Côte d’Ivoire: ONG et associations en guerre contre les déchets polluants le samedi 16 septembre

2 min read
65 / 100

Jean-Marie Keudieu, coordonnateur national de l’ONG LET’S DO IT Côte d’Ivoire, Estelle Kla, responsable communication chez Eco-Eburnie,

Côte d’Ivoire-salubrité: ONG et associations en guerre contre les déchets polluants le samedi 16 septembre ledebativoirien.net

Fatou SOW, présidente des environnementalistes de Côte d’Ivoire, Cyrille Ya, responsable d’exploitation Decathlon CI et Aain Dakoua, Président de la structure internationale Wehass, tous responsables de structures internationales partagent des valeurs communes:

celles de la protection de l’environnement et de justice sociale qui guident leurs travaux. Le mercredi 13 septembre dernier à la mairie de Yopougon, ils ont organisé une conférence de presse en prélude à une journée de sensibilisation et de nettoyage de villes et communes de Côte d’Ivoire autour du thème : « Agissons tous pour une Côte d’Ivoire sans déchets plastiques ».

ong salubrite 1

Pour eux, il s’agit d’apporter leur emprunt à la résolution de la protection de l’environnement : « c’est un projet phare que nous avons initié pour protéger notre planète. Nous avons un appui institutionnel avec le partenariat du ministère de l’environnement et du développement durable ainsi que le ministère de l’hydraulique et de l’assainissement. Le gouvernement est donc associé », a affirmé Jean-Marie Keudieu, coordonnateur national de l’ONG LET’S DO IT.

Même son de cloche pour les quatre autres conférenciers pour qui,  les enfants constituent un exemple de citoyen au niveau de la protection de l’environnement. Car, les écoles, maquis et établissements sillonnés par ces derniers, les enfants ont fait montre de leur intérêt particulier à la protection de l’environnement.

ong salubrite 2

A cet effet, le samedi 16 septembre, dès 7 heures, un grand rassemblement se tiendra à l’espace COSMOS de Yopougon Kénéya, dans le cadre de  l’opération coup de balai. A ce titre, un appel est lancé à toute la population d’Abidjan et villes environnantes, à s’inscrire dans cette dynamique de sauvegarde et de protection de l’environnement.

Ledebativoirien.net

DAVID G.

© 2023, redaction. All rights reserved.

Du même auteur