une autre planète que j’ai lu le Droit de Réponse du service de communication de Monsieur TOURE Ahmed Bouah, sur à une  publication dans  votre journal, relative  à une affaire nous concernant.

Je voudrais juste faire une précision et un droit de réponse à son service de Communication qui est en train de distraire, voire créer une confusion dans l’esprit de l’opinion nationale dans le seul et unique but de blanchir TOURE Ahmed Bouah face à la roublardise de TOURE Ahmed Bouah dont je suis l’une des victimes.

Monsieur le Directeur, je vous prie  de bien vouloir publier  dans les colonnes de votre Journal en ligne dénommé  ‘’LEDEBATIVOIRIEN’’  ma précision et mon droit de réponse au service de communication de Monsieur TOURE Ahmed Bouah.

GAGNOA TERRAINPRIMO : TENTATIVE D’INTIMIDATION DE TOURE AHMED BOUAH 

Suite à mes vas et vient infructueux dans sa salle d’attente qui était devenu presque mon second domicile, j’ai saisi tous les Ministres de la République de Côte d’Ivoire y compris le Chef de l’Etat et son Directeur de Cabinet pour leur intervention. Mais je n’ai eu aucune réaction. Et TOURE Ahmed Bouah m’a confirmé dans un message whatsapp que, ‘’on ne peut rien lui faire’’ dans ce pays qui est la Côte d’Ivoire et je ne suis pas la seule personne à qui il doit et à qui il a répété cela.

TOURE Ahmed Bouah dit haut fort à qui veut l’entendre que seul Le Président de la République et son Epouse sont les seules personnes dont il a peur et qui peuvent lui créer des problèmes.

ajavon koffi attaque toure ahmed boua113Je rappelle au service de Communication de TOURE Ahmed Bouah que la plainte dont parle TOURE Ahmed bouah pour escroquerie, abus de confiance, diffamation, etc.… sont des allégations non fondées. En fait Monsieur TOURE Ahmed Bouah pense qu’il peut manipuler ces Magistrats qui ont fait des parcours honnêtes et brillamment à la faculté de Droit en passant par la prestigieuse Ecole d’Administration Nationale (ENA) pour être à ces postes respectifs contrairement à lui TOURE Ahmed Bouah qui traine des bruits de casserole dans toute la ville d’Abidjan.

En fait TOURE Ahmed Bouah pense m’intimider alors que je suis dans la vérité et le droit. Je suis libre de tous mes mouvements. Je jouis de ma liberté de citoyen tout en respectant mes droits et devoirs de citoyen et je respecte les lois et la justice de mon pays la Côte d’Ivoire.

virement 50 millionsJe rappelle au Service de Communication de TOURE Ahmed Bouah pour leur propre gouverne que la connaissance juridique est très importante lorsque on se dit communicateur surtout pour une personne exceptionnelle comme TOURE Ahmed Bouah dont le nom apparait dans plusieurs conflits fonciers ici en Côte d’Ivoire. Ainsi pour leur propre gouverne, je précise ceci :

Que tout le monde peut porter plainte devant n’importe quelle Juridiction. C’est la décision de Justice qui détermine le vainqueur ou celui qui a tort.

La Côte d’Ivoire est un Etat de droit. Partant de ce fait, une simple lettre écrite ne peut jamais se substituer à une décision de Justice. Une simple lettre ne peut jamais annuler un Titre de Propriété Foncier émis par l’administration compétente et à plus forte raison un Titre Foncier.

J’ai gagné mes procès contre mes Sœurs. Lorsque Monsieur TOURE Ahmed Bouah dans ses conclusions affirme que le bien ne m’appartient pas, il va falloir à TOURE Ahmed Bouah peut être par magie prouver à la Cour par des pièces que je ne suis pas le propriétaire. Et non brandir un croquis signé d’un géomètre.

ajavon koffi attaque toure ahmed boua1J’ai battu mes Sœurs au Tribunal et aujourd’hui entre une décision de Justice et simple courrier avec un croquis signé d’un géomètre, que faut-il exécuter ? Le courrier ou la décision de Justice ? Le Titre de Propriété délivré par la Conservation ou un simple plan avec le cachet d’un géomètre ? C’est la roublardise, voir la mauvaise foi pour éviter de payer mon argent. Dois-je aller sur la planète Mars pour y obtenir une décision de Justice pour que TOURE Ahmed Bouah s’exécute ?

SECUNDO : POINT JUDICIAIRE

TOURE Ahmed Bouah dans ses gesticulations à travers son service de Communication doit s’abreuver de quelques cours de droit qui sont presque gratuits à la Faculté de Droit. Dire que mes Sœurs ont adressé un courrier est un fait. La Côte d’Ivoire est un Etat de droit. Lorsqu’on fait une opposition, on la formule devant une Juridiction compétente qui en rend une décision exécutoire après débats contradictoires. Et surtout qu’une décision a été rendue dans cette affaire suite à un procès avec la comparution de toutes les parties. Lequel procès que j’ai gagné brillamment et assorti d’un certificat de non appel et contestation.

certificat de non appelMonsieur TOURE Ahmed Bouah et son service de communication doivent savoir que toute plainte enrôlée ne veut pas dire séance tenante que leur conclusion est une décision de justice.

C’est suite aux dépôts des pièces et conclusions de toutes les parties que le Juge, suite à une délibération rend la décision après un débat contradictoire. Si la personne veut, peut s’enquérir alors du plumitif de ladite décision au greffe le même jour selon ses besoins.

Puisque TOURE Ahmed Bouah affirme dans ses conclusions de la citation directe que je ne suis pas propriétaire dans ses allégations fallacieuses empreintes de trafic d’influence, alors nous sommes actuellement au Tribunal. J’ai un Avocat pour ce Dossier malgré que je suis Juriste de formation.

J’espère que Monsieur TOURE Ahmed Bouah démontrera devant la Cour les Pièces ou Documents que je ne suis pas propriétaire dudit bien immobilier. J’ai l’impression que Monsieur TOURE Ahmed Bouah se trouverait sur une autre planète avec d’autres Lois avec des manières irrationnelles de penser. C’est moi à qui il doit, et TOURE Ahmed Bouah s’autoproclame Magistrat et ignore les décisions de Justice qui ont permis d’obtenir mes titres de propriété et celui-ci affirme que je ne suis pas propriétaire de mon bien immobilier qui porte mon nom et que je lui ai cédé.

expedition 3Maintenant je réclame mon argent, TOURE Ahmed Bouah parle de dénonciation calomnieuse escroquerie, abus de confiance. Ce n’est pas mon bien et puis j’ai effectué un transfert de propriété au nom de SOPHIA SA. Le procès suivra son cours normal.

Mener une action judiciaire contre un tiers ne veut pas dire que la partie demanderesse a gagné le procès. En voulant faire plaisir à leur Patron, le Service de Communication risque de sombrer dans le ridicule, car nous sommes face à un sujet de Droit. Je leur demande beaucoup de retenu, d’apprentissage en Droit et de ne point sombrer dans le populisme arrogant face un sujet de Droit que ledit service ne maitrise pas du tout comme je le constate d’ailleurs.

Aucune inscription d’indisponibilité n’a été mentionnée sur ledit bien immobilier. Aucun trouble de jouissance physique n’existe sur le bien et le bien immeuble est au nom de SOPHIA SA actuellement. Et mon argent contre le Titre de Propriété de SOPHIA SA.

TERTIO : POINT COMPTABLE

Dans une transaction immobilière, les honoraires du Notaire sont payés et les frais relatifs à l’enregistrement de l’acte de vente et autres frais sont supportées par le Vendeur et l’Acheteur (les deux parties).

toure ahmed boua1Diantre, pourquoi me faire supporter à moi seul les trente millions des frais relatifs à l’enregistrement de l’Acte de Vente et les honoraires du Notaire ? C’est purement et simplement aberrant de la part du service de communication de TOURE Ahmed Bouah qui devrait, ma foi s’instruire, voir se former sur le mode opératoire relatif à une transaction immobilière dans le système juridique francophone, plus précisément en Côte d’Ivoire.

Supposons que j’accepte cette injustice et j’accepte de prendre l’anormal pour le normal; les trente millions sont défalqués sur mon compte pour payer la part de SOPHIA SA relative au frais et honoraire du Notaire pour SOPHIA, disons toujours dans cet univers d’acceptation de l’anormalité, SOPHIA SA du Prince intouchable TOURE Ahmed Bouah ne paie alors donc rien pour cette transaction. Mon œil !…….

En acceptant cette injustice, voir cette anormalité, nous faisons le récapitulatif suivant : 50.000.000 FCFA + 30.000.000 F CFA + 75.000.000 F CFA + 10.000.000 F CFA = 165.000.000 F CFA.

DONC IL VA DEVOIR ME RESTER : 

290.000.000 F CFA -165.000.000 FCFA = 125.000.000 F CFA

AJAVON KOFFI ATTAQUE TOURE AHEMD BOUAH LEDEBATIVOIRIEN.NETAu service de communication du Prince intouchable TOURE Ahmed Bouah, en acceptant l’anormalité ou l’injustice, le cher Prince me doit encore et c’est de cela qu’il s’agit. Dieu dit de donner à César ce qui est à César. Je réclame et je réclamerai toujours à TOURE Ahmed Bouah mes 155 millions, disons 125 millions si j’accepte l’injustice, voir l’anormalité du Prince intouchable TOURE Ahmed Bouah. Toujours est-il qu’il me doit encore. 

Monsieur le Directeur de Publication, dans l’espoir que VOUS publierez ma précision et mon Droit de Réponse au service de communication de TOURE Ahmed Bouah, recevez l’expression de mes sentiments distingués», termine l’intéressé KOFFI  AJAVON. 

Ledebativoirien.net

© 2022 – 2024, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur