Eglise révélée : ferveur au centenaire du DEHIMA qui veut bâtir la cathédrale ‘‘Prophétesse Bagué Wlon-Yo’’

5 min read
70 / 100

Combien étaient-ils, les fidèles de l’Eglise DEHIMA en Côte d’Ivoire à prendre d’assaut  la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro ? Et ce,  au dernier jour des festivités du centenaire de ladite congrégation religieuse, le dimanche 12 novembre 2023.

10.000,  15. 000…, difficile de le dire, puisque la ferveur a surpassé les fidèles réunis autour de leur chef, le Pawaba, Koffi Ethien Mathieu, vice-président de l’UERA.  Avec à ses côtés, le président de l’UERA-Union des Eglises Révélées d’Afrique, le révérend KANON  LUC de l’Eglise du Christianisme Céleste, Chef du Diocèse de  Côte d’Ivoire, témoin de  l’annonce de  la construction future de la Cathédrale pour l’honneur de la  fondatrice de la mission DEHIMA, ‘‘Prophétesse Bagué Wlon-Yo’’’ .

DEHIMA 100 ANS

Ainsi, du 10 au 12 novembre 2023, l’Eglise DEHIMA a célébré son premier ‘‘centenaire de foi » en Côte d’Ivoire. Des délégations sont  venues du Burkina Faso, Liberia, Ghana etc., pour vivre cet événement qui marque la vivacité des Eglises Révélées d’Afrique. Les fidèles se sont mobilisés pour réunir  le budget des festivités sans avoir,  à recourir  à  un quelconque soutien extérieur.

« Aujourd’hui, vous les fidèles de Dehima, vous avez démontré au monde que les œuvres de paix et de réconciliation de la Prophétesses Bagué Wlon-Yo sont là.

C’est le DEHIMA qui doit montrer cette voix de paix et vous venez de donner le coup d’envoi de cette paix en Afrique et Côte d’Ivoire en Particulier…Mais aussi vous avez démontré toute indépendance devant quiconque, vous avez financé seuls votre centenaire…C’est une leçon pour  toutes  les Eglises révélées d’Afrique» déclarera, le Révérend KANON Luc, Président de l’UERA. Il a saisi la tribune  pour  appeler à  la fin des tueries des enfants dans la guerre Israël-Hamas dans la bande de Gaza.

DEHIMA 100 ANS 1

L’existence légale de l’Union des Eglises Révélées d’Afrique avec pour siège Africain en Côte d’Ivoire, démontre le respect que les pouvoirs publics accordent à ces congrégations spirituelles dites révélées.

 «  Nous amorçons un nouveau centenaire.  La valeur d’une nation repose sur sa valeur intrinsèque et pour la Côte d’Ivoire c’est la religion Dehima basée sur notre valeur culturelle. C’est une religion de vérité…», dira le président du comité d’organisation du centenaire.

« Nous rendons gloire à Dieu et nous vous remercions car ensemble nous avons atteint le budget de 60 millions de nos Francs. Vous l’avez fait en hommage de la Prophétesse WLo-Yo. Car elle a dit : ‘’Si ce que j’annonce n’est pas de Dieu, cette  mission disparaitra après  ma mort’’. 

Elle est décédée en 1951 et cela fait 70 ans que le DEHIMA existe encore et à évoluer. Nous avons  maintenant une  grosse mission, celle de la construction de la Cathédrale Bagoué WLo-Yo de SAKOTA, dans la localité de Divo, la région du Loh Djiboua », a déclaré Dr YAO Zatté, Directeur Exécutif du Bureau du CND.

Eglise révélée : ferveur au centenaire du DEHIMA qui veut bâtir la cathédrale ‘‘Prophétesse Bagué Wlon-Yo’’ LEDEBATIVOIRIEN.NET

Et ce, au terme  d’une belle cérémonie de clôture, en couleur, en  pas de danses, de moments de réjouissances, de rythmes et mélodies, le dimanche 12 novembre 2023 à l’occasion  de la messe pour la Paix en Côte d’Ivoire, à la Fondation Félix Houphouët-Boigny.

La Mission DEHIMA a été fondée en 1922 par Djigba Dahonon baptisée du nom céleste ‘‘Bagué Wlon-Yo’’ ou encore ‘‘Marie Lalou’’, puisqu’ayant  fait le choix de restée vierge à l’image de la vierge Marie, mère de Jésus.  Le culte DEHIMA a été autorisé en 1950 par le gouverneur général de la Côte d’Ivoire Péchoux.

Les festivités des ‘’100 ans de Foi’’ de l’Eglise  DEHIMA qui ont enregistré un parterre d’autorités publiques et religieuses, ainsi que les fidèles de cette communauté venus des villes, villages et hameaux les plus reculés afin de ne pas se les faire conter resteront historique pour l’UERA.

DEHIMA 100 ANS ANS

Ce centenaire organisé sous le thème: « Tous unis autour de l’œuvre de la prophétesse Baguè Wlonyo », a permis de montrer la mission DEHIMA au monde entier. Ce rassemblement aura été aussi pour Yamoussoukro, un hommage au Président Houphouët-Boigny compagnon de la prophétesse Bagué Wlon-Yo.

Deux sites ont été retenus.  La place Jean-Paul II où a été bâti un véritable village du centenaire avec, restauration, hébergement, concerts,  conférences, espace musée et expositions…du jeudi 9 au samedi 11 novembre 2023 ; puis la Fondation Félix Houphouët-Boigny, pour le culte de la PAIX en Côte d’ Ivoire. Cap est  mis sur  la construction de la cathédrale de l’Eglise DEHIMA en Côte d’Ivoire.

LEDEBATVIOIRIEN.NET

GRACE OZHYLLY

© 2023, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur