Abidjan: l’engagement du ministère des Affaires Etrangères auprès des ONG étrangères

4 min read

 

La ‘‘Fondation Espace Afrique’’ félicite le ministère

 Abidjan: l’engagement du ministère des Affaires Etrangères auprès des ONG étrangères La ‘‘Fondation Espace Afrique’’ félicite le ministère ledebativoirien.net  »La contribution des organisations non gouvernementales (ONGI) au développement de la Côte d’Ivoire ». Tél est le thème autour duquel s’est déroulé l’atelier organisé le 3 novembre à Abidjan, par le ministère des affaires étrangères. Il veut témoigner de son engagement auprès des ONG étrangères dans l’accomplissement des missions qu’elles se sont assignées. Ndé Apo Louise de la Fondation Espace Afrique a félicité les organisateurs de cette première édition.

Près 156 ONGI avec l’ONG espace Afrique ont participé à cette première édition Atelier sur les organisations non gouvernementales Internationales ONGI. Il s’agit pour le ministère des affaires étrangères, de l’intégration et de la diaspora de permettre à l’État de coordonner les efforts de développement des actions des ONGI dans le cadre cohérent sur le terrain. C’est à dire,  » la coopération entre l’État ivoirien et les ONG’‘.

LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2022/10/abidjan-affaires-etrangeres-pres-de-150-ong-internationales-preparent-la-rencontre-du-3-novembre-2022/

Abidjan: l’engagement du ministère des Affaires Etrangères auprès des ONG étrangères La ‘‘Fondation Espace Afrique’’ félicite le ministère ledebativoirien.netLe ministre délégué, Kakou Adja Léon Adolphe, représentant du ministre des affaires étrangères et de l’intégration africaine et de la diaspora a témoigné les rôles que jouent les ONG dans le développement. Il est satisfait de la portée de ces ONG dans l’accomplissement des œuvres étatiques pour le bien-être et la cohésion sociale.

«L’impact est visible ou non visible que ces organisations ont sur le développement des pays dans lesquels elles se trouvent. Ici en Côte d’Ivoire, elles en ont fait beaucoup, nous sommes témoins, nous avons une centaine d’ONG locales ou étrangères qui agissent dans tous les domaines pour accompagner notre pays, pour accompagner le gouvernement dans son effort du développement intégral », a-t-il fait savoir.

Abidjan: l’engagement du ministère des Affaires Etrangères auprès des ONG étrangères La ‘‘Fondation Espace Afrique’’ félicite le ministère ledebativoirien.netIl a ensuite montré que les raisons de la tenue de cet atelier sont  énormes. «Les rôles des ONG ne sont plus à démontrer, nous sommes tous témoins des rôles qu’elles jouent dans la mise en place des cadres de vie apaisés, ce sont des partenaires au développement. En Côte d’Ivoire dans les zones les plus reculés, ce sont des ONG qui apportent mains fortes au gouvernement dans l’accomplissement du développement », a-t-il reconnu. En outre, les travaux et échanges autour de cet atelier ont permis aux ONGI de connaître les privilèges qu’elles bénéficient mais aussi de savoir leurs limites.

A juste titre, la présidente de l’ONGI Fondation Espace Afrique, Ndé Apo Louise a facilité et loué l’initiative du gouvernement en général et en particulier le ministère des affaires étrangères. C’est pour elle une opportunité de faire la connaissance des autres ONGI avec qui elles ont les aspirations. «Je suis vraiment satisfaite des échanges, cela nous a permis de connaître les avantages et limites en termes d’avantages fiscaux et douaniers, instructions juridiques et surtout connaître les sources de financement et bien plus encore.

Abidjan: l’engagement du ministère des Affaires Etrangères auprès des ONG étrangères La ‘‘Fondation Espace Afrique’’ félicite le ministère ledebativoirien.netEn nous engageons dans cette aventure, nous avons décidé dès lors, d’être les partenaires directs de l’État dans la mise en œuvre de ses projets de développement pour l’équilibre du tissu social.

Nous louons la bonne fois du gouvernement qui est prêt pour nous épauler dans cette lourde tâche. Cela y va de l’accomplissement des rôles qui nous sommes assignés. Il s’agit pour nous ONGI, de prolonger le développement du gouvernement ainsi qu’assurer la stabilité sociale et sanitaire des populations dans la Côte d’Ivoire profonde, en passant par les zones rurales.

Nous souhaitons que tout ce qui a été fait et décidé au cours de cet atelier suive son cours», a-t-elle indiqué

ledebativoirien.net

Horty Ziga

© 2022, redaction. All rights reserved.

Du même auteur