Côte d’Ivoire-ce qu’apporte Service civique Projet « Girl power » aux 100 filles en situation de vulnérabilité des régions du Gboklè, de la Nawa et de San Pedro

2 min read
66 / 100

Service civique à Guedikpo. Dans le cadre du projet « Girl power », 100 jeunes filles, âgées de 16 à 25 ans, en situation de vulnérabilité provenant des régions du Gboklè,Service civique Projet "Girl power" aux 100 filles  ledebativoirien.net de la Nawa et de San Pedro

viennent de subir une formation de trois mois, en mode internat, au centre de service civique du village de Guedikpo sis à Sago (Sassandra).

Afin de faciliter leur insertion socioprofessionnelle et de faire d’elles des agents de changement, capables d’impacter positivement leurs communautés d’origine, ces pensionnaires du centre ont reçu, du 21 mai au 19 août, une formation civique et citoyenne, des formations en secourisme, en alphabétisation, en compétences de vie courante, etc.

Service civique Projet "Girl power" aux 100 filles  ledebativoirien.net Elles ont également été formées dans les métiers de leurs choix, notamment l’esthétique-cosmétique, la mécanique, la construction métallique, la pâtisserie et l’agro-pastoral.

Ce centre de Guedikpo a été créé en 1965 et remis en fonction en 2018. Dirigé par Mory Dosso, ingénieur agronome, il a permis la formation de trois cohortes de 150 garçons de 2018 à 2022 pour un total de 450 jeunes formés.

Pour la cérémonie de fin de formation de ces stagiaires volontaires, c’est le  ministre gouverneur du district autonome du Bas Sassandra, Philippe Légré qui s’est déplacé sur les lieux, le samedi 19 août 2023.

« Après cette formation, les jeunes filles seront mises en stage auprès de maîtres-artisans ou d’entreprises dans leurs localités d’origine. Cette dernière étape se fera en collaboration avec l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) », a fait savoir Amara Coulibaly, le directeur du Service civique d’action pour le développement (SCAD). Indiquant que les stages pratiques se tiendront sur une période de six mois, du 28 août 2023 au 28 février 2024.

Service civique Projet "Girl power" aux 100 filles  ledebativoirien.netLe ministre-gouverneur Légré Philippe a encouragé les jeunes filles à persévérer dans leurs choix, tout en louant leur résilience et leur détermination face à l’adversité.

La représentante de la première cohorte du projet « Girl Power » à Guedikpo, Tatali Koné (23 ans), a exprimé sa gratitude envers l’Office du Service civique national (OSCN) et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) pour leur soutien indéfectible et les opportunités transformatrices qu’ils ont offertes.

LEDEBATIVOIRIEN.NET

avec CICG

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur