Abidjan-surpris par une audience, AJAVON Koffi dégaine  dans l’affaire qui l’oppose à Touré Ahmed BOUAH: une décision de justice qui fait bruit comme l’affaire elle-même…la RTI 1 s’interroge

2 min read
63 / 100

 «Merci  à la Greffière et à la Justice qui ont freiné la machine…comment»

Par H.MAKRE/ Ledebativoirien.net

Dans  une attestation du plumitif d’une décision, en date du 16 mars  2022 de  l’audience publique tenue par les affaires correctionnelles,  le 15 mars  2022 en 1ère  instance, et cela dans l’affaire Touré Ahmed Bouah, responsable de Sophia SA, contre Ajavon Koffi, chef d’entreprise, le dernier,  vendeur d’une parcelle de terrain a été condamné. Il l’a été en son audience, par défaut. Pour des faits d’escroquerie portant sur la somme de 170 millions FCFA. Mais ce  n’est pas  tout…écoutez.

AJAVON CONTRE TOURE AHMED BOUAH1L’affaire porte sur un terrain d’une superficie de 249,038 m2 appartenant Ajavon Koffi et vendu à Touré Ahmed Bouah à un montant de 352 027 226 FCFA. L’acquéreur a déjà versé un acompte de 170 millions FCFA, comme  le reconnait le vendeur, Ajavon Koffi. Le reste, 155 027 226 FCFA ne sera pas versé, depuis 2021 jusqu’à ce  jour.

Touré Ahmed Bouah, l’acquéreur évoque l’arrivée des sœurs du vendeur dans l’affaire. Le vendeur rétorque qu’elles n’y ont, rien à faire. Il réclamé le reste de son dû. Le 16 mars 2022, une décision en première instance des affaires  correctionnelles le condamne  pour  escroquerie. Ledebativoirien.net l’a rencontré au lendemain de  la décision de  Justice : suivez ce qu’il en dit et la suite qu’il donne  à l’affaire….

AJAVON CONTRE TOURE AHMED BOUAH justice

Ledebativoirien.net

© 2022 – 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur