Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles

4 min read
19 / 100

 

Un Salon des Téléphones et Applications Mobiles 2022  est annoncé pour les  15, 16 et 17 décembre 2022  à Abidjan. L’initiateur Kodioro Fofana, dans un entretien à la rédaction ledebativoirien.net lève un coin de voile sur l’évènement autour du thème : « Impact social et économique des applications et téléphones mobiles en Afrique ». Suivez.

   Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles ledebativoirien.net

Ledebativoirien.net : KODIORO Fofana, pourquoi l’organisation d’un Salon des Téléphones et Applications Mobiles ?

Kadioro Fofana : Merci de m’accorder cette interview pour parler du Salon des Téléphones et Applications Mobiles (STAM). Il faut retenir que le STAM est une marque déposée de la Société WaliCreative.

Le STAM se veut une plateforme pour la promotion des start-up ivoiriennes et la vulgarisation des applications mobiles de l’administration publique.  C’est également un espace international d’échanges pour la visibilité et la commercialisation des applications, des concepteurs et designeurs de l’industrie mobile.

Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles ledebativoirien.netIl a pour ambition de rassembler les grands acteurs nationaux, régionaux et internationaux du monde des téléphones et applications mobiles (Fabricant, concepteurs, designeurs, distributeurs agrées, revendeurs, réparateurs, recycleurs etc). C’est aussi un cadre privilégié pour toutes les innovations africaines et surtout ivoiriennes.

L’esprit du STAM est d’orienter la Côte d’Ivoire vers l’industrie mobile, qui part de la fabrication à la formation en passant par l’utilisation du numérique. Aujourd’hui, le taux de pénétration du mobile en Afrique est de 97% ; soit un téléphone portable par habitant.

Le STAM, c’est également un lieu où divers courants de pensée convergent pour la promotion des starts up ivoiriennes qui développent des applications mobiles, où les complémentarités sont comprises, où les opportunités, les identités et l’esprit d’entreprise sont stimulés.

 LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2021/12/cote-divoire-pourquoi-le-cntig-propose-des-solutions-digitales-pour-le-developpement-des-collectivites-locales/

LDI : Quelles sont les cibles concernées par cet évènement ?

Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles ledebativoirien.netAujourd’hui, le Téléphone et les Applications mobiles sont parties intégrante dans nos vies. De la banque au restaurant, du taxi aux divertissements, de la santé à l’environnement, du savoir à l’éducation, il y a qu’un PAS : le Téléphone et l’Application. En somme, la cible, c’est tout le monde à commencer par le gouvernement, l’administration publique, les institutions, les chercheurs, les étudiants, les partenaires au développement, les entreprises publiques et privées quel que soit leur taille et la population, bien sûr, grande consommatrice de tous ces outils.

 

Qu’est ce qui  est réservé aux participants du STAM 2022 ?

Le STAM, dans sa configuration, nous avons 3 dimensions : Scientifique avec des Conférences, panels ; Académique, avec le Master Class et Ateliers ; Commerciale, c’est-à-dire, l’exposition vente. Des présentations et démonstrations d’innovation.  Il aura également les Awards du STAM qui récompense les meilleures innovations locales, un déjeuner VIP avec de jeunes talents ivoiriens qui ont des solutions innovantes en présence du Ministre de la Communication et de l’économie numérique.

 

Combien de personnes sont attendues à l’édition 2022 du STAM ?

Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles ledebativoirien.netOn espère une participation massive de la population ivoirienne, une participation digitale à travers les réseaux sociaux. Nous avons une solution pour une participation virtuelle en temps réel  qui permettra d’entrer en contact avec les exposants. Alors, nous attendons plus d’un millier de participants.

 

En tant que jeune entrepreneur, quel est votre message pour les jeunes qui voudraient se lancer dans l’entrepreneuriat digital ?

Je le répète le Digital est dans nos vies et c’est l’avenir. La transformation digitale de l’administration fait partir de la vision 2030 du Président de la République Alassane OUATTARA. Les jeunes ivoiriens sont déjà des digitaliens. Il suffit de les accompagner à transformer leurs applications en une entreprise multinationale. J’encourage la jeunesse ivoirienne à prendre toute sa place dans ce nouveau secteur des métiers et de création de richesses.

 LIRE AUSSI:https://www.ledebativoirien.net/2021/04/africa-digital-manager-award-10-projets-nomines-pour-les-phases-finales/

Abidjan et la révolution Digitale: Kodioro Fofana explique le Salon des Téléphones et Applications Mobiles ledebativoirien.netNous sommes au terme de notre entretien, Kodioro Fofana avez-vous un élément  important  à souligner ?

Je tiens, d’abord, à remercier ledebativoirien.net pour cette lucarne. J’adresse ma gratitude au Ministre de la Communication et l’Économie numérique, le Ministre Amadou Coulibaly, à Monsieur le Ministre Epiphane Zoro Bi Ballo, Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des Capacités et de la Lutte contre la Corruption et au Ministre Roger ADOM.

Je dis également merci à tous les partenaires qui nous font confiance. Et puis, encore merci à toute l’équipe du STAM qui abat un travail formidable.

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2022, redaction. All rights reserved.

Du même auteur