Côte d’Ivoire-Eaux et forêts-pourquoi le ministre Tchagba Laurent satisfait des résultats suite à l’atelier  bilan 2022 et perspectives 2023

1 min read
52 / 100

 

Côte d’Ivoire-Eaux et forêts-pourquoi le ministre Tchagba Laurent satisfait des résultats suite à l’atelier  bilan 2022 et perspectives 2023-Ledebativoirien.netA Yamoussoukro,  du 16 au 18 mars 2023 s’est tenu le séminaire bilan des eaux et forêts. «Engagement et détermination pour l’atteinte des objectifs du reboisement et de la protection de la faune », des vertus sur lesquelles le Ministre des eaux et forêts est revenu pour traduire sa volonté de tout mettre en œuvre pour reconstituer et sauvegarder le couvert forestier.

Après deux jours d’intenses travaux de réflexion et d’échanges à la fondation Félix Houphouët-Boigny, qui accueilli la délégation du Ministre Laurent Tchagba, la représentante résidente du PNUD, les autorités administratives, politiques, coutumières et les agents techniques, pour la rencontre de haute niveau marquant la clôture de l’atelier.

Côte d’Ivoire-Eaux et forêts-pourquoi le ministre Tchagba Laurent satisfait des résultats suite à l’atelier  bilan 2022 et perspectives 2023-Ledebativoirien.net Aussi, a-t-il exprimé sa gratitude à l’endroit des partenaires techniques et financiers pour leur engagement à accompagner et à soutenir son département ministériel. En termes d’action majeures en 2023 peuvent être retenues : la réalisation de 100.000 hectares de reboisement, la production de 13 785 200 plants forestiers,  la poursuite de toutes les avancées sur le plan de la gouvernance du secteur eaux et ForêtsH   et la lutte acharnée des  sciages.

Ledebativoirien.net

Ben S. Hamed

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur