Actions caritatives à Bingerville : N’Zi N’Da Éliane pérennise les œuvres de Feue Djédjé Marthe Irma l’épouse Mambé  (PM)

3 min read
62 / 100

À l’occasion de la nouvelle année et dans le but de contribuer à l’épanouissement des enfants issus des quartiers difficiles, N’Zi N’Da Éliane s’est rendue le mercredi 3 janvier 2024 au Centre d’Action Communautaire pour l’Enfance (CACE) de Gbagba Espoir 1 dans la commune de Bingerville.

AIKA VERONIQUE 1

Et ce, pour pérenniser l’œuvre de Feue Mambé Djédjé Marthe Irma, l’épouse du Premier ministre ivoirien en offrant des repas et des jouets aux enfants dudit centre.

C’est dans la discrétion que la députée de Bocanda, N’Zi N’Da Éliane opérait avec feue Mambé Djédjé Marthe Irma pour redonner le sourire, l’amour et la dignité aux enfants orphelins, en difficulté et vulnérables à travers des actions sociales en Côte d’Ivoire.

À la suite du décès de l’épouse du Premier ministre Robert Beugré Mambé, la vice présidente de l’Assemblée Nationale tient à perpétuer cette œuvre caritative.

« C’est ensemble qu ma sœur, Feue l’épouse du Chef du Gouvernement et moi oeuvrons pour les enfants orphelins, malades, les prisonniers (mineurs incarcérés, ndlr) depuis deux ans maintenant. Elle n’est plus là, elle a été rappelée à Dieu. Donc, il est important qu’en qualité de députée de la circonscription de Bocanda, je m’engage à pérenniser ces actions pour le repos de l’âme de ma sœur et pour l’amour que nous avons pour les enfants.

AIKA VERONIQUE

Aujourd’hui,  je suis entourée de mes sœurs la ministre Henriette Lagou, Asseu Sidonie du PPACI et plusieurs personnalités des différents partis politiques et sans oublier la caution morale du premier ministre Robert Beugré Mambé qui est lui même RHDP. Notre action  n’a rien à voir avec la politique. Il s’agit d’amour à donner aux enfants de Côte d’Ivoire », a expliqué N’Zi N’Da Éliane, Députée PDCI

La vice présidente de l’Assemblée Nationale compte parcourir bientôt plusieurs communes à l’effet de permettre aux enfants vulnérables de bénéficier de cette caravane caritative. Il s’agit, notamment, de Grand Bassam et de Yopougon.

Enfin, N’Zi N’Da Éliane a lancé un appel à toutes les personnes éprises de solidarité et d’amour à rejoindre son initiative pour les enfants de Côte d’Ivoire et la mémoire de feue Mambé Djédjé Marthe Irma. « Je fais appel à mes sœurs ivoiriennes et africaines à nous rejoindre dans notre marche. Car, la femme donne la vie. Elle ne doit pas oublier les enfants », a-t-elle déclaré

Ledebativoirien.net

H.KARA

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur