Rupture collective du jeûne: pourquoi Karim OUATTARA partage avec musulmans et non musulmans

3 min read
66 / 100

 

Karim OUATTARA- le Secrétaire  National en charge du Monde associatif, du RHDP  a organisé dans la soirée du vendredi  22 avril 2022, une cérémonie de rupture collective du jeûne, à la Riviera 4 dans un espace événementiel, afin de communier avec tous ces invités, qui vivent le mois béni  de Ramadan.karim ouattara et la rupture de jeune ledebativoirien.net

Pour la 3ème édition, Karim  Ouattara a rassemblé plus de 350 personnes autour d’une rupture collective du jeûne du Ramadan. La particularité de cette rencontre, c’est qu’en plus de son aspect religieux, l’initiateur a convié musulmans et non musulmans pour s’entretenir autour du thème «le sens et les mérites du partage».

Pour cette occasion, les hommes du showbiz, artistes, jeunes leaders, acteurs politiques de toutes les chapelles, opérateurs économiques, les followers des réseaux sociaux ont répondu à l’invitation de Karim Ouattara. Ainsi, dans une ambiance festive, les différents participants ont été édifiés par des guides religieux qui, pour l’occasion, sont revenus sur les valeurs fondamentales de ce mois saint de Ramadan. Que sont la prière,  le partage, l’amour du prochain.

Dans  leurs communications,  les Imams  ont instruit les participants sur les valeurs de l’Islam. Dans cette même veine, les guides religieux se sont soumis à un exercice des participants qui leur a permis de répondre à bâtons rompus à plusieurs questions sur le dialogue inter-religieux et de prodiguer aussi des conseils de vie à l’auditoire constitué pour la plupart de jeunes.

karim ouattara jeune musulmansAu terme de ce partage, l’initiateur Karim Ouattara a donné les motivations de l’organisation de cette rupture collective qui est à sa 3ème édition. «Notre motivation, s’inscrit dans les principes de ce mois saint de Ramadan. Dieu nous a permis d’avoir une certaine position sociale dans cette vie et d’avoir une expérience dans un domaine précis. Pour nous, il est toujours bon de nous retrouver pour partager un repas et aussi échanger, fraterniser et partager nos expériences dans le domaine professionnel et social. Nous n’avons pas ciblé uniquement les musulmans parce que l’humanité va au-delà des religions, des ethnies et des partis politiques.

C’est donc dans cet esprit que nous avons décidé d’initier, depuis deux ans, ce cadre fraternel de partage à chaque mois de Ramadan pour rendre d’abord grâce à Dieu et exprimer notre gratitude à ceux qui nous font l’amitié de nous exprimer leur sympathie dans la vie de tous les jours», a indiqué Karim Ouattara.

lEDEBATIVOIRIEN.NET

Ben.H.S.

© 2022 – 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur