Développement et cohésion Sociale-weekend du maire à Yopougon: les femmes de Koweït reconnaissantes à Gilbert Koné Kafana-le 1er adjoint Issifou Coulibaly leur apporte des présents

6 min read

YOPOUGON MAIRE LEDEBATIVOIRIEN.NETDepuis la fin de la crise post-électorale de 2010 et l’élection de Gilbert Koné Kafana à la tête de la commune de Yopougon en 2013, les populations du quartier Koweït se sont senties prises en compte dans le programme de développement national et municipal. Ce samedi 02 octobre 2021 a été l’occasion pour les résidents de cette partie de la plus grande commune du district d’Abidjan de l’exprimer au 1er adjoint au Maire, Issifou Coulibaly au cours d’une cérémonie d’hommage et de reconnaissance des femmes dudit quartier au premier magistrat de la commune.

Bitumage de voies en cours et électrification des artères du quartier. Koweït a été longtemps marginalisé et laissé pour compte. Une situation qui a aggravé sa situation de quartier dit précaire. Aujourd’hui, cela est un souvenir lointain pour les populations de Yopougon-Koweit avec l’équipe du Maire Gilbert Koné Kafana qui marche dans les pas du Président Alassane Ouattara en matière d’équipement en infrastructures sociales de base des quartiers dits populaires du district d’Abidjan. Un grand bond a été fait dans le développement de Yopougon-Koweït grâce au Maire Gilbert Koné Kafana. Ce samedi 02 octobre a été l’occasion pour les populations dudit quartier de le reconnaître devant le 1er adjoint au Maire de la commune de Yopougon, Issifou Coulibaly lors d’une cérémonie d’hommage et de reconnaissance au premier magistrat de la commune de Yopougon.

«Nous, associations des femmes de Koweït et toute la population de Koweït, nous disons un grand MERCI, d’avoir permis la réalisation de plusieurs projets dans notre quartier tel que le bitumage de la voie principale jusqu’à Sikasso. La facilitation de l’obtention des compteurs d’eau et d’électricité», a indiqué Gnagne Akpa Eugénie, la présidente et porte parole des associations des femmes de Koweït avant de soumettre des doléances au Maire. «Monsieur le Maire Issifou Coulibaly, veuillez recevoir quelques doléances que nous avons: premièrement, le quartier Koweït a vraiment besoin d’une école primaire publique. Deuxièmement, nous souhaitons avoir un marché digne de ce nom».

yopougon koweit remercie le maire de yopougon chefs coutumiersÀ la suite du discours de la présidente des associations de femmes de Koweït, Gnagne Akpa Eugénie, le 1er adjoint au Maire, Issifou Coulibaly a offert, au nom du ministre Gilbert Koné Kafana, deux (02) tonnes de riz aux populations du quartier Koweït. Alors, la joie des bénéficiaires était perceptible au vu de l’ambiance carnavalesque au son de la fanfare et des décibels produits par les balafons et les castagnettes du groupe musical folklorique des sénoufos. Cependant, le Maire Issifou Coulibaly doit faire son allocution. La régie est donc obligée d’interrompre les envolées de pas de danse traditionnelle des populations de Yopougon-Koweit dans toutes ses diversités régionales.

« Je voudrais vous dire toute ma joie de me retrouver ici à Koweit. Il fut un temps avec madame la chancelière Henriette Dagri Diabaté, le ministre Gilbert Koné Kafana, la ministre d’État Kandia Camara, nous avons failli perdre la vie ici à Koweït. Nous étions venu, sur instructions du Président de la République, saluer les parents de Sikasso qui ont souffert à l’époque de la barbarie des forces de l’ordre. Les jeunes patriotes nous ont barré la route. Et ils étaient prêts à en découdre avec nous. Mais, grâce à la population de Koweït, grâce à la mobilisation des femmes de Koweït,  des jeunes et hommes de Koweït, ils n’ont pas pu mettre en exécution leurs salles besognes. Nous sommes sortis sains et saufs. Je vois (sur les différentes pancartes, ndlr) Binkadi Koweït, je vois association Yêrêlon, je vois l’association des femmes adjoukrou de Koweït. Ce qui signifie que toute la population est en ohase, vit en symbiose à Koweït ici. (…) nous sommes venus au nom du ministre Gilbert Koné Kafana (…)

yopougon koweit remercie le maire de yopougonfemmesIl nous a dit de vous dire qu’il est très heureux que vous vous soyez mises en association. Parce que quand vous êtes ensemble, il est plus facile pour nous de vous aider (…) Il dit qu’il fera tout pour que les femmes de Koweït puissent bénéficier du fruit de leur engagement (…) parce que Koweït par rapport aux différents quartiers de Yopougon, est un quartier qui n’a pas beaucoup d’infrastructures, c’est un quartier qui a beaucoup souffert. C’est un quartier qui mérite une attention particulière. Et donc vous n’avez pas besoin de nous faire des doléances parce que nous savons ce que Koweït a besoin. Soyez rassurées que nous sommes en train de travailler dans ce sens. Vous avez vu qu’on est en train de vous faire la route. Vous l’avez signifié vous même. Vous avez vu que l’eau courante et l’électricité sont en train de venir. Mais ce n’est que le début du commencement. Car, beaucoup d’autres choses viendront encore pour que Koweït prenne sa place comme les quartiers de Sicogi, Sideci, Sogephia, etc.

Soyez rassurées que les quelques doléances que vous avez faites ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd. Vous avez demandé une école, vous avez demandé un marché. (…) Toute à l’heure sur la liste des bénéficiaires des kits d’aliments, nous avons constaté que tous les noms des différentes régions de la Côte d’Ivoire s’y retrouvaient. Nous sommes très heureux de cette cohésion, nous sommes fiers de cette convivialité ici à Koweït. (…) Nous allons partir mais avant, nous vous offrons la somme de 200.000F.CFA pour la caisse de l’association en plus des deux tonnes de riz», a affirmé Issifou Coulibaly, 1er adjoint au Maire de la commune de Yopougon.

Après Yopougon-Koweit, le cortège du 1er adjoint au Maire s’ébranle pour le quartier de Yopougon-Anananeraie. Plus précisément dans les encablures de l’école Bad. L’ambassadeur Issifou Coulibaly a été invité par la jeunesse de ce quartier pour assister à la finale d’un tournoi de maracana qu’elle a organisé depuis 22 juillet 2021 dans l’enceinte de l’un des 12 complexes sportifs construits ou réhabilités par l’équipe municipale de Gilbert Koné Kafana.

yopougon koweit remercie le maire de yopougon1Débuté avec vingt quatre (24) équipes qui se sont affrontées dans les différentes phases finales, le tournoi de la réconciliation et de la cohésion sociale organisé par le jeune Moussa Sanogo a connu son apothéose ce samedi avec deux (02) équipes finalistes dont FC Wara en maillot vert et noir et FC Enfant Béni vêtue en rouge et blanc. Un but à zéro, c’est le score au terme de la rencontre de cette finale avec la victoire du FC Wara. Le 1er adjoint au Maire, Issifou Coulibaly n’a pas boudé le plaisir de remettre le trophée du vainqueur au capitaine du FC Wara qui l’a aussitôt brandit dans une liesse inouïe des supporters de l’équipe.

H.KARA

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.


En savoir plus sur LE DEBAT IVOIRIEN

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Du même auteur