Abidjan-SYNAPPCI-1 an d’intérim d’Abou Adam : le Bureau Exécutif National réaffirme son engagement pour la défense des intérêts des travailleurs de la presse

5 min read
61 / 100

 

Une note du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire, dont  copié a été transmise  à Ledebativoirien, relative à un aperçu du bilan de l’intérim au poste de Secrétaire général assuré par le journaliste ABOU Adam, depuis le 29 janvier 2022, indique  clairement   que  le Bureau Exécutif National du SYNAPPCI apporte un soutien total à l’intérimaire.

Abidjan-SYNAPPCI-1 an d’intérim d’Abou Adam : le Bureau Exécutif National réaffirme son engagement pour la défense des intérêts des travailleurs de la presse ledebativoirien.netUn intérim décidé, suite à la nomination du Secrétaire général Guillaume GBATO à de nouvelles fonctions politiques, incompatibles avec le statut de premier responsable de cette organisation syndicale, dans  le  monde de  la presse en Côte d’Ivoire.

 

Le soutien total  du Bureau Exécutif National exprimé  ici

« 29 Janvier 2022-29 Janvier 2023, cela fait un an que le camarade, ABOU Adam,   a été désigné au cours d’une réunion du Bureau Exécutif National (BEN) du Syndicat National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire (SYNAPPCI) pour assurer l’intérim du Secrétaire Général Guillaume GBATO, appelé à de nouvelles fonctions politiques incompatibles avec celles de premier responsable du syndicat, qui est une organisation apolitique.

Il a été nommé Secrétaire général adjoint chargé de la Communication et du Marketing politique du Front Populaire Ivoirien (FPI). Au cours de cette réunion, il a été décidé que le journaliste ABOU Adam assure son intérim jusqu’au prochain congrès extraordinaire.

Abidjan-SYNAPPCI-1 an d’intérim d’Abou Adam : le Bureau Exécutif National réaffirme son engagement pour la défense des intérêts des travailleurs de la presse ledebativoirien.net Depuis cette décision du Bureau Exécutif National, le camarade ABOU Adam tient les rênes de la principale organisation syndicale du secteur des médias en Côte d’Ivoire, pour fédérer les énergies autour des droits des journalistes et des professionnels de la communication et des questions liées à la liberté de la presse. Il partage avec les structures étatiques et les partenaires sociaux, sa vision du dialogue social dans l’écosystème du monde des médias en Côte d’Ivoire et la dynamique dans laquelle il compte, en accord avec le Bureau Exécutif National, engager le SYNAPPCI.

Ainsi, entre autres initiatives, une tournée d’information et de prise de contact avec les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les organisations professionnelles du secteur des médias a été organisée. Des structures comme la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), l’Agence de Soutien et de Développement des Médias (ASDM), l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), la Centrale Syndicale DIGNITE, la Commission paritaire d’attribution de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels et des Professionnels de la Communication, l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), UNI Africa (la représentation Afrique d’UNI Global Union, une organisation syndicale internationale à laquelle le SYNAPPCI est affilié), etc. ont reçu en audience des délégations du Bureau exécutif conduite par le Secrétaire Général par Intérim ABOU Adam.  

Abidjan-SYNAPPCI-1 an d’intérim d’Abou Adam : le Bureau Exécutif National réaffirme son engagement pour la défense des intérêts des travailleurs de la presse ledebativoirien.netCes audiences ont été l’occasion pour le Bureau Exécutif National de partager ses préoccupations sur la situation de crise que traverse le secteur et sur les conditions de plus en plus difficiles dans lesquelles travaillent les professionnels du secteur des médias. Ces audiences ont aussi été l’occasion d’exposer les difficultés du syndicat et faire des doléances en vue d’obtenir des ressources financières et matérielles pour l’organisation de ses activités. Notamment, un Congrès extraordinaire pour mettre fin à l’intérim et une tournée dans les entreprises de presse et dans les sections du SYNAPPCI à l’intérieur du pays.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2020/11/abidjan-le-synappci-denonce-la-sequestration-du-journaliste-alex-yao-hallan-dans-lexercice-de-ses-fonctions/

Au cours de cet intérim, le Bureau exécutif National a aussi relancé le combat syndical en donnant de la voix pour dénoncer des cas d’atteinte à la liberté de la presse à travers la détention et la mise sous contrôle judiciaire de certains journalistes. Le Bureau Exécutif National du SYNAPPCI, sous la houlette de M. ABOU Adam a également représenté le syndicat à plusieurs cérémonies officielles en réponse à des invitations formelles à lui adressées par plusieurs structures.

Abidjan-SYNAPPCI-1 an d’intérim d’Abou Adam : le Bureau Exécutif National réaffirme son engagement pour la défense des intérêts des travailleurs de la presse ledebativoirien.netIl s’agit entre autres de la Radio de la Paix, de l’ASDM, de l’ANP, du Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI), de l’URPCI, de la MS Médias, de l’UNJCI, de la Centrale Syndicale DIGNITE, d’UNI Africa. Aussi, dans la continuité d’un projet avec UNI-Africa, 4 (quatre) dames, membres du SYNAPPCI ont pris part à Dakar, au Sénégal, à une importante session de partage d’expériences en matière de leadership féminin.

Le Secrétaire Général par intérim et le Bureau Exécutif National tout en remerciant infiniment les pouvoirs publics, les partenaires sociaux et les Organisations professionnelles du secteur des médias pour la confiance et le soutien, réaffirment l’engagement sans faille du SYNAPPCI pour le bienêtre et la défense des droits et des intérêts de tous les travailleurs de la presse.»

Ainsi s’est exprimé  à Abidjan, le 30 janvier 2023 le Bureau Exécutif National du National des Professionnels de la Presse de Côte d’Ivoire-SYNAPPCI, par les soins de son Secrétariat national à la communication.

Ledebtivoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur