Abidjan-IFC: pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo nomme Josiane Kwenda au poste de représentante régionale – Ledebativoirien.net

4 min read
69 / 100

 

 IFC a nommé Josiane Kwenda au poste de représentante régionale pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo. Mme Kwenda dirigera à ce titre la stratégie et les opérations d’IFC visant à stimuler le développement du secteur privé et à favoriser une croissance économique durable et inclusive dans ces quatre pays.Abidjan- IFC: pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo nomme Josiane Kwenda au poste de représentante régionale – Ledebativoirien.net

  Entrée à IFC il y a plus de 13 ans, Mme Kwenda pilotera, en étroite collaboration avec la Banque mondiale, les partenaires au développement et les représentants des secteurs public et privé, les efforts destinés à élargir les programmes d’investissement et de conseil d’IFC dans la région et à contribuer à la création d’emplois dans l’agroalimentaire, le secteur financier et les infrastructures.

Basée à Abidjan, en Côte d’Ivoire, Mme Kwenda mettra à profit sa vaste expérience dans le domaine du développement dans ses nouvelles fonctions. Elle était précédemment représentante régionale d’IFC pour le Sénégal, la Mauritanie, le Cap-Vert, la Guinée-Bissau et la Gambie, des pays où elle a contribué au développement d’un vivier de projets et à la forte croissance des activités et du portefeuille d’IFC.

Abidjan- IFC: pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo nomme Josiane Kwenda au poste de représentante régionale – Ledebativoirien.net« L’augmentation des investissements privés dans des secteurs clés comme l’agro-industrie, les énergies vertes et l’économie numérique peut aider à bâtir des économies plus solides et plus durables dans la région, a déclaré Josiane Kwenda. Je suis ravie de prendre mes nouvelles fonctions et j’ai à cœur d’accroître le soutien d’IFC à ces pays et de contribuer au développement du secteur privé. »

« La vaste expérience de Josiane dans de multiples secteurs et régions, ainsi que ses compétences personnelles, lui seront très utiles dans ses nouvelles fonctions. Je lui souhaite la bienvenue à ce poste important et me réjouis de travailler avec elle pour contribuer à créer plus d’opportunités et à soutenir le développement économique de la région », a précisé Olivier Buyoya, directeur régional d’IFC pour l’Afrique de l’Ouest.

Avant de rejoindre IFC, Mme Kwenda avait travaillé au sein des divisions banque d’investissement et banque d’entreprise de Citigroup, à Londres. De nationalité américaine et camerounaise, elle est titulaire d’un MBA de l’université de Georgetown.

Les activités d’IFC en Côte d’Ivoire, au Bénin, en Guinée et au Togo s’attachent principalement à soutenir les chaînes de valeur agroalimentaires, à combler les déficits en matière d’infrastructures et de connectivité, à promouvoir l’inclusion numérique, à développer l’offre de logement abordable, à renforcer le secteur de la santé, à stimuler l’industrie manufacturière et fournir des financements aux micro et petites entreprises.

IFC

Abidjan- IFC: pour la Côte d’Ivoire, le Bénin, la Guinée et le Togo nomme Josiane Kwenda au poste de représentante régionale – Ledebativoirien.netLa Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les marchés émergents. Active dans plus de 100 pays, elle consacre son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et de débouchés dans les pays en développement.

Au cours de l’exercice 2022, IFC a engagé un montant record de 32,8 milliards de dollars au profit de sociétés privées et d’institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée dans des économies aux prises avec les conséquences de crises mondiales multiples.

Ledebativoirien.net

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur