Ministère de la Construction:Droit de Réponse du Directeur du Domaine Urbain Diallo Abdoulaye

3 min read
57 / 100

Ici, le Droit de Réponse du Directeur du Domaine Urbain Diallo Abdoulaye: il clarifie ‘‘l’affaire Ministère de la Construction Abidjan: 2 Directeurs du Domaine Urbain vont faire face à la justice’’

A Monsieur  le Directeur de publication de www.ledebativoirien.netAbidjan. Objet : Droit de réponse

« Monsieur le Directeur,

diallo construct ion

Nous venons par la présente, et conformément à l’article 64 de la loi N°2017-867 du 27 décembre 2017 portant régime juridique de la presse, nous insurger contre un article de www.ledebativoirien.net, intitulé :

« Ministère de la Construction Abidjan : 2 Directeurs du Domaine Urbain vont faire face à la justice », publié le 03 janvier 2024 et signé de la journaliste Grâce Ozhylly. Ce jour-là, les Ivoiriens d’ici, d’ailleurs et moi-même avons été surpris de lire cet article qui nous incrimine.

Pour la bonne compréhension, il est à retenir que nous ne sommes mêlés ni de près, ni de loin à ce prétendu abus de confiance présumé entre les deux (2) parties contractantes. C’est une affaire qui concerne la relation entre une société immobilière et des propriétaires terriens.

En tant qu’acteur central dans la délivrance des actes sur le foncier, nous sommes régulièrement appelés devant les tribunaux pour diverses raisons. Souvent en tant qu’expert, d’autres fois pour des plaintes de certains usagers. Cette fois-ci, nous avons juste été convoqués pour des raisons qui sont aux antipodes de celles relatées dans votre article. C’est donc méconnaître le dossier et le fond du problème que de nous avoir exposé, sans preuve tangible et en toute méconnaissance des faits excipés.

Diallo Abdoulaye-Directeur du Domaine Urbain
Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme
ledebativoirien.net
Ministère de la Construction:Droit de Réponse du Directeur du Domaine Urbain Diallo Abdoulaye 17

Au vu de ce qui précède, il apparaît clairement que l’auteur de l’article incriminé et ses commanditaires tentent de donner dans l’intoxication, avec pour seuls buts de nuire à notre réputation et à notre image. Ce qui est susceptible d’incitation à la haine sous toutes ses formes envers nous. Ils sont donc les seuls à connaître les motivations profondes de cette manipulation. Sans omettre que ce délit par voie de presse porte gravement atteinte à notre honorabilité.

Mais aucune manipulation ne pourra saper notre moral, encore moins notre volonté de servir dignement avec intégrité notre pays. Surtout que les nombreuses réformes apportées au secteur de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme dans notre pays, par le Ministre Bruno Nabagné Koné, ont permis de mettre fin à certaines pratiques dont profitaient certains prédateurs du foncier urbain.

Autant nous assumons avec beaucoup de responsabilité nos missions, autant nous nous indignons contre une quelconque manipulation pour faire plaisir à qui que ce soit. Ce qui n’est pas sans conséquences diverses, que l’auteur aura plaisir à assumer. D’autant plus que nous ne nous souvenons pas avoir accordé le moindre entretien à cette journaliste sur la question.

Dans l’espoir que vous feriez droit à notre requête dans les conditions techniques équivalentes à celles dans lesquelles a été publiée l’information contenant l’imputation invoquée plus haut, nous vous prions, Monsieur le Directeur, de croire en nos considérations distinguées« . Fait à Abidjan, le 06 janvier 2024: Diallo Abdoulaye-Directeur du Domaine UrbainMinistère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme.

Ledebativoirien.net

© 2024, redaction. All rights reserved.

Du même auteur