Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris?

8 min read
71 / 100

 

Le vendredi 3 février 2023, à l’auditorium de la Primature, en présence des membres de son cabinet et de la presse nationale, le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, Adama  Diawara a décidé d’échanger avec les sept collectifs des docteurs non-recrutés.

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.netIls ont parlé  du lancement du concours de recrutement 2023 des assistants, assistants chefs de clinique et attachés de recherche et les perspectives pour résoudre le problème desdits. Mal lui en a pris, avec une telle initiative! Et pour cause.

 Simi Deroux,  un docteur non recruté, retroussera ses  manches  sans apprécier à  sa juste valeur,  le contenu  de cette rencontre, pour  brocarder sans crier gare, à la stupéfaction de tous, y  compris ses admirateurs, le ministre de l’Enseignement  Supérieur  Professeur Adama Diawara. Puisqu’il  porte l’étiquette de porte-parole  d’un des collectifs qui  lui ‘‘confère’’ certainement tous les  droits. Il peut tout.

Ainsi, paré de ses prérogatives et flanqué du titre recherché de  »porte-parole »,  en ricanant, il peut écrire sur sa page officielle Facebook: «…2 millions pour les 7 Collectif de Docteurs Non-Recrutés présents. Seul le Collectif dirigé par Deroux Simi dont Germain Tehoua était le chef de délégation, choqué par cette action, a refusé de toucher à cet argent… 66 666 FCFA par personne.

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.net66 666 FCFA, voilà ce que vaut votre souffrance cher.e.s Docteur.e.ss Non-Recruté.e.s. 66 666 FCFA, voilà ce que les gens ont reçu pour applaudir M. Adama Diawara. Personnellement, je me prépare au prochain terrain. On aura notre décret ou on finira en prison mais les gens n’achèteront pas notre dignité et notre avenir à 66 666 FCFA…». On applaudit ? Mais, cette sortie fera réagir un des sept collectifs avec pour porte-parole, Dre DOTÉ Chantal en ces termes :

«Carence d’honnêteté morale et intellectuelle chez Dr Simi Deroux ».

«(…) A l’instar des autres Porte-Parole, le collectif de Dr Simi Deroux représenté par Dr Tehoua Germain a salué les initiatives du Ministre sans manquer de faire des propositions. Dans ce sens Dr Tehoua Germain a remis un document  comportant les observations et suggestions du collectif qu’il représente à Monsieur le Ministre. A son tour, Monsieur le Ministre a salué la délégation du collectif de Simi qui a finalement accepté de prendre part au dialogue constructif.

Mais contre toute attente, aujourd’hui 04 février, nous constatons avec regrets les déclarations à l’emporte-pièce de Dr Simi sur les réseaux sociaux. Le Collectif Ivoirien des Docteurs non Recrutés condamne avec la plus grande fermeté, les sorties irresponsables et loin de toute probité morale et intellectuelle de la part de Dr Simi. 

Abidjan-le ministre Adama Diawara explose face aux docteurs non recrutés : « Je suis né à Bramakoté Abobo derrière rails…je n’ai jamais pensé une seule seconde que je pourrais occuper un poste tel que celui de ministre…» ledebativoirien.netAussi, nous l’appelons au civisme, valeur cartésienne de tout Docteur digne de ce titre. Enfin, nous appelons l’ensemble des docteurs soucieux de la résolution de cette crise, de se désolidariser de la démesure et de l’incivisme dont Dr Simi reste le prototype».

 

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2023/02/abidjan-le-ministre-adama-diawara-explose-face-aux-docteurs-non-recrutes-je-suis-ne-a-bramakote-derriere-railsje-nai-jamais-pense-une-seule/

sa volte-face…étrange

Ce qui dérange même les proches de Deroux Simi,  quelques heures avant ses derniers  propos malencontreux écrivait ceci : «Cet après-midi, le Ministre ADAMA DIAWARA a invité, par l’entremise de son Conseiller, le Collectif des Docteurs Non-Recrutés de Côte d’Ivoire à des échanges demain vendredi 03 Février 2023 (….) Rassuré  par l’envoyé du Ministre que cette rencontre sera effectivement des échanges, le Collectif entend confirmer ses dispositions aux négociations officielles qu’il a toujours promues.

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.netPour le Collectif, la symbolique du lieu des échanges ne semble pas un indicateur anodin. Quand on sait que, le mercredi 21 Décembre passé, 46 Docteurs y allant pour remettre leurs propositions à Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre, ont été injustement arrêtés puis condamnés.

Le Collectif  tient à saluer publiquement l’initiative de cette démarche du Ministre Adama Diawara. Il espère vivement que cette rencontre augurera du règlement inclusif et définitif de la gênante crise du Doctorat en Côte d’Ivoire…». Joyeusement écrit et accompagné des noms constituant sa délégation des 5 Docteurs, pour la rencontre.

Dr Tehoua et son cri de cœur au ministre !

Les autres collectifs rapportent que prenant la parole, lors de la réunion, Dr Tehoua Germain, représentant de Dr Simi, remerciant le ministre Adama Diawara de les avoir conviés à cette réunion, qu’il salut de tout cœur  a émis un cri de cœur : «Monsieur le ministre, nous sentons que vous nous avez tancé tout au long de votre intervention. Mais vous devez comprendre que nos actions sont comme les pleurs d’un enfant, qui se dit que son père entendra ses pleurs pour répondre à ses besoins. 

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.netMonsieur le ministre, nous avons plusieurs propositions à vous faire, nous souhaitons que  le recrutement des docteurs se fasse par année de soutenance. Nous pensons que pour connaître le nombre exact des docteurs, on peut créer un lien numérique pour le recensement des docteurs …». N’est-ce pas beau ! Pour faire l’économie des mots, Dr Tehoua remettra au Ministre Adama Diawara, au nom de Simi Deroux, un document dénommé ‘‘Le compendium des compétences’’.  

Le ministre Adama Diawara, se félicitera alors de la présence du collectif de Simi Deroux, bien abonné aux absences, à toutes les précédentes rencontres, puisqu’agissant dans  un autre registre que celui connu des docteurs en quête d’emploi. Le  ministre indiquera  à tous  les collectifs  que, outre les concours de 2021 et de 2022 qui ont permis de recruter successivement 606 et 651 docteurs, 675 postes seront  à pourvoir pour la session de 2023. A la fin du processus, une plate-forme sera mise en ligne pour recenser les docteurs restants.

Abidjan-le ministre Adama Diawara explose face aux docteurs non recrutés : « Je suis né à Bramakoté Abobo derrière rails…je n’ai jamais pensé une seule seconde que je pourrais occuper un poste tel que celui de ministre…» ledebativoirien.net« Je proposerai alors au Gouvernement un ensemble de stratégies permettant de trouver un emploi aux docteurs restants : recrutement dans les lycées, dans l’administration publique, dans les universités et grandes écoles privées, dans les entreprises privées, création d’entreprises, reconversion, etc.».

Pas assez suffisant comme acte pour Simi Deroux pour qu’il mérite respect et salutations. Dans quel dispositif se trouve-t-il avec un simple  collectif dépourvu de toute existence  légale, mais jouissant d’un certain égard populaire, eu égard  à la cause soutenue ! Celle de l’insertion profession d’une frange de  l’élite  ivoirienne : des titulaires du doctorat sans emploi. La justesse du combat perçue  comme telle par tous. Cependant, invite-elle ou autorise-telle un individu, intellectuel de haut vol soit-il, à une attitude sociale désinvolte  envers tous ceux  qui ne voleraient pas dans son sens ? Que lui arrive-t-il ? Peut-on, aisément soutenir qu’il souffre d’un quelconque syndrome? Ses compagnons docteurs dans la même situation que lui s’interrogent !

Quel combat mène-t-il?

Quels engagements a-t-il pris devant des  forces inconnues? Que  lui a-t-on promis face à Adama Diawara? Qui, ce titulaire du doctorat en quête d’emploi  ne veut-il pas trahir dans cette haine viscérale et incomprise contre le ministre Adama Diawara? Deroux Simi, docteur non recruté imposé par docteur Olivier Dally, ex porte-parole à la suite de son succès au concours du recrutement session 2022, pour des raisons insoupçonnés, révèle-t-il de plus en plus, et au fil des temps, l’une des facettes aussi inédites d’une mission perfide?

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.netPourquoi, voit-il dans toute action autre que la sienne, acte de  prévarication? Alors qu’aux récentes informations, dans une belle ambiance de plumage des docteurs au chômage membres de son écurie, sont lancées, des levées de fonds bimensuelles pour dit-il, ‘‘des actions de terrain’’. Dont les dernières se sont soldées à mi-parcours, par l’arrestation et la détention de ses compagnons qui sont comme sous l’emprise d’un vent d’envoûtement. Prépare-t-il déjà ses compagnons, moralement pour le début d’une autre action de levée de fonds en ce début de 2023 ?  Il l’a dit : «Personnellement, je me prépare au prochain terrain. On aura notre décret ou on finira en prison… ».

Alors que, lui et ses très proches compagnons au nombre de quatre se terrent  à chaque escapade en se soustrayant de leur responsabilité de chefs de file ou leaders devant prendre la tête des différentes manifestations, conduisant en pâture, des diplômés ‘‘affaiblis’’  par l’état de  chômeurs.

Inédit dans l’affaire des docteurs  non recrutés à Abidjan: l’effrayante sortie hasardeuse de Deroux Simi-Un incompris? ledebativoirien.netLes dents scintillantes de joie de ses représentants à la rencontre  de l’auditorium  du 3 février 2023,  avec  à  la clef, 675 postes budgétaires pour  le recrutement des docteurs  non recrutés ont été noircies par sa dernière frasque.

Simi restera-t-il, constant avec lui-même à l’ouverture dudit concours de recrutement ? C’est-à-dire, invitera-t-il tous les docteurs  membres de son collectif à  un boycott systématique du prochain concours? Les  invitera-t-il à ne  pas  postuler, à s’abstenir,  jusqu’à la démission du ministre Adama Diawara ?

Sans surprise  Simi Deroux sur sa page Facebook ou ailleurs s’illutera et fera  parler de lui! A coup sûr, ses compagnons et lui, durant le temps des épreuves du  concours de recrutement 2023 des docteurs non recrutés, se la couleront douce  à  la cascade de Man superbe site touristique et danseront sur  le  pont de lianes. Toutefois, Simi, un docteur au chômage aux sorties stupéfiantes est-il un incompris ramant à contre-courant et dans des  eaux non troubles? Ou un docteur  non recruté en quête de fortes sensations et un gros sentiment de reconnaissance? Tout reste à défricher…

Ledebativoirien.net

HERVE MAKRE

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur