Côte d’Ivoire-toute la Stratégie Nationale 2021-2025 de la sécurité routière : la caravane de sensibilisation de la 3ème  édition-de la Semaine de la sécurité routière a démarré à San Pedro

9 min read
76 / 100

Après le lancement, le lundi 3 avril 2023 à Abidjan, la semaine nationale de la sécurité routière qui se tient du 3 au 10 du avril, a entamé son volet «caravane de sensibilisation» le mercredi 5 avril 2023 à San Pedro. Une localité située au sud-ouest de la Côte d’Ivoire et à 335 km d’Abidjan en passant par la côtière (littoral sud). Une action avec  pour objectif clair de susciter l’engagement citoyenafin de réduire les accidents de la route en Côte d’Ivoire.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière, San Pedro est passé de 90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps ledebativoirien.net

Conduite par M. Étienne Kouakou, Conseiller Technique du Ministre des Transports Amadou Koné, chargé de la coordination des actions de la sécurité routière, la délégation composée du cabinet du ministère des transports, de la police spéciale de sécurité routière ( PSSR), de l’office de sécurité routière ( OSER), de Quipux Afrique, de  l’Autorité de la fluidité routière, la direction générale du transport terrestre et de la Circulation ( DGTTC), la direction générale de la communication et des relations publiques, du Haut conseil du patronat des entreprises du transport routier et des médias, a fait ses civilités au préfet de région, préfet du département de San-Pedro, Coulibaly Ousmane, représenté pour la circonstance par la SG de préfecture Mme Sanogo née Fatoumata Koné et le sous-préfet de San-Pedro avant d’entamer ses activités de sensibilisation.

Elle a échangé avec le Comité local de la sécurité routière  à la  préfecture et les transporteurs de San Pedro au  grand rond-point de la Gare routière. Avant de quitter la ville Balnéaire, Étienne Kouakou a animé une émission radio pour donner plus d’écho à la mission. Prochaine étape, Soubré à 135 km de San-Pedro.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière,
San Pedro est passé de  90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps
ledebativoirien.net
Côte d’Ivoire-toute la Stratégie Nationale 2021-2025 de la sécurité routière : la caravane de sensibilisation de la 3ème  édition-de la Semaine de la sécurité routière a démarré à San Pedro 22

Comme lors des deux premières éditions ( février et mars),  les émissaires du ministre des transports ont instruit le comité local de sécurité routière présidé par le préfet de région puis les transporteurs sur les mesures sécuritaires prises par le gouvernement ivoirien et déployées sur le terrain par le ministère des transports en vue de réduire durablement le nombre d’accidents et de tués sur les routes ivoiriennes.

Occasion pour la mission d’exposer la stratégie nationale 2021-2025 de la sécurité routière et ses nouvelles orientations à savoir, l’instauration du permis à points et la semaine nationale de la sécurité routière qui a lieu du 3 au 10 de chaque mois pendant toute l’année 2023.

La Stratégie Nationale 2021-2025 de la sécurité routière

Ce fut du pain béni pour l’équipe du ministre Amadou Koné ce jour à la première rencontre à la préfecture de San Pedro. Venue entretenir les membres du comité local de sécurité routière, la caravane de la sécurité routière s’est retrouvée dans la même salle aménagée par le préfet de région,  avec plusieurs responsables d’associations de femmes et de jeunes, les chefs traditionnels, les Autorités politiques et administrations ainsi que le corps préfectoral rassemblés dans le cadre d’une autre réunion qui concerne l’enquête publique.

C’est donc à ce beau public que la mission a expliqué dans un premier temps les missions du comité local de sécurité routière, qui selon Étienne Kouakou est de faciliter la mise en œuvre de la stratégie nationale 2021-2025 de sécurité routière et ses nouvelles orientations.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière, San Pedro est passé de 90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps ledebativoirien.net

« Il est important que le comité sache les dispositifs mis en place par le gouvernement dans le cadre de la stratégie pour mieux les relayer sur le terrain» a dit Étienne Kouakou.  Il a ensuite décliner les trois axes de la stratégie nationale 2021-2025 et ses cinq piliers.

Les 3 axes sur lesquels repose la stratégie sont : l’engagement citoyen, le recours au NTIC avec l’avènement de la vidéo-verbalisation et la riposte qui prend en compte la prise en charge post accident.  Tous ces axes tournent selon Étienne Kouakou autour de cinq piliers. A savoir : la gouvernance, la sécurité des routes, la sécurité des véhicules, la sécurité des usagers et les soins postaux accidents.

Le permis à points et la semaine de sécurité routière

Depuis leur instauration par la session du 18 janvier 2023 du conseil des Ministres, le permis à points en vigueur depuis le 1er mars 2023 et la semaine de sécurité routière qui est à sa troisième édition, après février et mars sont les deux nouvelles mesures qui viennent renforcer la stratégie nationale 2021-2025 de sécurité routière adoptée et mise en œuvre depuis juillet 2021.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière, San Pedro est passé de 90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps ledebativoirien.net

A l’auditoire, Étienne Kouakou et les responsables de Quipux Afrique en charge des aspects techniques (vidéo-verbalisation, amendes, documents de transport routier etc.), la police spéciale de sécurité routière (PSSR) ont chacun exposé sur les nouvelles mesures en liaison avec leurs compétences. L’objectif étant selon le chef de la délégation de responsabiliser  le conducteur afin de réduire le nombre d’accidents et de tués en Côte d’Ivoire.

Les accidents de la route  ont fait 120 tués et 903 blessés depuis septembre 2022, date de création du comité local de sécurité routière

Mis en place depuis le 20 septembre 2022, dans le cadre de la stratégie nationale 2021-2025 de sécurité routière, adoptée par le Gouvernement en juillet 2021, le comité local de sécurité routière présidé par le préfet de région Coulibaly Ousmane a dressé le bilan des deux premières éditions de la semaine de la sécurité routière, février et mars 2023 ainsi que celui de 2022.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière, San Pedro est passé de 90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps ledebativoirien.net

Ainsi ce sont au total 120 tués et 903 blessés par les accidents de la route à San Pedro au cours de l’année 2022 et le premier trimestre de l’année 2023. Pour la seule année 2022, San Pedro a enregistré 3.347 accidents dont 506 corporels et 85 mortels. 

 

Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière

Selon Mme Sanogo née Fatoumata Koné SG de la préfecture, les deux premières éditions de la semaine de la sécurité routière ont permis à la police et la gendarmerie de sensibiliser 27.789 personnes, de contrôler 27.025 véhicules et mettre en fourrière 320 véhicules.  4090 amendes ont été délivrées par la gendarmerie et 1205 par la police nationale avec 2 interpellations.

Les doléances de San Pedro

«  C’est énorme, choquant et interpellant, tous ces chiffres. Nous comptons sur la caravane pour renforcer nos acquis » a commenté Mme Sanogo née Fatoumata Koné qui a fait des doléances au ministère des transports. Le comité local de sécurité routière de San Pedro, a besoin de chasubles, Alcootests, engins remorqueurs et matériel informatique pour être opérationnel et atteindre ensemble les objectifs fixés selon Mme Sanogo née Fatoumata Koné.

Le Haut conseil du patronat des entreprises du transport routier mobilise les transporteurs de San Pedro  Après la préfecture, la caravane s’est rendue au rond-point de la gare routière de San Pedro pour échanger avec les transporteurs.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière, San Pedro est passé de 90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps ledebativoirien.net

Membre de la délégation de la caravane de sensibilisation du ministère des transports, le président du patronat des transporteurs Diaby Ibrahim a expliqué avec le langage qu’on connaît des conducteurs les raisons de cette caravane et pourquoi les transporteurs doivent changer de comportement une fois au volant.

« C’est pour nous responsabiliser et faire adopter la bonne manière de conduire afin de réduire les accidents de la route que le gouvernement a institué la semaine de sécurité routière et le permis à points. C’est dans notre intérêt nous tous. Celui qui respecte le code de la route ne peut jamais avoir de problème avec la police ou la vidéo-verbalisation» a exhorté Diaby Ibrahim.

LIRE:https://www.ledebativoirien.net/2023/03/securite-routiere-depuis-yamoussoukro-amadou-kone-aux-prefets-la-meilleure-region-sera-recompensee-une-reduction-de-50-de-tues-par-accidents-de-la-route-a-lhorizon-2025-attendue/

 

San Pedro est passé de  90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps

A l’instar des autres villes du pays, la direction régionale des transports, en collaboration avec les forces de la gendarmerie et de la police, ont procédé, lundi 3 avril 2023, à San Pedro, au lancement de la campagne hebdomadaire de sensibilisation sur la sécurité routière.

Le directeur région des transports, Akambi Abiboulaie, a  à cet effet exhorté les usagers de la route au respect du code de la route, à éviter de conduire sans permis, à porter un casque lorsqu’ils sont à moto, à mettre leurs ceintures de sécurité, à avoir les pièces afférentes à leurs véhicules, à limiter la vitesse, à respecter les feux tricolores et les panneaux de signalisation.

Côte d’Ivoire Bilan des deux premières éditions de la semaine de sécurité routière,
San Pedro est passé de  90% des taxis sans pièces à 40% depuis quelques temps
ledebativoirien.net
Côte d’Ivoire-toute la Stratégie Nationale 2021-2025 de la sécurité routière : la caravane de sensibilisation de la 3ème  édition-de la Semaine de la sécurité routière a démarré à San Pedro 23

M. Akambi a annoncé que les dispositions seront prises pour l’ouverture d’un site d’immatriculation des engins sur place à San Pedro dans les prochains mois. Il dit enfin être satisfait de constater un changement de comportement progressif des usagers avec une baisse du taux d’accent, à part ceux des engins à trois  roues qui sont encore récalcitrants.

A l’en croire, à San Pedro, 90% des taxis roulaient sans pièces, mais ce quota a baissé de 40% depuis quelques temps. Il souhaite qu’il atteigne le quota de 100% de détenteurs des pièces afférentes à leurs véhicules. La caravane de sensibilisation du ministère des transports a mis fin à l’étape de San Pedro avec un passage à la radio soleil. Elle est attendue demain jeudi 6 avril 2023 à Soubré

Ledebativoirien.net

avec Sercom Min.Transports 

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur