Cote d’Ivoire: le dépistage Tour du diabète et d’hypertension artérielle de la Fondation Espace Afrique se déploies dans  plusieurs  villages d’Issia avec Dr N’DE Apo Louise-vivez-la joie des villages 

5 min read

 

« ‘Nous sommes heureux d’être inscrits dans ce programme très important pour notre santé »

Cote d'Ivoire: le dépistage Tour du diabète et d'hypertension artérielle de la Fondation Espace Afrique se déploies dans  plusieurs  villages d'Issia avec Dr N’DE Apo Louise-vivez-la joie des villages  ledebativoirien.netLa représentante de la Fondation Espace Afrique en Côte d’Ivoire, médecin chef N’DE APO Louise poursuit la caravane de sensibilisation, éducation et de dépistage du diabète et d’hypertension artérielle en milieu rural. Elle a déposé ses valises dans le département d’Issia sous-préfecture de Nahio, précisément à Tézié, Wawassi et Jonaskro, du mercredi 27  au vendredi 29 octobre 2021. Les villageois se sont réjouis d’être inscrits dans ce programme de santé qui les  »protège  de ces pathologies dites incurables ».

Il s’agit de prévenir des maladies dites incurables qui sévissent actuellement au sein des populations et de suivre les personnes déjà atteintes en leur apportant des remèdes et conseils éducations, explique la représentante de la Fondation Espace Afrique en Côte d’Ivoire. Et surtout sensibiliser les personnes vulnérables à se faire dépister et à observer les consignes données, afin de garder leur santé intacte. Pour Dr N’Dé Apo Louise, il est important que la population en milieu rural soit en bonne santé pour mieux vaquer à ses occupations champêtres.

Car dit elle, tous les produits alimentaires et agricoles viennent des populations rurales. «Elles ont alors besoin d’être en état de santé convenable pour cultiver». Elle a ensuite fait savoir que les villageois sont le vecteur d’une alimentation saine et équilibrée et le moteur de l’autosuffisance alimentaire. «Surtout que tout part du village, vous êtes les personnes les plus libres, préservées de tout danger sanitaire. Mais vous ne prenez pas soin de vous. Ici au village, vous avez l’opportunité de faire du sport en marchant pour aller au champ et en labourant la terre.

sante fondation afriquqe vaccinVous respirez l’air pur et vous vivez naturel, cela pouvait vous permettre de vivre en bonne santé. Vous êtes entourés d’un confort que vous négligez. Ici vous avez des produits nutritifs Bio, des bétails, les animaux domestiques et tout ce que la nature vous procure, qui vous permettent d’avoir une alimentation équilibrée. Il ne s’agit pas de beaucoup manger, mais de bien manger et de faire les mouvements pour faire dégager de la sueur et faire circuler normalement le sang, afin d’éviter la sédentarité qui pourrait vous causer le chao» a-t-elle exhorté.

Et d’ajouter face aux populations attentives aux conseils : «Quand la nourriture est de trop dans l’organisme et qu’on ne fait pas de mouvement, la digestion ne passe pas. Il faut surtout éviter d’être stresse, ce qui serait fatal pour votre santé. Parce-que l’hypertension, le diabète et même le cancer passent par les soucis. Quand vous récoltez les produits ne vendez pas tout, gardez aussi pour en consommer». Aussi a t elle rappelé à la population rurale de s’inscrire dans la dynamique de l’assurance santé universelle pour pouvoir se prendre en charge.

Communion totale, malgré les besoins immenses

À l’occasion de la caravane de dépistage, les femmes de Wawassi ont exprimé leurs besoins d’une broyeuse et d’une presseuse d’attiéké, pour faciliter la commercialisation de leur manioc en attiéké et placali. Même les chefs de village et campements ont à leur tour exprimé leur joie et leurs doléances à la bienfaitrice de la Fondation Espace Afrique.

sante fondation afriquqe dr nde2Guehi Gokou transitaire à la retraite et chef central des quatre villages Kessayio, Yobayo, Gosseoa, et Leboa qui forment ce grand village Tézié de plus de 8000 âmes,  a manifesté sa satisfaction face à la caravane. «Merci à celle qui  vient pour nous aider, car la santé est primordiale pour les villageois et surtout planteurs que nous sommes. Je remercie la Fondation Espace Afrique et la représentante ainsi que le ministère de la santé qui leur a accordé l’opportunité de mettre en œuvre cette belle initiative. Je profite de l’occasion pour inviter toute la population de Tézié et les autres contrés à venir massivement se faire dépister pour préserver la santé ».

Le chef de campement Wawassi, Yao Konan Jonas, non seulement apprécie la présence des agents de santé sur leur terre mais,  souhaite qu’il en soit très souvent ainsi afin de sauver des vies. «Ma joie est grande de recevoir la Fondation Espace Afrique, c’est une grande première. C’est vrai que nous sommes dans un campement mais nous contribuons à plusieurs activités de développement. Même ici, il y a un bureau de vote. Mais nous n’avons pas de route et nous n’avons pas d’eau potable. Si la fondation pouvait aussi nous aider dans ce sens, cela nous comblerait encore plus. Et nous souhaitons qu’il ait d’autres dépistage comme le cancer de sein, de col l’utérus et  de prostate, ce sont ces pathologies là qui sévissent actuellement en milieu rural».

sante fondation afriquqe1A Jonaskro la mobilisation des populations a aussi été  grande et les doléances ont été de la même densité,  aussi bien pour les femmes que les hommes. Tous aspirent suffisamment d’aide de la Fondation pour leur bien être social. A ces doléances, Dr N’Dé APO Louise promet de faire remonter l’information à sa hiérarchie pour la satisfaction des requêtes.

La caravane de dépistage va s’étendre sur plusieurs mois à travers toute la Côte d’Ivoire. Le président  Fondateur de la Fondation, Dossou Samuel Aworet a initié gratuitement ce projet de santé pour la population en  milieu rural. D’autres projets sont annoncés  pour les personnes vulnérables.

Hortense Loubia Kouame

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur