Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace

9 min read
16 / 100

 

Christophe Douka (Opérateur économique) et Auguste Gneba, (cadre Pdci-Rda) s’en mêlent

 

Le général Joseph Dja Blé est-il bien récompensé? Et pourtant le Lôh-djiboua en parle. Le choix d’Abidjan du ministre Amédé Kouakou comme candidat du parti au pouvoir aux prochaines élections Régionales 2023 retentit fortement encore à Divo, avec le Rassemblement des Houphouëtistes pour  le Développement et  la Paix. Des mécontentement explosent relativement au coup fait au remplaçant de Zakpa Komenan. 

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETC’est tout dire qu’il y a de l’ambiance dans la région du Lôh-Djiboua, (Divo-Lakota-Guitry-Hiré-Zikisso), avec pour capitale Divo, autour du choix du ministre Kouakou Amédé pour porter les couleurs du RHDP aux  élections régionales 2023. Alors que  nous  publions, quelques jours  plus tôt, que des chefs  traditionnels ont frappé du  poing la porte de Cissé Bacongo,  Secrétaire Exécutif du RHDP, son parti pour afficher leur surprise, que le  ministre reçoit  un soutien particulier des populations de ladite région. Elles lui ont affirmé, a-t-on appris, le mardi 27 décembre 2022 un soutien sans faille aux élections régionales prochaines.

DJA BL2 JOSEPH ET ZAKPA LEDEBATIVOIRIEN.NETDans cette folle ambiance soulevant des passions autour du choix d’Abidjan, surgit  un gros vent d’ingratitude, un sentiment qui commence  à être partagé aussi bien dans le Lôh Djiboua, qu’à la Rue Lepic en réfection. L’intérimaire du président Zakpa Komenan, oublié ou rangé au placard. Mal récompensé ou victime d’ingratitude ? Et pourtant sa gestion du conseil régional pour  le compte de son parti le RHDP parle ! Que s’est-il passé ? Ledebativoirien.net  a fouiné un peu.

Un commandant de troupes rigoureux technocrate que politicien?

Le 19 décembre 2022, le RHDP, parti au pouvoir, a rendu public une grande partie de la liste de ses cadres devant défendre ses couleurs aux élections régionales et aux municipales. Dans la région du Lôh-Djiboua, le choix a été porté sur la personne d’Amedé Kouakou, ministre dans l’actuel gouvernement ivoirien et maire en exercice de la commune de Divo.

 Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NET        Selon quelques confidences qui désormais sont secrets de  Polichinelle  à Divo, la préférence de la haute direction du RHDP sur la personne d’Amedé Kouakou au détriment de Dja Blé Joseph, président intérimaire du conseil régional du Lôh-Djiboua officiellement installé, le jeudi 12 août 2021, après le décès en mai 2021 du président Zakpa Komenan Roland, suscite encore une vague de mécontentements au sein des militants du parti présidentiel.

Quelles sont les motivations réelles de l’option Amedé Kouakou en lieu et place de Dja Blé Joseph qui, selon plusieurs militants, agit comme un héritier politique de Zakpa Komenan Roland décédé le 19 mai 2021 et inhumé le 24 juillet 2021, à Divo? Il était  le 1er  vice-président.

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETDepuis sa prise de la tête du conseil régional, il s’est évertué à perpétuer l’œuvre du défunt Zakpa Kobenan en poursuivant la ligne de sa formation politique, tant au niveau des infrastructures, que les chantiers déjà entamés jusqu’à leur achèvement.

Cependant, certains  militants selon les  informations recueillies, lui reprochent sa rigueur de gestion qui l’a poussé à réduire des poches de dépenses de fonctionnement au profit des investissements. Les conseillers et le personnel sont réellement conduits sous sa houlette à épouser la rigueur dans le travail. Ce qui n’est certainement  pas du goût de certains militants habitués à tendre la main, brandissant simplement  la carte de militant  du  parti.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2022/12/candidat-rhdp-pourquoi-des-chefs-traditionnels-du-loh-djiboua-desapprouvent-le-choix-damede-kouakou-pour-les-regionales-2023/

«La décision prise par la direction nationale du RHDP de choisir Amedé Kouakou est notoirement en déphasage avec les attentes de la majorité de la base. C’est un choix arbitraire parce que le président Dja Blé Joseph n’est pas un mauvais gestionnaire.

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETD’ailleurs, on ne peut surtout pas faire semblant d’ignorer le remarquable et impressionnant travail qu’il a abattu sur le terrain pour l’élection de notre baobab, feu Zakpa Komenan Roland en 2018. Il faut avoir le courage de dire que cette décision de la direction du RHDP vaut une ingratitude »,  proteste Bamba S., secrétaire de section résidant à Lakota.

Selon des militants du RHDP, l’intérimaire est plus vu comme un technocrate, qu’un politicien roublard. Car le Général Dja Blé Joseph, ex-ministre ivoirien de la Sécurité, met l’accent sur la responsabilisation des jeunes en matière d’entrepreneuriat. À son actif à la tête du conseil régional du Lôh-Djiboua, ce sont plusieurs séminaires de formation au profit des jeunes.

Sous l’égide du conseil régional sous son contrôle, les candidats au concours d’entrée au CAFOP bénéficient de la formation de préparation. En témoigne, l’expression de la gratitude des admis 2022 à travers une récente visite de remerciements à lui rendue.

Des interrogations s’emparent de tout le corps du Lôh Djiboua

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETLa vague d’interrogations et mécontentements est manifeste aussi bien chez les populations qui voient  une haute trahison déposant tout net, l’intérimaire, que chez les militants RHDP proches de Yao Patricia, député-maire de Guitry, Dircab de la Première Dame ivoirienne Dominique Ouattara. Mais aussi, parmi ceux qui se reconnaissent en Nadine Gneba, député de Yocoboué Lauzoua (Guitry) et DRH à la Présidence de la République.

Toutes les deux dames cadres du RHDP et filles de la région du Lôh-Djiboua s’expliquent certainement difficile à  avaler, ce choix opéré par la direction du parti. Est-ce le titre de  ministre qui a pesé?

Cependant, eu égard  au poids de ces dames dans  la région, les militants du parti président Alassane Ouattara, qui se sont confiés à nous, s’interrogent aussi : «Pourquoi la direction du parti ne joue –t-elle pas la carte d’une candidature féminine pour traduire en acte concret, la promotion du genre prônée par le président Alassane  Ouattara lui-même ?

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETPoursuivant, Ledebativoirien.net, observe de fait, que la candidature d’Amédé Kouakou applaudit au siège  à Abidjan, engendre un profond malaise chez les militants RHDP du Lôh-Djiboua.  Et ce, malgré les chants et danses dans la cours du ministre.

Est-ce  un déficit d’éthique politique dès lors que le ministre et maire, Amedé Kouakou a été aussi candidat aux législatives 2021. ‘‘Alors que le RHDP local regorge des leaders compétents, femmes et hommes, pour exprimer la promotion des cadres de la région’’, s’indigne un autre militant de jeunesse du parti au pouvoir dans les rues de Divo, tout en s’inclinant devant le choix. «Je pense que Jospeh Dja Blé méritait de porter les couleurs du  parti », lâche-t-il avant de s’éclipser.

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETDevant un tel scenario et contexte créés par la direction du RHDP parfaitement «déconnectée de l’ambiance du terrain», selon les mécontents, l’intérimaire Dja Blé Joseph, les députés Nadine Gneba et Patricia Yao iront-ils en candidats indépendant à la demande des populations aux élections régionales 2023 ?  La direction veut les étouffer !

Choix de Amédé Kouakou, les autres en parle, alors que les populations de la région du Lôh-Djiboua ont affirmé le mardi 27 décembre 2022, leur soutien  à Amedé Kouakou, candidat du Rhdp aux élections régionales 2023.

Auguste Gneba, cadre Pdci-Rda Divo en  parle:

«Ce qui vient de se passer hier est du cinéma. Ce ne sont pas les chefs qui font les électeurs. Ce n’est pas parce qu’un chef soutient Amedé Kouakou que tous les électeurs de ce village doivent le voter. Le moment viendra où nous irons parler encore à nos militants, à nos frères, à nos sœurs et à tous nos parents dans tous nos villages et campements.

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETJe ne pense pas qu’un chef de village obligera un électeur à voter obligatoirement Amedé Kouakou. Même au niveau de la ville de Divo, la population se souviendra des actes posés par les  » microbes  ».

Nous lançons donc un appel à tous sans marginalisation, à nos militants, à nos frères et sœurs du PDCI-RDA du PPA-CI, sans oublier nos frères du GPS de Guillaume Soro de nous mettre ensemble pour rafler toutes les élections locales dans toute la région du Lôh-Djiboua…».

 

Ce qu’en dit Christophe Auguste DOUKA

 Il est  natif du Lôh-Djiboua, Opérateur économique, il livre partage son opinion sur non seulement la situation sociopolitique dans la région du Lôh-Djiboua, mais aussi un appel à une prise de responsabilités dans le choix des élus maires, députés président de conseil régional.

«(…) Nous reconnaissons que le président Ouattara a changé le visage de Divo, mais nous sommes tous Ivoiriens et que le président Ouattara est le président de tous les Ivoiriens sans exclusive! Divo se souviendra demain de ce que le président Ouattara a fait pour Divo en utilisant un cadre de Divo : Amedée Kouakou.

Côte d’Ivoire-RHDP et ingratitude au Divo? L’intérimaire de Zakpa Komenan, le général Dja Blé rangé au placard, le PDCI menace LEDEBATIVOIRIEN.NETMais, la mairie de Divo n’est point un héritage acquis à la cause d’un seul individu! (…) Le peuple Dida est mûr et doit décider de son destin, librement. La démocratie décidera sur le terrain.

Nul ne doit être imposé au peuple souverain, ni par des actes nous remmenant au parti unique. Que les élections soient libres, transparentes, inclusives et bannies de tous actes d’influence quelle qu’elles soient..», déclare le Président du Syndicat National des Producteurs Individuels de Café/ Cacao de Côte d’Ivoire, Membre de la CPU/PME-CI. C’est dire que le choix de Kouakou Amédé a réveillé des  militants de tous les bords…dans la région du Lôh Djiboua.

Ledebativoirien.net

Achille K. OVHO

© 2022, redaction. All rights reserved.

Du même auteur