District autonome des Savanes en Côte d’Ivoire: les ambassadeurs du libéralisme du Poro de la Bagoué et du Tchologo investits

4 min read
62 / 100

« Chaque Ivoirien est fier de l’acharnement au travail du Chef de l’État»

  Côte d’Ivoire : le District autonome des Savanes (Poro, Bagoué et Tchologo) investit ses ambassadeurs du libéralisme ledebativoirien.net  District autonome des SavanesL’Organisation  des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire, en partenariat avec la fondation Friedrich Naumann, a procédé à l’investiture des coordonnateurs régionaux du district des Savanes, samedi, à Korhogo.

La cérémonie d’investiture des coordonnateurs des régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo s’est tenue dans un réceptif hôtelier de Korhogo, en présence du ministre de la Communication et de l’Économie numérique, Amadou Coulibaly, du ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné; du ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré. Et de plusieurs personnalités dont Magloire N’Déhi, chef du bureau de la fondation Friedrich Naumann ainsi que des cadres desdites régions.

Côte d’Ivoire : le District autonome des Savanes (Poro, Bagoué et Tchologo) investit ses ambassadeurs du libéralisme ledebativoirien.netLa cérémonie d’investiture était placée sous le thème : « Les causes du recul de la démocratie en Afrique : cas de l’Afrique de l’Ouest ».

Cette cérémonie entre, selon Idriss Ouattara, président de l’Organisation des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire, dans le cadre du déploiement du programme des Ambassadeurs du libéralisme dont l’objectif est de former les jeunes leaders sur les valeurs libérales et de promouvoir leur réflexion sur toutes les questions ayant trait au devenir libéral en Côte d’Ivoire.

Après le traditionnel fotamana en pays sénoufo du premier magistrat de la commune de Korhogo, Lanzani Coulibaly, le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Touré, par ailleurs premier président et fondateur de l’Organisation des jeunes libéraux de Côte d’Ivoire (Ojlci), s’est appesanti sur les quatre valeurs qui fondent le libéralisme :

la liberté, l’économie du marché, la démocratie libérale et le droit de justice. Pour lui, la liberté économique et politique sont des moyens essentiels pour améliorer la qualité de vie des populations ; Et ce choix fait par le Président de la République permet à la Côte d’Ivoire de se développer.

Côte d’Ivoire : le District autonome des Savanes (Poro, Bagoué et Tchologo) investit ses ambassadeurs du libéralisme ledebativoirien.netParlant du thème, Amadou Coulibaly, ministre de la Communication et de l’Économie numérique, coprésident de la cérémonie, a indiqué que les causes du recul de la démocratie en Afrique de l’Ouest sont entre autres le manque de confiance des populations dans les structures et instances chargées d’organiser les élections et la persistance des extrémistes.

Il a salué le leadership du Président de la République dans la promotion des idéaux du libéralisme. « Chaque Ivoirien est fier de l’acharnement au travail du Chef de l’État pour faire de la Côte d’Ivoire une destination économique attrayante pour les investisseurs et les jeunes entrepreneurs ivoiriens qui souhaitent créer des entreprises innovantes », a-t-il dit. Avant d’ajouter que le Président Alassane Ouattara est l’assurance tous risques des Ivoiriens.

Côte d’Ivoire : le District autonome des Savanes (Poro, Bagoué et Tchologo) investit ses ambassadeurs du libéralisme ledebativoirien.net«Le Président Alassane Ouattara est un champion du libéralisme, au vu du changement, de la transformation que tout le pays connaît depuis une dizaine d’années. Son choix, le libéralisme, a eu un impact positif sur l’économie sociale et politique de la Côte d’Ivoire.

Le Chef de l’État a ouvert des voies sur lesquelles d’autres acteurs vont travailler pour que la Côte d’Ivoire continue d’être stable durablement. Parce que pour l’instauration de la démocratie et du libéralisme, il faut un pays en sécurité et en paix et tout cela, le Président l’a réussi.

À l’échelle de l’évolution de l’humanité, ce sont beaucoup d’efforts et ce sont des résultats qui sont appréciables », a déclaré, pour sa part, Bruno Koné, coprésident de la cérémonie.

Jenues liberaux1222aPonctuée par un panel animé par les professeurs Dion Simplice et Sangaré Abou autour du thème ‘’Les causes du recul de la démocratie en Afrique : cas de l’Afrique de l’Ouest’’, la cérémonie de lancement du programme Ambassadeurs du libéralisme du district autonome des Savanes a drainé du monde et montré l’attachement de la jeunesse aux valeurs du libéralisme.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur