Urgent au FPI-ils  y croient  encore : des militants veulent rapprocher Laurent Gbagbo et Affi N’Guessan

3 min read

Un divorce portant une fracture béante au sein du Front Populaire Ivoirien. Affi N’Guessan s’affiche désormais  comme l’un des fondateurs et président légal de cette formation politique malgré la présence du principal fondateur dudit parti. Laurent Gbagbo pour éviter la confrontation avec son ancien premier ministre a décidé de préparer la création d’un autre parti politique. Devant «cette honteuse cacophonie » pour certains militants réunis au sein du Mouvement des Jeunes de Yopougon Toits rouges, une rencontre entre les deux leaders politiques reste la seule alternative  pour l’opposition ivoirienne.

FPI UN MOUVEMENT POUR LA RECONCILIATION AFFI GBAGBO1L’ex-président ivoirien et son ancien premier ministre ont des chemins différents, depuis le retour de l’ex-pensionnaire de la Haye au pays après dix ans d’absence. Le divorce semble définitivement consommé entre les deux hommes depuis le  9 août et le 14 août avec leurs déclarations. Cependant, il demeure une frange de militants du FPI qui croient  et pensent  même qu’une réconciliation est encore  possible  entre Gbagbo et Affi. Ils pensent  initier  une rencontre entre les deux ennemis. L’annonce a été faite, vendredi 3 septembre 2021 lors d’une rencontre avec des journalistes.

Suivant l’approche de   Ninsemon Ernest, porte-parole, du Mouvement, ledit mouvement entend savoir exactement et plus vite, «ce qui divise Laurent Gbagbo et son compagnon de hautes luttes.  Nous ne reconnaissons plus le FPI, nôtre grand parti qui a fait rêver les ivoiriens. Notre parti est en train de se disloquer devant nous avec notre complicité. Cela est inadmissible, car le FPI est unique et univoque, inséparable. Nous nous reconnaissons en un seul FPI et nous estimons qu’on ne devrait plus parler de FPI-GOR et FPI-Affi. Nous ne devons pas dresser le lit de l’ennemi qui se moque de nous aujourd’hui. Cette crise doit être passagère ».

NINSSEMON FPI UN MOUVEMENT POUR LA RECONCILIATION AFFI GBAGBO1De  l’étape du souhait à celle de  la faisabilité de l’initiative le fossé sera  apprécié avec sincérité, dans les jours à venir. Ce mouvement entend mener des actions de terrain pour ramener leurs deux leaders autour de la table de discussion afin de sauver le navire FPI. Le mur ne doit continuer à se lézarder estiment les  initiateurs du Mouvement de réconciliation Gbagbo-Affi. « Les points de divergence doivent être surmontés pour le rayonnement du parti », appuie  le porte-parole, qui mesure l’ampleur de  la tâche face aux  positions tranchées dans  les deux  parties. «Mais  nous  n’allons  pas renoncer à cette  mission », déclare avec  conviction de   Ninsemon Ernest, porte-parole du Mouvement des Jeunes de Yopougon Toits rouges.

FORD RAYMOND GUEI

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur